logo

Test Arnova 8G3 et 7fG3 partie V

vendredi 27/07/2012 par

Commentaires 11 commentaires

VIII) Conclusions, discussion

Conclusions. Au pluriel, car il y en a plusieurs.

PNG - 51.1 ko

Le vainqueur du duel est sans appel la 7fG3. Bien sûr, comme on l’avait dit au début du test, ce duel à prendre au second degré. Il est présent uniquement parce qu’une grande partie du matériel et du logiciel est commun entre la 7f et la 8 G3 et que faire deux tests distincts aurait été très redondant. De plus, le format de l’écran et leur encombrement diffèrent suffisamment pour offrir des prestations distinctes. De ce fait elles ciblent un public différent.

A qui peut-on recommander ces tablettes ? Quel est le profil ciblé ?

Et bien... La réponse n’est pas facile du tout. En effet, il y a pas mal de concurrentes offrant des prestations meilleures pour quelques euros de plus et le marché du low cost est délicat.

La 7fG3 a l’avantage certain du prix. Vendue sous la barre symbolique des 100 euros, c’est l’une des tablettes (voire la tablette hors importations) sous ICS la moins chère du marché actuellement. Alors certes elle a ses défauts, à commencer par un écran de faible résolution et aux angles de vue limités. Il y a aussi le positionnement des Haut-parleurs qui peut poser problème.
Mais cette tablette à prix plancher donne toute de même l’illusion d’avoir quelque chose de plus sérieux en main. C’est une machine bien finie, soignée et réactive. A ce prix, elle a tout à fait sa place sur les étalages des magasins.

A qui peut-on la recommander ?

Aux budgets serrés bien sûr, à ceux qui ne veulent pas débourser une fortune pour regarder leurs mails et voir 1 ou 2 sites, jouer à quelques jeux et regarder un clip de temps en temps. Pourquoi dépenser 200, 300 voire 500 euros si on ne fait que jouer à Angry Bird dans les toilettes, regarder les news du jour et répondre à sa belle tante tous les 15 du mois ? Est ce que, pour une utilisation basique, il est nécessaire d’investir 300 ou 400 euros de plus pour avoir une tablette, certes bien plus performante, mais dont le potentiel ne sera que très partiellement utilisé ? A ce prix là, ces questions sont d’actualité et on peut sérieusement se les poser.
Avec son port micro SD et son écran 16:9, cette tablette peut être utilisée comme baladeur multimédia nomade. La diagonale de 7" est un rapport confort mobilité très intéressant, pour occuper un voyage en voiture ou charger quelques vidéos en prévision des journées maussades.

On a un peu la même impression que celle que l’on avait avec la 70bIT : une belle tablette qui fonctionne bien. Ici on passe de 512 à 1Go de RAM, permettant un multi-tâches bien plus agréable. Le CPU passe de 1,2 sur la 70bIT à 1GHz, mais ICS étant globalement plus fluide et léger qu’Android 3.0, il n’y a aucune différence notable. Cependant la résolution faible limite quand même les utilisations de la machine.
Niveau 7", la concurrence est rude avec la 70bIT à 150 euros, la Playbook de Blackberry à 200e et surtout la future Nexus 7 à 200€, avec un écran HD 1200x800 et un puissant processeur Tegra 3.
Même si son design charmant et sa prise en main agréable peut faire d’elle une belle première tablette on peut se demander si l’acheteur potentiel ne va pas investir 50 à 100€ (tout de même le double du prix de la 7f si on relativise) de plus pour avoir une tablette bien puissante et à l’affichage plus agréable.

La conclusion est plus terne pour la 8G3.

Sans être une totale déception (elle est quand même performante, stable et propose un prix intéressant) la 8G3 est juste... insipide.
En effet, en plus des défauts partagés avec la 7fG3 (l’écran principalement) elle possède ses propres lacunes :
Le design est objectivement moins agréable, les plastiques utilisés sont moins nobles, plus sensibles aux traces de doigts et aux rayures, l’écran n’a pas une dalle qui affleure toute la tablette et souffre des vaguelettes comme les premières Gen9. Rien de rédhibitoire, certes, mais fortement déplaisant.
Comme cela a déjà été dit , contrairement à la 7fG3, on sent bien le côté low cost de cette tablette.
L’écran 4/3 est tout de même assez beau et relativement agréable à regarder. Les 800x600 limitent malheureusement (tout comme la 7f) son utilisation pour la navigation sur le net.
Cependant, la tablette offre une autonomie plus que correcte et elle peut très bien trouver sa place sur la table basse du salon pour regarder ses mails, surfer sur deux ou trois sites internet sans avoir à aller sur le PC.
Ce produit est plus un "reader" qu’une tablette multimédia, il faut alors la comparer avec les autres tablettes comparables du marché.

