logo

Test Archos 70bIT (2) Le test contre attaque

jeudi 16/02/2012 par

Commentaires 20 commentaires

Nous continuons ce test avec la prise en main générale de la tablette, c’est à dire mes impression quant à sa manipulation et à son utilisation d’un point de vue global.
Pour ceux qui ont raté le train, la première partie est disponible ici.

II) Prise en main générale

Cette tablette est comme je l’ai déjà dit vraiment légère… et sa manipulation est des plus agréables.
Son format 7 pouces permet de l’utiliser à une ou deux mains, en portrait ou paysage très aisément.
On peut l’utiliser plusieurs heures en continu sans avoir à souffrir d’une quelconque gène ou douleur.
Qu’elle soit en portrait ou paysage, nos deux pouces peuvent aisément parcourir toute la surface de l’écran quand on la prend à deux mains.
C’est un très bon point, cette tablette pourra alors être utilisée sans avoir à se mettre dans des positions de contorsionnistes pour la manipuler facilement !
En effet, l’inconvénient des tablettes 9 ou 10 pouces est que leur diagonale est trop grande pour que nos pouces accèdent à toute leur surface quand on la prend à deux mains, il faut alors l’utiliser en la tenant d’une main, ou alors la poser sur ses genoux pour avoir les deux mains de libres.
Avec cette taille, elle reste parfaitement utilisable quelque soit la position de nos mains. Le clavier est utilisable en mode portrait comme en paysage, cependant pour ce dernier il faudra avoir de grands doigts pour écrire avec les pouces.


Test Archos 70bIT : prise dans tous les sens ! par ArchosLounge



Il est temps maintenant d’allumer la tablette et de voir ce qu’elle vaut vraiment !
On rappelle que cette dernière est dotée d’un CPU simple cœur à 1,2GHz et de 512MO de ram.
Les tablettes sous Honeycomb disponibles sur le marché sont presque exclusivement dotées d’un CPU double cœur (tegra 2, OMAP4xxx) entre 1 et 1,5GHz. Certaines comme la Transformers Prime ont un Quad core (Tegra3), garantissant une fluidité et une vitesse de calcul accrues. On va tout de suite voir si le petit OMAP3xxx de la 70bIT suffira.
Pour les 521MO de ram, c’est la même chose. Est-ce que cela va être suffisant pour faire tourner correctement Honeycomb sachant que la « norme » est autour du giga de ram ?
Arrêtons ce suspense intense et allumons la tablette !
La tablette met un peu moins de 40s à démarrer complètement.
Une fois ce petit instant terminé, nous avons une tablette tactile entièrement opérationnelle !
On va voir alors si celle-ci reste fluide, tout en sachant que :
- C’est une tablette à 200€ sous Honeycomb, donc à ce prix il ne faut pas espérer avoir les mêmes performances qu’une tablette tegra3 à 500€
- Que le processeur embarqué est un simple cœur 1,2GHz


Une tablette sous Honeycomb, ça change de la génération 8 et d’Android 2.2 (bah ouai j’ai eu que ça comme expérience ^^) !
Cet OS est taillé pour les tablettes, et ça se voit. Avec une définition d’écran supérieure à celles offertes par les smartphones, les tablettes peuvent afficher plus d’information à l’écran, et ce système 3.x exploite chaque pixel de ces écrans.


Petite présentation vidéo rapide d’Android 3.x, qu’est ce qui change ?



Test Archos 70bIT : présentation de Honeycomb par ArchosLounge



Comment se comporte globalement la tablette ?

Plutôt bien malgré le matériel embarqué.
Le passage d’un écran à un autre est fluide, au pire quelques petites saccades mais rien d’handicapant.
Par exemple voici comment se comporte la tablette avec un bureau relativement rempli.
On ne remarque aucun ralentissement notoire, sauf quand on quitte une application lourde et qu’on navigue alors que la tablette charge du contenu.
La tablette se comporte alors bien pour les taches basiques qui ne demandent pas énormément de ressources, et comme une belle vidéo vaut mieux qu’un long discours, en voici une qui simule une utilisation habituelle de ce qu’on pourrait faire avec cette tablette.


