Voir le flux RSS

Blog de Perfectfred

Jean Louis

Noter cette entrée
J'ai retrouvé un ptit délire... Du 9 Juin 2009!
Perfectfred
Modérateur/Rédacteur

Alors n'ayant rien, mais absolument rien de chez rien à faire d'autre, j'ai tellement marché en rond chez moi que j'ai fait un trou, et que je suis tombé sur l'un des topics les plus profondément enfouis d'Archoslounge... Et à côté de ce topic, la biographie de Jean Louis, la voici d'ailleurs:

Jean Louis Littoral (avant il s'appelait Bordeleau, mais ça rappelait vaguement quelqu'un), est né de l'amour impossible de la cousine par alliance du beau frère de la tante de la mère ne Nastyatak -Germaine- , et du fils du frère de l'oncle au deuxième décan d'Arcvox -Christian-.
Christian et Germaine, tous les deux attirés par les baladeurs à la marque au A bancale, se sont alors rencontrés sur intenet, Christian étant responsable du SAV Archos, et germaine, une cliente qui n'arrêtait pas de gueuler...

Un jour, un mail particulièrement poétique tomba sur l'ordinateur de ce cher Christian qui décida, de se charger directement de cette cliente râleuse, en allant le réparer à domicile, comme exige la politique irréprochable du SAV Archos.
Alors, il enfila, tel un plombier, son pantalon ,laissant apparaître la raie du bus, chargé de tournevis et d'un trombone, pris son Archautomobile, et fonça chez Germaine.

Celle ci, à la vue de cet homme aux courbes irréprochables pour l'époque, passa de la colère à l'amour, aussi vite qu'un archos 5 peut passer de fonctionnel à incompétent.

Elle ne cessa de regarder cet homme par toutes les coutures qui se débattait contre ce vieil archos rebelle...
Après quelques heures de lutte, de coup de marteau et d’usage intensif du trombone sur le bouton reset, Christian arriva enfin à faire redémarrer cet Archos, et Germaine voyait en lui un demi dieu Romain, mi homme, mi homme mais quand même demi Dieu…

L’amour prit alors de l’ampleur, à coup de « viens, je vais te montrer ma grosse collection d’Archos », « Moi j’aime celui la, car il a une immense autonomie, on ne tombe jamais en pane sèche… » ou encore « Celui la est tactile… il répond à la moindre caresse du doigt… »

Quelques bugs et rencontres plus tard, le petit Jean Louis était conçu, au chaud dans le ventre de Germaine.
Neuf mois plus tard, Jean Louis vint au monde.
Son père fut remercié pour des raisons obscures (d’après la rumeur, le SAV avait un poids trop important dans les maigres bourses d’Archos, qui devait s’amputer de son membre le plus important… c‘est la crise ma pauvr‘ Lucette!)

Christian devait absolument chercher un travail, pour nourrir Germaine et Jean-Louis.
Il découvre alors un Bar, pas loin de son ancienne société intelligemment appelé Archoslounge.
Il décida alors d’acheter une partie du bar, celle juste à côté des toilettes, c’est plus pratique; et c’est ainsi qu’Arcvox, ancien propriétaire de cette partie du bar, a pu s’acheter son Archos 5, sa Hache, et de l’encre rouge…

Après quelques longues années à travailler, en attirant toujours plus de clients, à grands coups de Hors sujets, de blagues et de ragots ainsi que de tournées générales, Christian laissa sa place à son fils Jean Louis.

Désormais appelé « Chez Jean Louis » cette partie du bar est connue de tous, car la plus proche des toilettes en cas de besoin, et surtout la plus éloignée de la hache d’Arcvox, puisque cette partie est étrangement immunisée contre le HS.

Il reste à savoir quand Est-ce que Jean Louis va rencontrer sa bien aimée, faire un enfant, et d’ici 30 à 40 ans, ce bar, aux odeurs et aux bruits si familiers des habitués, va prendre le nom de la descendance.
Mais l’heure n’est pas encore arrivée pour ce cher Jean Louis, qui frotte toujours son chiffon sur les verres, ou sur les tables de ce bar… de son bar!

Commentaires

  1. Avatar de Va84
    Franchement bravo ! Je l'avais déjà lu il y a quelques mois quand j'avais rien à faire aussi ^^. Et on peut dire que t'as de l'imagination !

    Bravo et bonne année 2012 !
  2. Avatar de dkfx77
    Fiou ça faisait longtemps que je l'avais pas lu ce topic...
    Comme dit Fake Blood, "I think I like, I think I like it, like it, like it hmmm !" (c'est sans rapport mais bon j'ai cette musique dans la tête depuis un an tous les weekend... ^^)

    chapeau en tout cas


    À JEAN LOUIS ! !