logo

Test comparatif Arnova 9G2 et Arnova 9G3

mardi 24/07/2012 par

Commentaires 12 commentaires

À peine plus d’un an et demi après l’annonce du lancement de la marque, Arnova s’offre déjà une troisième génération.
Outre les habituels Arnova 7 et 8 pouces aux noms à rallonge, on retrouve les Arnova aux formats 9 et 10 pouces.
C’est sur ce format de 9 pouces que nous allons nous pencher avec un test comparatif entre l’Arnova 9G2 et sa petite sœur, l’Arnova 9G3.

JPEG - 100 ko

Ces deux Arnova, dont la sortie n’est séparée que de quelques mois, partagent le même design. En effet, on observe que c’est la même coque qui est réutilisée à un détail près : « Designed by Archos » disparaît, laissant toute la place à sa marque low-cost. La filiale asiatique semble donc s’émanciper peu à peu.

JPEG - 172.5 ko
Le dos de la G2
JPEG - 122.1 ko
Le dos de la G3

Deuxième changement, la fonction des boutons. Sur la G2, les boutons servent à :
- éteindre l’écran
- retourner à l’accueil
- revenir en arrière
- ouvrir le menu

En revanche, sur la G3, un bouton de mise en veille, un bouton pour retourner à l’accueil. Les deux autres retrouvent leur fonction première, à savoir augmenter et diminuer le volume.

JPEG - 105.5 ko
Boutons de la G2 : Veille, Accueil, Retour, Menu

Concernant le packaging, on reste sur du classique Arnova, avec une boite en carton noir brillant. Deux détails frapperont sur les boites : l’Arnova 9G2 est propulsée sous Android 2.3 Gingerbread, la 9G3 sous Android 4.0 Ice Cream Sandwich. Il s’agit là d’un point non négligeable et potentiellement vendeur, quand certaines marques haut de gamme ne sont pas encore parvenue à migrer leurs appareils vers cette version.

Les tablettes reçues étant des tablettes de test, il nous est impossible de vous proposer un déballage en bonne et due forme. Mais voici néanmoins deux images des emballages des machines :

JPEG - 379.1 ko
Boite de la G2
JPEG - 453.8 ko
Boite de la G3

Cet article n’a pas pour objectif de comparer ces deux Arnova avec des tablettes haut de gamme, il faut en effet comparer ce qui est comparable. On ne compare pas une 2CV avec une Porsche.
De plus, il ne s’agira pas non plus de parler de la puissance brute de la tablette, mais bien du ressenti d’un utilisateur lambda (qui plus est, d’un tout premier utilisateur de tablette Arnova). Ces deux tablettes sont apparemment assorties du même processeur (ARM Cortex A8 à 1Ghz) - ou en tous cas fortement semblable et seule l’optimisation de l’OS sur lequel il tourne fait la différence.

Apparence, Qualité de fabrication, Connectivité

Afin de permettre un prix de vente très agressif, Arnova se doit d’économiser de l’argent là où c’est possible. Ici, pas de chrome, d’aluminium ou d’autres matériaux coûteux, on part sur une coque entièrement en plastique noir. Seule une ligne argentée à la jointure entre les coques avant et arrière casse ce design minimaliste.
Dos bombé, coins arrondis, ce design n’est pas sans rappeler celui de la 8ème génération d’Archos.

JPEG - 125.8 ko
Comme un air de famile

Concernant les dimensions, design commun oblige, elles sont identiques : une largeur de 23.9cm, une longueur de 18.4cm pour une épaisseur de 13mm. On est ici bien loin des épaisseurs des géants du marché, mais grâce au dos bombé, cette épaisseur ne dépasse pas les 6mm sur trois des quatre tranches. Autre point commun, leur poids : 630g. C’est à ce moment que l’on regrettera que des tablettes destinées à regarder des vidéos ne soient pas dotées de béquille.

Quid des haut-parleurs indispensables à toute tablette multimédia me direz-vous ? Et bien ils sont au nombre de deux et situés à l’arrière. Outre ce détail gênant pour entendre, ils sont d’une puissance relativement faible. Il sera plus aisé d’enfiler une paire d’écouteurs que de tenter de regarder une vidéo avec les haut-parleurs dans le métro (les autres passagers peuvent remercier...).

JPEG - 125.1 ko

L’absence de patin obture en partie les haut-parleurs et étouffe le son si on songe à regarder la tablette dans son lit, il faudra donc surélever la tablette.
Tous les connecteurs sont situés sur la tranche supérieure de la tablette. En dehors des habituels connecteurs : jack 3.5mm pour y brancher un casque, un port µSD, un port µUSB, la prise d’alimentation 9V et le port USB Host.

