logo

Un coup de mou pour les produits durcis ?

lundi 12/05/2014 par

Commentaires

Le ciel s’obscurcit quelque peu pour la stratégie conjointe Archos / Logic Instrument.

Les deux PME s’étaient en effet associées pour consolider leur expertise en produits de mobilité en étendant la gamme de produits "ultra durcis" de Logic Instrument, à destination de l’armée notamment, vers des produits (smartphones et tablettes) durcis orientés vers les professionnels (industrie, bâtiment...) et pour lesquels le positionnement bas et milieu de gamme d’Archos pouvait donner sens. Exit en effet les produits haut de gamme, le couple français pouvait se targuer de proposer des produits résistants (norme IP) et accessibles.

JPEG - 441 ko
Le Fieldbook F1, IP68, présenté en début d’année



Malheureusement, les grands noms du secteur semblent eux aussi vouloir renforcer la pertinence de leurs produits en les concevant résistants aux chocs, à l’eau ou encore à la poussière.
Ainsi, le dernier fleuron de Samsung - le Galaxy S5 - se targue désormais d’être IP67 : à savoir résistant à la poussière et à l’immersion (1m pendant 30min). Davantage que le Quechua, lancé fin 2013 pour la marque Décathlon (groupe Oxylane) qui paradait à l’époque avec son IP54 (protégé contre la poussière et les projections d’eau).

Un acte isolé ? Pas de chance pour le groupe français : tant Sony qu’Apple par exemple se lancent également à l’assaut du smartphone durci.

Pour Sony, rien de récent puisque la marque proposait déjà en 2012 l’Xperia Go respectant la norme IP67. Depuis l’Xperia Z2 avait repris le relai sur le haut de gamme, mais le constructeur nippon semble désormais vouloir étendre ces caractéristiques sur toute leur gamme...

De l’autre côté du Pacifique, les rumeurs autour du prochaine iPhone 6 d’Apple font là aussi miroiter une fonction waterproof. Des rumeurs qui avaient déjà émergé (sic) lors de la sortie de l’iPhone 5, mais qui attestent en tous cas de la tendance générale...

Au final, le facteur différenciant souhaité par Archos pour aborder le monde de l’entreprise industrielle risque de faire long feu, d’autant plus que les professionnels rechigneront moins à investir dans des produits haut de gamme s’ils s’avèrent résistants. Et une partie de la pertinence du rapprochement avec Logic Instrument de prendre l’eau...


Partagez cet article sur les réseaux sociaux: + FB
[ télécharger l'article au format PDF]