La première est la 80G9, qui offre pour 200/250€ un processeur double cœur, un écran HD de meilleure qualité et une certification Android lui ouvrant les voies du web et du Google Play sans concession.
Dans la catégorie des lecteurs de même caractéristiques, la 8G3 se démarque par son Android ICS récent, alors que les autres low cost du marché tournent sous Android 2.x qui ont généralement un hardware bien plus modeste.
Cependant, des nouvelles tablettes 8 pouces pointent le bout de leur nez comme la Mpman MP847C, avec le même hardware mais profitant d’un design un peu plus sympathique, pour 150€.
Il existe une 8cG3, qui semble bien plus agréable. Elle partage le même design que la 7f et ressemble alors à une mini Arnova 9 (l’écran IPS en moins).

PNG - 455.8 ko

Que peut on penser de la troisième génération d’Arnova ?

Ceux qui sont satisfaits des prestations proposées par les Arnova G2 seront ravis de cette mise à jour logicielle et matérielle. Elles proposent une interface fluide et un multi-tâches agréable, grâce au binôme logiciel (ICS) et matériel (CPU/RAM corrects).

Pour ceux qui n’ont jamais acheté de tablettes et qui veulent une produit d’entrée de gamme, il doivent se poser les bonnes questions pour savoir si ce secteur leur convient.
Le marché des tablettes de cette gamme est très délicat. Il faut réussir à sacrifier un certain nombre de fonctionnalités tout en conservant une expérience assez agréable pour ne pas avoir envie de balancer sa tablette contre un mur.
Les utilisateurs de tablettes low cost doivent déjà avoir des ambitions modestes. Peu ou pas de jeux 3D, pas de net avec de nombreux onglets ni de sites chargés d’animations. Il faut aussi être conscient et accepter que le matériel n’est pas le dernier Tegra3, et comme sur un PC à 200 euros, il va y avoir des moments de latence et des limites dans la puissance. Si on ne veut pas de latence et si on veut jouer au dernier jeu 3D, on achète un PC 5 fois plus cher. Ici, c’est pareil. Pour 5 fois plus cher, on obtient le Tegra3 ou l’A5X de chez Apple qui assurent de bien meilleures performances... pour un total avoisinant les 500 euros mais une expérience utilisateur radicalement différente.
Ici, l’usage type est alors :
- Client mail
- Chat genre MSN, Skype
- Quelques jeux 2D façon Angry Bird
- Visite de sites en version mobile
- Applications basiques prévues pour les écrans "basse définition" (widget, bourse, calendrier...)
- Quelques widgets

Les Arnova G3 correspondent très bien à ces attentes. Mais rien de plus.

L’autre difficulté des tablettes low cost est l’arrivée de tablettes performantes à prix cassé. c’est le cas de la Playbook de RIM qui se négocie à 200€ et qui possède un processeur double cœur et 1Go de RAM, avec un logiciel maison optimisé et performant. Son écran 7" 1024x600 est l’un des meilleurs au niveau de la luminosité, du contraste et des angles de vue.

JPEG - 108.8 ko

Pour 199€, on a également le droit à la nouvelle tablette de chez Google en collaboration avec Asus : la Nexus 7. Et là, on a le droit à des composants "haut de gamme" : Tegra3, écran 1200x800, angles de vision larges... (même si elle ne semble pas être exempt de défauts...)
Quand l’écart entre les tablettes low cost et les tablettes haut de gamme était de 300 à 400€, la question ne se posait pas, mais actuellement les prix sont tirés vers le bas et le ravin séparant le low cost de certaines tablettes haut de gamme se transforme en nid de poule. Certes il faut encore doubler le prix pour passer de la 7fG3 à la Nexus 7, mais le gap technologique est réellement significatif et le fait de rester sur du low-cost représente un risque pour l’utilisateur.

Ce risque est-il justifié ou exagéré ?

Il est justifié quand on parle du suivi logiciel, des finitions, des bugs, de la qualité de l’écran, ou encore de la fluidité et de la durée de vie du matériel... quand on compare le suivi d’une tablette "no name" et celui d’une tablette de grande marque (Asus, Apple, Archos...), on se rend compte que les correctifs et le suivi du produit sont plus sérieux chez ces dernières. Même s’il existe des exceptions, bien entendu.
Cette notion de "risque" est par contre exagéré quand l’utilisateur n’a pas conscience de ce qu’il achète, quand il a des exigences supérieures aux possibilités du low cost, en d’autres termes : vouloir le beurre et l’argent du beurre. La tablette low cost est le netbook de l’ordinateur. Limité, mais suffisant pour les tâches de base. On ne demande pas à un netbook de faire du traitement vidéo full HD. C’est pareil ici. On ne demande pas à une tablette à 140€ de jouer le dernier Shadowgun en 3D full HD déporté sur la télé.