JPEG - 114.7 ko
De gauche à droite : USB Host, Alimentation, USB, Reset, µSD, Temoin de charge, Jack 3.5mm, Micro
JPEG - 98.6 ko
... et vice versa !

Comme pour leur cousine de 10 pouces, les Arnova 9 enclenchent la mise à jour de la bibliothèque multimédia dès qu’une clé USB, une carte SD ou un disque dur externe sont branchés.
Le port µUSB ne sert que pour le transfert de fichiers, la charge se faisant via la prise appropriée. On comprendra ce choix au vu de la consommation énergétique de la bête.
En sus de ces ports et prises, on retrouve l’habituel trou reset, permettant de débloquer sa tablette en cas de crash.

L’écran

Pour une tablette dont la boite arbore un logo HD1080p, il faut bien évidemment un écran qui corresponde. C’est le cas pour ces deux Arnova.
Les dalles sont de bonne qualité, sans quadrillage visible, mis à part pour l’utilisateur tatillon et muni d’une loupe. On ne dénote pas de bulles non plus, et une pression, même importante sur la coque arrière ne provoque pas d’artefact sur l’avant.
La surface est brillante, un aspect vendeur, mais peu pratique pour la photographie :

JPEG - 93.9 ko
Un vrai miroir !
JPEG - 93.6 ko

Concernant les spécifications techniques de ces écrans, il s’agit d’écran IPS multipoints de 9 pouces. Leur résolution de 1024*748 pixels permet un affichage en natif des vidéos en HD720p, et celles en 1080p avec un léger écrasement latéral.

On regrette cependant une amplitude de réglage de la luminosité moins importante sur l’Arnova 9G3. En effet, même au minimum, sa luminosité est celle de sa grande soeur aux alentours de 50%. De plus, on aimerait parfois avoir un peu plus de luminosité, notamment pour les films sombres.

Caractéristiques

Pour faciliter la lecture et compréhension aux plus néophytes d’entre nous, les caractéristiques principales de chaque tablette ont été entrées dans un tableau. La meilleure voit sa couleur changer pour du vert, la pire pour du rouge. Aucun changement si les deux se valent.

PNG - 74 ko

Comme on peut le voir dans ce comparatif, la G3 en plus d’une quantité de ram embarquée plus importante possède une puce WiFi compatible avec la norme récente : n. C’est un point important, cette norme permettant des débits plus rapides en WiFi permet également le streaming (la vision de vidéos sans enregistrement sur l’appareil) depuis un NAS (serveur de stockage en réseau domestique).

JPEG - 108.6 ko
Ecran de démarrage Arnova

On peut également voir que les deux tablettes sont dotées de systèmes d’exploitation différents. La G3 est dotée d’ICS (Ice Cream Sandwich), avant-dernière version en date d’Android (4.0). Sachant que JellyBean (Android 4.1) vient à peine de sortir...
La G2 est quant à elle pourvue de GingerBread (Android 2.3). Ce point également est important car ICS semble mieux gérer la batterie, le système est plus stable et surtout, beaucoup plus convivial et ergonomique.

On appréciera ou pas le design plus futuriste d’ICS, mais il faut admettre qu’il est bien mieux conçu pour être intégré aux tablettes que ses prédécesseurs. Ici, pas de centre de notifications défilant plus adapté aux smartphone qu’aux tablettes. Le centre de notifications est en bas à droite, à proximité de l’heure. On accède également plus facilement aux raccourcis pour activer/désactiver le WiFi, la rotation de l’écran et la luminosité. Il semble mieux étudié pour l’Arnova car il ne souffre quasiment d’aucune latence, bien que l’absence de widgets, devenus inutiles y soit pour quelque chose.
Pour les fans de chiffres, les tests sous Quadrant nous donnent un score de 1496 pour l’Arnova 9G2 et 2147 pour sa petite sœur G3. Une progression très sensible donc, mais qui reste bien évidemment largement en-deça des tablettes moyen et haut de gamme.

Informations système G2 {JPEG}Informations système G3 {JPEG}

Autonomie, Multimédia

Les données concernant la batterie seront forcément trompées par le fait que les tablettes ont été utilisées avant nous, et donc on ne sait pas si un tarage de la batterie digne de ce nom a pu être fait. Concernant le protocole de test, il est simple. La tablette est chargée à 100%, le son est calé à 50%, la luminosité est mise au minimum. Les connections sans fil sont désactivées.
Une vidéo de 3min30 de 1080p est lancée en boucle, et l’arrêt de la tablette marque la fin du test.

