logo

Texas Instrument abandonnerait les tablettes

jeudi 27/09/2012 par

Commentaires 3 commentaires

C’est un article de Reuters qui, indirectement, jette un pavé dans la mare d’Archos : Texas Instrument, le partenaire historique de la PME française, envisagerait de se détourner à moyen terme du marché de la mobilité grand public (smartphones, tablettes), pour se concentrer sur celui des chips embarqués (type produits multimédia pour voiture) a priori plus rentable.
Car face à la concurrence de Qualcomm et de Nvidia - qui a su s’imposer auprès des produits grand publics notamment par son aspect ’gamer’ (cf. TegraZone), puis face à la montée en puissance de la concurrence asiatique (Rockchip notamment), le fondeur américain semble avoir du mal à y trouver son compte...

Une nouvelle qui vient quelque peu doucher les projections vis-à-vis de la prochaine génération de Soc OMAP5 évoquée hier. Si elle venait à se confirmer, Archos ferait-il le pari de continuer une année encore avec un fondeur amené à se désengager ?
Le dilemme sera alors grand pour Archos, car Texas Instrument a toujours eu le mérite de proposer des processeurs compacts, performants et moins chers que ses concurrents principaux. Et constituait ainsi un composant idéal pour le positionnement performance/prix recherché par l’entreprise française...


Partagez cet article sur les réseaux sociaux: + FB
[ télécharger l'article au format PDF]

Texas Instrument abandonnerait les tablettes

Les commentaires pour les anciens articles sont désormais fermés.

3 commentaires


  • cajl - le 27 septembre 2012 à 07h34min

    En route de vers de nouvelles aventures...mais après la gen11.
    Intel propose de bon SOC pour les tablettes...

  • cajl - le 27 septembre 2012 à 07h40min

    Sur la Xenon, ce n’est pas un Qualcomm ?

  • switcheremac - le 27 septembre 2012 à 12h53min

    Mais est ce une Archos ( de conception ) ? j’en doute un peu ...