logo

Test Housse Norêve pour 101xs

dimanche 12/05/2013 par

Commentaires 6 commentaires

Avec son clavier servant également de protection pour l’écran, l’Archos 101xs peut se suffire à lui-même pour ceux qui sont peu soucieux des rayures sur le blanc immaculé original de la tablette.
Pour les autres, une housse s’impose et c’est à ceux-là que Norêve s’adresse.

JPEG

Quel usage ?

NoRêve propose donc ici une housse permettant de manipuler le clavier sans pour autant à avoir à sortir la tablette. Le concept est relativement simple, mais ingénieux : clavier et tablette s’insère dans chacune des face intérieures de la housse, de sorte qu’une fois rabattue sur elle-même, la housse rabat également le clavier sur l’écran de la tablette. Pour permettre en revanche le positionnement de la tablette sur la rainure du clavier, NoRêve a introduit une cassure sur la partie de la housse destinée à la tablette, de sorte que celle-ci puisse de désolidariser de la housse sur la moitié inférieure :

JPEG

La cassure présente sur la face "tablette" de la housse"...

JPEG

... permet de laisser la tablette s’incliner et se positionner sur le clavier



Au final, ce système permet de conserver la tablette et son clavier en permanence dans la housse, sans jamais avoir besoin de la sortir. Juste parfait, si ce n’est peut-être une propension de la tablette à glisser parfois dans la housse (et donc à tomber) lorsque positionnée dans la rainure du clavier.

JPEG - 489.3 ko


Le corolaire immédiat, en revanche, est que vous manipulerez en permanence l’ensemble (housse + clavier + tablette) alors que l’usage sans housse incite souvent à laisser le clavier de côté tant qu’il n’est pas utile.

Et la qualité de fabrication dans tout cela ?

JPEG

Une boite, une pochette, une housse


Livré dans un packaging sobre mais efficace et plutôt classieux, difficile de trouver des reproches au produit proposé par NoRêve : la qualité des matériaux utilisés est très plaisante et, au bout d’un mois d’utilisation, aucun signe de faiblesse n’a encore pu être décelé.

Côté design, aucune fioriture : les faces extérieures sont exempt de toute excitation stylistique - hormis le logo de NoRêve dans un des angles et la présence de la pliure décrite plus haut. Et comme les deux faces intérieures de la housse sont utilisées pour accueillir la tablette pour l’une, le clavier pour l’autre, nul rangement pour stylet ou carte de crédit n’est prévu. Un motif représentant le nom de NoRêve parcourt ainsi les faces intérieures :

JPEG - 735.2 ko


L’acquéreur pourra néanmoins choisir la qualité, le style et la couleur du cuir parmi une large palette :

Sur son site officiel, NoRêve propose en effet une gamme étendue : Perpétuelle, Perpétuelle couture, Ambition, Ambition couture, Exception, Pulsion ou encore Illumination... allant de 60 à 70€.
Un investissement relativement conséquent, donc, qui ne sera pas forcément à la portée de toutes les bourses.

Et côté protection ?

Une fois totalement refermée, la housse protège évidemment parfaitement l’arrière de la tablette et du clavier. En revanche, les bords et angles disposent d’une protection assez inégale :
- sur la tranche basse (bord bas du clavier, haut de la tablette), elle est assez convaincante puisque la housse présente des rebords assez importants qui masquent une grande partie de l’épaisseur des deux produits

JPEG - 425.4 ko


- sur les côtés, en revanche, NoRêve a choisi de laisser les connecteurs et boutons trop largement dégagés
- l’espace libre se prolonge d’ailleurs jusqu’aux coins arrières qui se retrouvent assez ouverts aux chocs ; un défaut malheureusement présent sur de nombreuses housses de ce type...

JPEG - 398.3 ko
JPEG - 492.6 ko


Au final, NoRêve (entreprise par ailleurs française) propose des produits de bonne qualité, doté d’un design classieux et ingénieux, dont la finition est globalement sans reproche et qui propose une protection assez satisfaisante - en tous cas dans la norme de ce type de produits.
De quoi se laisser séduire par ceux qui en ont les moyens...

Autres photos :

JPEG - 496.5 ko
JPEG - 656.2 ko
JPEG - 583.7 ko
JPEG - 441 ko
JPEG - 567.1 ko
JPEG - 517.6 ko
JPEG - 438.3 ko
JPEG - 640.2 ko
JPEG - 449.3 ko
JPEG - 563.5 ko

Partagez cet article sur les réseaux sociaux: + FB
[ télécharger l'article au format PDF]

Test Housse Norêve pour 101xs

Les commentaires pour les anciens articles sont désormais fermés.

6 commentaires


  • Perfectfred - le 12 mai 2013 à 07h35min

    Sympa. ;-)

    Mais pourquoi donc du cuir violet ? ^^’

    Il existe des systèmes ingénieux composés de deux demi housses qui peuvent se désolidariser afin d’avoir une protection indépendante de la tablette et du clavier, pouvant à la demande se lier pour offrir une protection tout en un ou non. J’ai acheté ce type de housse pour la Transformer Pad de mon frère. Ce typ d housse gagnee en épaisseur, mais permet d’utiliser la tablette, protégée, sans avoir à garder le clavier avec.

  • enzo guido - le 12 mai 2013 à 10h08min

    Trés jolie en effet.

    Mais lorsque l’on dit dans la publ...l’article ( :D ) que NoRêve est une entreprise française ( se revendiquant de St Tropez...), il est utile de rajouter, dans un soucis d’information et d’honêteté, que toute la production se fait au Viet-Nam.

    D’où les délais de livraison souvent un peu longs.

    Ceci n’enlève en rien de la qualité de leur produit.

  • cajl - le 12 mai 2013 à 10h17min

    Joli en voilet, je l’ai en rouge pas mal aussi

  • Perfectfred - le 12 mai 2013 à 10h34min

    Faut le faire à la Apple :

    Designed in St Tropez, France

    ^^

  • enzo guido - le 14 mai 2013 à 06h35min

    petite précision de Noreve :

    - ’’les produits des gammes Perpétuelle, Perpétuelle Couture, Ambition, Exception et Illumination sont fabriqués dans nos usines au Vietnam. Les produits de la gamme Tentation Tropézienne sont totalement conçus en France.

    Vous avez plus d’information ici : http://www.noreve.com/langue/fr/static_contents.html?static_contents_id=29

    Nous sommes d’ailleurs les premiers à avoir conçu une housse 100% Made in France après 2 ans d’élaboration. Il serait impossible de proposer autant de modèles, gammes, couleurs et de les livrer sous 15 jours n’importe où dans le monde pour un prix de vente moyen de 40/50 euros si tous nos artisans étaient en France.

    Le siège social, la logistique, les designers etc. sont tous basés en France. La matière première, les cuirs viennent de France et d’Italie. Nous utilisons que des matériaux de qualité. Nous faisons notre maximum pour développer la gamme ‘Made in France’ ainsi que les emplois mais ce n’est pas si simple ’’

  • Thocan - le 14 mai 2013 à 09h46min

    Merci pour cette précision... ;-)