Un groupement d’entreprise Finlandaises prépare le lancement de sa première liseuse pour le mois de novembre, avec un concept original à plus d'un titre...

Inconnue jusqu’ici, la startup Leia Media prépare le lancement d’une liseuse qui devrait faire parler d’elle. Le projet est né du regroupement de plusieurs entreprises que sont Sanoma News pour le contenu, Bluegiga pour la connectivité sans fil, ainsi que les entreprises Anygraaf et DNA, en plus de Leia Media, avec l’idée de donner de nouvelles opportunités à la presse numérique.
La liseuse développée est pensée pour afficher des titres de presse, des magazines et des livres, propose un écran couleur E-Ink, et mesure 203 x 250 x 6 mm, et est donc un appareil extrêmement fin.
Le projet propose quelques innovations intéressantes, mais la plus étonnante est un écran ePaper qui serait capable de se charger uniquement avec la lumière du soleil, et même la lumière ambiante, en intérieur. Selon Antti Korhonen, PDG de Leia Media : “L’écosystème ePaper est basé sur une nouvelle liseuse rechargeable par cellule solaire développée par Leia Media. La solution écologique peut charger la batterie même à la lumière artificielle, et le prix unitaire sera bas.” On n’en saura pas plus.
L’exploit est d’autant plus étonnant quand on regarde les maquettes de la liseuse, puisqu’on voit qu’il s’agit d’une liseuse couleur de 9,7 pouces sur laquelle on n'aperçoit aucun panneau solaire. On pourrait bien sûr imaginer une association avec le Français Wysips, qui permet d’intégrer les panneaux solaires à même l’écran, mais il est étonnant dans ce cas que ce partenariat n’ait pas été annoncé. Le chargement solaire pourrait aussi tout à fait être généré par une cellule solaire qui se branche à la liseuse. Pour l'instant, il faudra se contenter des promesses de Leia Media.
Une liseuse pensée pour la presse

Le rechargement à l’énergie solaire n’est pas la seule originalité de cette liseuse, puisque celle-ci serait destinée avant tout à la lecture de titres de presse, et permettrait même de s’abonner à différents titres pour créer son propre système personnalisé. L’idée est aussi d’automatiser la réception des derniers titres directement dans la liseuse grâce au système Cloud développé par Anygraaf.
Dans un premier temps, le projet va se concentrer sur la distribution de contenu de presse. Comme on le voit d'ailleurs sur l'image de l'appareil, le titre du Helsingin Sanomat est inscrit à même la liseuse, ce qui pourrait donc ouvrir la voie à des liseuses personnalisées au nom des titres de presse, et donc éventuellement offertes dans le cadre d'un abonnement.
La prochaine phase est un test à petite échelle en Novembre, pendant lequel une centaine de personnes sera équipée de la liseuse et recevra les titres du Helsingin Sanomat (journal d’Helsinki), le premier quotidien scandinave. Les testeurs le recevront pendant un mois, afin de recueillir leurs impressions, puis le lancement aura lieu en Finlande avant une éventuelle extension du concept à l’international.
Source : The Digital Reader et Leia Media
http://www.cnetfrance.fr/news/une-li...e-39794908.htm