Ce "risque" est donc dans la tête de tout acheteur potentiel et peut changer son choix. Il va vouloir dépenser plus pour être rassuré, et aussi pour se faire plaisir. Surtout quand on change carrément de gamme pour quelques euros de plus.

Pour conclure simplement :

Ces tablettes sont intéressantes par leur prix : on a ICS en dessous des 100 euros. Tout comme un netbook, elles exécutent relativement bien les tâches basiques mais montrent leurs limites dans les jeux 3D et les pages internet chargées.
Le passage de la G2 à la G3 sur les tablettes de petit écran permet de gagner en fluidité et ouvrent les portes du multi-tâches, sans saler excessivement l’addition.
Cependant, l’écran limite leur utilisation pour lire confortablement les pages internet et oblige l’utilisateur à utiliser des alternatives que sont les sites mobiles ou les applications relatives aux sites favoris.
La 7f (et du coup certainement la 8c) se démarque par un pas en avant appréciable au niveau du design et de la prise en main de la tablette.


Partagez cet article sur les réseaux sociaux: + FB
[ télécharger l'article au format PDF]

Test Arnova 8G3 et 7fG3 partie V

Les commentaires pour les anciens articles sont désormais fermés.

11 commentaires


  • switcheremac - le 28 juillet 2012 à 00h21min

    Je connais un peu les deux

    J’ai fait un test sur la 8 G3 : http://philippe.legrand10.free.fr/TABLET/Blog/Entries/2012/6/29_Test_Arnova_8_G3_,THE_BIG_TEST.html personnellement je pense que c’est une bonne tablette pour les tâches basiques , l’écran 8 pouces 4/3 est un réel atout car c’est bien plus utilisable ... Enfin il n’y a pas de concurrentes directes ...

    La 7fG3 semble être apparentée à une Memup et une tablette Carrefour ( il y a tant de points communs que seul le boitier doit être différent ( et l’ Appslib , ce qui n’est pas rien ) ... le problème est qu’il y a le choix et plusieurs tablettes 7 pouces utilisent un processeur Allwiner bien meilleur dans bien des points ( au moins au niveau vidéo et fluidité de l’affichage ) et parfois avec le market Google ( comme pour les Storex ) . Bref , elle n’a aucun intérêt réel à mon goût sauf son look ...

  • anobemaster - le 28 juillet 2012 à 13h41min

    Un plaisir de lire ton test perfectfred ^^ Je suis globalement d’accord avec l’analyse que tu fais dans ta conclusion. Si le choix entre une arnova 7 et une galaxy tab 7.7 est simple pour les petites bourses, le choix entre une low cost et une nexus 7 sera beaucoup plus difficile.

    Sinon niveau low cost, je suis entrains de tester la tablette ICS la moins chere du marche (je poste avec en ce moment meme) : 37€
    pour ce prix on a : - ecran 7 pouces capacitif 480x800
    - Processeur Boxchip A13 1GHz ( c’est un Boxchip Allwinner A10 sans support hdmi mais avec les meme performence)
    - 512mo de RAM et 4gb de ROM (+port microSD)

    Et la surprise ? Ca fait tourner Shadowgun en low def niquel.

    Ps : desole pour les fautes, le clavier est chelou sur la tablette (pas d accent,ni correcteur meme en francais) il faut que je lui en telecharge un autre . Le play store est livre avec...

  • Perfectfred - le 28 juillet 2012 à 19h31min

    37 euros ? En effect ça va être diffixile de faire plus accessible !
    Ce genre de petites tablette ne fait pas encore trop d’ombre à Arnova car, heureusement pour eux, elles resent accessibles presque uniquement en import, qui est une façon aussi de faire baisser les prix...
    Mais quand ça se démocratisera, j’espère que l’Arnova ultra low cost (j’avais vu des tablettes dès 50e si je me rappelle bien) seront des adversaires sérieux.
    Merci pour le merci ^^

  • switcheremac - le 29 juillet 2012 à 02h30min

    Je serais intéressé de savoir laquelle c’est ... Cependant aussi une autre question ? Sans frais de douane ou avec ? Y’as t’il un adaptateur secteur ?

    L’autre question , et a laquelle il est dificile de répondre est la réponse aux norme élémentaire de sécurité ( anti-electrocution ,sans plomb et anti-incendie ) . Déjà la totalité des tablettes chinoises importées que j’ai testé avaient un adaptateur 220 dangereux ...