Archos 70bIT : Utilisation de base par ArchosLounge



On voit que cette tablette est agréable à utiliser, c’est une belle surprise ! Le ressenti est bon, je n’ai pas eu de plantage à répétition, je n’ai pas eu à éteindre de force la tablette.
Au niveau de la prise en main générale, rien à redire !
C’est peut être bête mais quand on l’a en main on n’a pas cette sensation de « low cost » comme avec certains Arnova ou certaines tablettes d’import. Elle réagit bien, et si on ajoute l’impression de solidité de la coque on a une tablette franchement agréable à l’utilisation.


Pour conclure cette partie « prise en main générale » on peut voir que la tablette se débrouille bien, et que c’est assez plaisant d’avoir une tablette légère et compacte sous Honeycomb à utiliser au quotidien.
Mais… Oui il y a toujours un mais avec Archos, on voit vite les limites du CPU et de la RAM embarqués quand on se met à solliciter un peu plus la tablette… En fait l’A70bIT est un peu le netbook des tablettes Honeycomb. Un prix abordable, une tablette fonctionnelle mais aux performances limitées.
Ainsi, si on pousse la tablette, on voit assez rapidement que son utilisation devient moins agréable. Mais c’est « normal » cette tablette coute 200€, on a des composants de milieu de gamme, on doit s’attendre alors à une réponse de milieu de gamme tout comme un PC acheté 450€ sera moins véloce que le dernier Alienware à 1800€…
Dans la vidéo précédente, on voit que l’écran d’accueil nécessite d’être rechargé quand on quitte Internet. J’ai comme l’impression qu’Archos (qui a modifié le code source d’Android) a usé et abusé d’un script pour vider la RAM, qui permet certes de n’avoir que 512 de ram, mais en contrepartie presque tout nécessite d’être régulièrement rechargé...



Partie III : performances et limites de la tablette


Partagez cet article sur les réseaux sociaux: + FB
[ télécharger l'article au format PDF]

Test Archos 70bIT (2) Le test contre attaque

Les commentaires pour les anciens articles sont désormais fermés.

20 commentaires


  • karenax - le 16 février 2012 à 10h08min

    non ce n’est pas un matériel millieu de gamme, c’est le CPU (et surtout le GPU) le plus bas de gamme du marché actuellement, même les tablettes chinoises sont largement plus puissante.

  • Perfectfred - le 16 février 2012 à 10h10min

    Le bas de gamme, c’est :
    - Pas de mini HDMI
    - Ecran résistif avec une résolution de 800x600
    - Android 2.x

    Il n’y a pas que le CPU qui compte ;-)

  • cajl - le 16 février 2012 à 10h50min

    La limite est là. Mais pour un usage de base et nomade, elle est suffisante.

  • bongo - le 16 février 2012 à 11h06min

    par contre, ça a l’air de cailler chez toi, le pull jusqu’au raz des mains !
     ;)

    Merci pour tout ce travail en tout cas .

  • - le 16 février 2012 à 11h08min

    C’est dingue tous ces gens qui ne jurent que par le proco... Perso ça me passe audessus de la tête, tant que c’est suffisamment fluide... Tintin et milou en 3D au pays des troululus c’est pas mon usage. (Mais je ne suis pas tt le monde, chacun ses besoins...)

  • Perfectfred - le 16 février 2012 à 12h00min

    Bongo : observateur ! Il fait pas tip top chaud : je tente des économies ^^’

  • - le 16 février 2012 à 12h37min

    @1,2ghz avec la lourdeur d’honneycomb, l’autonomie risque de pas etre géniale.

  • bongo - le 16 février 2012 à 12h55min

    qui a déjà vu une "autonomie géniale" ces 2 ou 3 dernières années ?
    perf, écran géant,ghz,c’est hélas difficile (impossible ?)à concilier afin d’obtenir une bonne autonomie.

    Mon 1er mobile , avec écran N/B et ses 2 lignes me tenait la quinzaine...

  • - le 16 février 2012 à 13h05min

    oui l’Acer Iconia Tab A510 avec sa batterie de 9800 mAh

  • karenax - le 16 février 2012 à 13h17min

    Ecran résistif avec une résolution de 800x600

    ca n’existe plus, il faut pas confondre le bas de gamme avec le bas de gamme d’il y a 2 ans ...

    même les sites chinois ne vendent plus de résistif ... Arnova est le dernier.
    de même, toute les tablettes chinoises qui sortent sont sous android 4 ... donc bon ...

    cette tablette est une bas de gamme pour l’époque ou on est, c’est tout.