JPEG - 142.1 ko
Une image de notre vidéo de test disponible plus loin

A ce petit jeu, l’Arnova 9G3 s’en sort très moyennement avec 5 heures d’autonomie. Sa grande sœur, l’Arnova 9G2 s’en sort mieux avec une autonomie de 6 heures, cependant, la luminosité au minimum ne permet pas un confort de lecture suffisant. Il faudra nécessairement remonter un peu la luminosité.
Il faut quand même noter, sans surprise, qu’un iPad 2 s’en sort plus honorablement avec un peu plus de 7h30 d’autonomie.
Défaut de gestion de l’OS ou simple endommagement de la batterie, notre modèle de test d’Arnova G3 voit sa batterie se vider même lorsque l’écran est éteint alors que la G2 ne bouge presque pas. Nous n’avons pu obtenir de précisions de la part du fabricant sur ce constat. Dommage.

Concernant les formats de fichiers pris en charge, ils sont identiques pour les deux tablettes : AVI, MP4, MKV ,MOV, FLV pour les formats vidéos, MP3, WAVE, APE, OGG et FLAC pour l’audio. Les vidéos sont lues avec le codec H.264 jusqu’à 1080p à 30 ips, et c’est le cas, puisque les deux tablettes ont lu sans aucune difficulté notre fichier de test. *http://www.mediafire.com/?35f7fub8x4j49wx*

Grâce à leur port USB Hôte, les Arnova 9 permettent de visionner à partir d’une clé USB, ou d’un disque dur (pour la G3) des contenus vidéos sans avoir à les transférer. Un avantage certain pour éviter d’avoir à sortir l’ordinateur portable dans le train. Cependant, l’Arnova 9G2 n’est pas parvenue à fournir suffisamment notre disque dur LaCie 250Go en énergie pour pouvoir y lire les fichiers vidéo.

Ces deux Arnova sont en outre dotées d’appareil photo en façade, pour permettre la visioconférence et uniquement celle-ci. Inutile de vouloir prendre des photographies avec, la qualité est clairement insuffisante.

JPEG - 116.4 ko
On dit cheese !

Internet, le clavier virtuel et les applications

On sent nettement dès le premier usage que ces tablettes sont destinées au visionnage de vidéos , à l’écoute de musique et de radio... et à la consultation de sites plutôt légers...

JPEG - 202.9 ko
Votre site favori !

Même si la navigation générale est plutôt fluide, dès lors que trop d’applications flash sont présentes, la tablette se met à ralentir sans rien pouvoir faire.
La G3 s’en sort un peu mieux, grâce à ses 512Mo de ram supplémentaires, mais reste à la peine sur Youtube ou DailyMotion.
Nous avons également noté l’impossibilité de visionner une vidéo au format paysage sur Youtube.

Les deux tablettes tournant sur deux versions différentes d’Android, le clavier virtuel n’est pas le même et ne possède pas la même réactivité. Celui d’ICS est nettement plus agréable à l’usage, même si une latence se fait sentir à la frappe.

JPEG - 112.3 ko
Le clavier ICS
JPEG - 132.7 ko
Le clavier GingerBread

Ces tablettes, non certifiées par Google sont donc dotées de l’Appslib, le market officiel d’Archos. On y retrouve beaucoup d’applications du Google Play Store, mais du reste beaucoup ne sont pas compatibles et ce store reste globalement un gros fourre-tout loin de la qualité de celui de Google.

Jeux

Malgré l’absence du Google Play dans le firmware officiel, nous avons néanmoins pu l’installer grâce à ArcTools, afin de nous permettre d’accéder à une multitude de jeux.
Nous en avons testé quelques uns parmi les plus téléchargés du market.

Comme on pouvait s’y attendre, le processeur graphique, qui je le rappelle est capable de décoder du 1080p s’en sort plutôt bien, y compris dans les jeux en 3D léger.
Les géants comme Angry Birds ou Fruit Ninja tournent correctement, même si comme sur beaucoup d’appareils sous Android, l’apparition d’une publicité provoque un ralentissement. De même pour des jeux de tower defense type Empire Defense 2.
En revanche, inutile de songer à jouer à Crazy Monster Truck - Escape, un jeu de course. Ici la tablette perd complétement pied, jusqu’à planter.

De la 3D un peu poussée ? Oubliez...

En somme, l’Arnova 9 permet un jeu d’appoint, mais n’est pas destinée aux joueurs assidus.