    Bref , bien des questions ... Cependant il ne faut pas confondre pas cher et low-cost low cost veut dire qu’on offre le maximum pour le moins cher possible sans sacrifier l’essentiel ( et par exemple 512 Mo pour ICS c’est déjà sacrifier l’essentiel )

  • anobemaster - le 29 juillet 2012 à 14h58min

    Niveau Hardware c’est très comparable a une Ainol Advance2 sans port hdmi. Même performance ! même défaut !. 1820 point à Quadrant. Mais pour le prix c’est loin du vol. Les 512mo de RAM rendent le multi tache quasi inutile mais quand on fait une chose a la fois, ça va.

    La conception de cette tablette est surprenance. Il n’y a aucunes vises ^^ on ouvre la tablette comme on decolle deux lego emboîtés. Le low cost poussé a son paroxysme. La tablette se déboîte en 30secondes, batterie ridicule 2300mha à l’usage la barre des 3h est franchis en surf . Sur la lecture vidéo 2h et demi, en jeux 3D à peine 1heure.

    Je peux te faire des photos de l’intérieur switchere toi qui aime bien.

    Oui chargeur secteur inclus, je ne suis pas un expert des ampérages donc je te met ce qui y a marqué dessus. Input:110-240VAC0.3A output : 5V 2A.

    c’est de l’import de Shenzen...TARIF USINE 290RMB (tarif applicable normalement pour 1000unités minimum mais j’en ai pris que 5) soit 37€ (livré avec une grosse commande de matos divers...c’est l’avantage de discuté régulièrement avec des fournisseurs chinois du coup, même pas de frais de port supplémentaire pour ma part).

    Si ça intéresse j’ouvre un thread sur le forum avec photo

  • Va84 - le 29 juillet 2012 à 16h58min

    @anobemaster : Je suis curieux ... je veux bien que t’ouvre un topic si ça te gêne pas ^^’
    37€ c’est pas cher du tout et pas mal pour les perfs ( ma 70b IT fait environ 1000 à Quadrant ^^’ ), encore les 512 mo de RAM ça passe mais le démontage en 30 secondes ça craint un peu... Pour 45€ à la limite avec plus grosse batterie + bien fermée et qui se déboîte pas trop facilement ça serait un carton ...

    1H en jeux vidéos 3D c’est pas top...

  • anobemaster - le 29 juillet 2012 à 18h59min

    Ok je vous prépare ça. Je viens de regarder, le prix viens de tomber à 250 rmb à shenzen soit 31€ (toujours pour 1000 unités normalement à moins de s’arranger comme moi) . Mais Va84 il est peu probable que tu la trouve en France, à moins d’une surprise du côté d arnova...

  • Va84 - le 29 juillet 2012 à 19h50min

    Toute façon je compte pas l’acheter mais j’avoue que c’est pas cher du tout !

  • switcheremac - le 29 juillet 2012 à 20h00min

    OK je comprends mieux , c’est le prix de gros hors taxe import ( quoi que pour les tablettes c’est peu ) donc on doit arriver à 60-70 Euros minimum arrivée en France en commerce ... C’est un peu moins cher que les MPman ou les Storex qu’on trouve pour 10 ou 15 Euros de plus ...

  • Va84 - le 29 juillet 2012 à 20h19min

    @switcheremac : Mais les batterie/finitions des MpMan/Storex sont meilleures

  • switcheremac - le 29 juillet 2012 à 20h57min

    Disons c’est plus haut de gamme :

    Pour 75 Euros ...

    Fichiers Vidéo supportés :
    AVI, RM, RMVB, MKV, FLV, MP4, 3GP, DAT, MOV, TS
    Sous-titres :
    SMI, ASS, SSA, SRT, SUB, SUB+.IDX
    Fichiers Audio supportés :
    MP3, WMA, WAV, AAC, OGG, APE, FLAC,AC3
    Fichiers Image supportés :
    JPEG, JPG, BMP, PNG, GIF - Animation : FLASH.

    > Système : Android 4.0 (Google Email, Browser, Calendar, Time, Clock, ...)
    > Batterie : 2600 mAH li-ion
    > Processeur : ARM Cortex A8 (Mémoire RAM 1Go) ( Allwinner A10 )
    > Caméra : 1.3 MP
    > Sorties Vidéo : HDMI 1.3, 1080p-24
    > Sorties Audio : DOLBY DIGITAL / DTS, Stéréo RCA (Jack).
    > Enregistrement Micro : Format : WAV
    > Interfaces : USB Host 2.0 + Emplacement MicroSD
    > Ecran : LCD 7’’ Tactile Capacitif 16:9 - Résolution 800x480 16 Millions de couleurs
    > Dimensions :203x 124x 12mm
    > Poids : 330 grammes

    Et un look de GPS ( c’est moche ... )