  • - le 16 février 2012 à 13h24min

    Le CPU était du haut de gamme il y a 18 mois. Aujourd’hui, on crache dessus comme de la merde... Beaucoup de tablettes n’ont pas cette puissance.

    Vive la crise ! Ça remettra peut-être un jour les choses à leur juste valeur.

  • ncommiss - le 16 février 2012 à 13h41min

    karenax, faut pas oublier que les tablettes chinoises sont pour la plupart non conformes aux réglementations européennes (surtout du point de vue du son), et qu’elles n’ont bien souvent pas les autorisations nécéssaires de Google, etc...

    Archos pourrait faire comme eux, mais bon...

  • switcheremac - le 16 février 2012 à 13h49min

    On retombe dans les mêmes travers qu’en informatique classique avec Android , un OS plus beau mais moins intuitif qui oblige de muscler inutilement les tablettes ... J’ai regardé la vidéo sur mon Arnova 7b G2 ... J’ai été stupéfié par la lenteur d’affichage de la page d’ Archoslounge avec la 70 IT ... 3 ou 4 fois plus lent que sur Arnova ...

  • Little_iki - le 16 février 2012 à 14h25min

    Qui suis-je ?

    Height : 8.1 inches => idem
    7-inch VividView™ Color Touchscreen 16 million+ colors => BEST
    1024 X 600, 169 pixels per inch (PPI) => idem
    Wireless connectivity via Wi-Fi® (802.11b/g) => idem
    1GHz TI OMAP4 (dual-core) processor with 1GB RAM => BEST
    16 GB6 (1 for user) microSD™7 memory card => moins car 13 réservé D
    Universal 3.5 mm stereo headphone jack => idem
    Expandable microSD8 slot => idem

    Et
    jusqu’à 11.5 hours of reading or 9 hours of video without recharging5

    Bon manque la caméra et le port HDMI, mais pas un manque (avis perso)

    À 191 euros ...... c’est hors taxe :-) donc ce modèle est un peu cher je trouve .... Je le verrais plutôt à 150 euros à cause des limitations hardware.

    Car le principal à Mons avis pour ce format sont :
    - la qualité de l’écran
    - la fluidité => CPU et RAM

    Ensuite avec les extensions SD... On compense les limitations d origine sans trop jouer au Root ni au firmware alternatif pour geek.

    Donc joli tablette mais trop limite pour un modèle qui sort, avec peu d’évolution possible (optimisation) et un prix qui la positionne avec d’autres tablette qui senblent plus intéressante dans leur ensemble.

    Encore bravo et merci pour ce test complet ! C’est toujours un plaisir de voir tout les aspects et un avis (presque) objectif ...

    Mais on a tous une petite case nostalgique pour Archos ...

  • - le 16 février 2012 à 14h44min

    "un PC acheté 450€ sera moins véloce que le dernier Alienware à 1800€"

    pas moins véloce mais surement moins complet, Alienware comme Apple reste surtout réservé à l’élite des novices.

  • - le 16 février 2012 à 14h49min

    Si si, moins véloce.
    A 450 €, point de CG, point de processeur dernier cri, peu de ram....

  • didon - le 16 février 2012 à 15h31min

    Alienware sont pas foutu de foutre un SSD dans une config à 1600€... :-)

  • white russian - le 17 février 2012 à 22h54min

    On voit toujours " le voisin fait mieux, le proc est plus puissant, plus de ram, plus de ci et de ca" seulement au final on voit ... maintenant que les chiffres sont tombés... qu’archos est devant tous les autres en terme de vente, sauf apple.
    Et ce depuis + 1 an donc coté bouche a oreille archos doit avoir de beau retours.

  • white russian - le 17 février 2012 à 22h55min

    sinon merci , toujours un plaisir de lire les tests

  • Little_iki - le 19 février 2012 à 17h39min

    @whiterussian

    Devant les autres ... Regardes au US ... Qui est juste dernière Apple ... ?
    C’est bizarre je ne vois pas la petite société française ... Non ... On m’aurait menti ... En sachant que le marché US anticipe de 2 ans le notre ....

    Référence : http://www.igeneration.fr/ipad/kindle-14-de-part-de-marche-au-quatrieme-trimestre-78792