Conclusion

JPEG - 117 ko

Avec ces tablettes à bas coût mais néanmoins dotées de sérieuses qualités pour un usage basique, Arnova s’attaque à un segment du marché potentiellement porteur.
Au rayon des atouts, un OS intégré avec merveille par les développeurs (avec un doute cependant sur l’autonomie écran éteint), un superbe écran et un port USB Host qui réjouira les voyageurs.
On regrettera cependant l’absence d’un port HDMI (dont la découpe est présente sur la coque, mais obturée). On comprendra ce choix par le coût important que représente ce port. On regrettera aussi parfois une batterie un peu juste pour qui passe de nombreuses heures dans les transports.

Au final, entre ces deux générations espacées d’à peine six mois, peu de différences notables. Un peu plus de ram, une nouvelle version d’Android. Sauf à vouloir faire la course aux benchmarks, la migration de la G2 vers la G3 n’est pas indispensable, la G2 remplissant correctement son office.
Si par contre des ralentissements se sont fait ressentir ou si on veut accéder à un OS mieux étudié pour les tablettes, on fera le choix de se tourner vers cette troisième génération.

Plus de photos...

JPEG - 94.2 ko
JPEG - 93.6 ko
JPEG - 93.3 ko
JPEG - 92.4 ko
JPEG - 86.5 ko
JPEG - 96.9 ko
JPEG - 124 ko
JPEG - 96.1 ko

Partagez cet article sur les réseaux sociaux: + FB
[ télécharger l'article au format PDF]

Test comparatif Arnova 9G2 et Arnova 9G3

Les commentaires pour les anciens articles sont désormais fermés.

12 commentaires


  • cajl - le 24 juillet 2012 à 00h46min

    Comment faire du neuf avec du vieux et 2 artifices en plus...
    Entre ce 2 tablettes, il y a la9G2i.. une G2 avec ICS de base en 512 mo...

  • switcheremac - le 24 juillet 2012 à 12h45min

    Je n’ai jamais compris l’intérêt de la 9 G2 i ...J’ai toujours aimé les Arnova 9 qui sont plutôt belles ( même à l’intérieur ) En plus en passant de la G2 à la G3 Archos n’a pas fait de bidouillage et ses entrailles restent relativement clean ...

  • - le 24 juillet 2012 à 13h47min

    Un test par un débutant complet qui ne possède qu’un iPad, chapeau ! ... et risqué (impression formatées pomme). Belle prestation. La preuve aussi pour les autres débutants qu’on peut arriver facilement à utiliser ces tablettes Android, même en mode avancé (Arctools, etc...).

  • cajl - le 24 juillet 2012 à 18h46min

    @switcheremac : écouler les stocks....

  • switcheremac - le 24 juillet 2012 à 20h03min

    ... Et perdre des clients quand ils se rendront compte qu’ils "se sont fait escroquer "

  • dyonysos - le 26 juillet 2012 à 00h10min

    @13:47 : C’était tout l’intérêt du test ;-) Montrer le point de vue de M. Michu sur une tablette sous Android. J’ai bien un téléphone mais c’est du GingerBread, pas d’ICS.

    @switchermac : J’évite d’ouvrir les tablettes de test, je suis pas sûr que le fabricant apprécie ^^

  • switcheremac - le 26 juillet 2012 à 19h54min

    dyonysos

    Je ne parlais pas de bidoillage les Arnova 9 sont relativement clean ... Je parlais du prix : une 9 G2 i au prix d’une 9 G3 , j’appelle cela se faire arnaquer ... or la 9 G2 , 9 G2i et la 9 G3 se trouvent au même prix ( et pour cause ) .

  • dEcmir - le 27 juillet 2012 à 14h04min

    elle n’est pas vilaine cette g3. Mais je n’en n’achéterais jamais à cause des rockship.

  • flo - le 28 octobre 2012 à 09h35min

    je n’arrive pas á faire marcher une clé usb sur ma tablette arnova 9 g2.merci de m’aider.

  • petit démon - le 14 novembre 2012 à 23h32min

    J’ai oublié mon code pin de ma tablette ARnova 10c G3 donc elle est bloquée pouvez vous m’aider s.v.P c vraiment urgent.merci d’avence !

  • moi - le 4 janvier 2013 à 13h30min

    bonjour je viens d’acheter la tablette arnova archos et je ne trouve pas comment et où activer le wifi ? merci de m’aider

  • jojolols - le 29 mai 2013 à 17h24min

    j’ai une tablette arnova 10b g3
    et depuis quelqes temps je n’arrive plus a telecharger un jeu soit y a une error soit sa me dit stokage insufisant sachant qu’il me reste encore 2go là jcomprend pas
    quelqu’un pourrait me dit d’ou viendrait ce probleme sachant qu’avant je pouvais telecharger mais sa me disant souvent aussi stokage insufisant j’ai du desinstaller un ou deux jeux pour pouvoir telecharger un autre
    merci pour votre aide