logo

Test Archos 5 : Introduction

samedi 6/09/2008 par

Commentaires 8 commentaires
JPEG - 78.5 ko

Pour sa nouvelle gamme de produits, Archos abandonne les PMP pour se concentrer sur une toute nouvelle plateforme appelée Internet Media Tablet (Tablette Internet Multimédia) ou MID selon l’expression du fondeur Intel. Un bond en avant qui devrait contribuer à ce que le consommateur retrouve, en extra-mobilité, les performances d’un petit ordinateur portable, et puisse utiliser aisément les fonctions basiques d’internet.

JPEG - 78.7 ko

Ces nouvelles tablettes intègrent en leur coeur un processeur superscalaire ARM® Cortex annoncé comme procurant des performances 4X meilleures que les processeurs intégrés aux précédents PMP (voir les détails techniques fournis par TI). Archos semble disposer, d’après ses annonces, d’une exclusivité de 6 mois sur ces processeurs auprès de Texas Instrument. Texas Instrument profitant ainsi de l’expérience des développeurs d’Archos pour débugger leur processeur.
Le pari n’était donc pas gagné d’avance, Archos avançant en terre inconnue. Avouons que lorsque nous avons reçu notre exemplaire de test (et alors que les premiers client étaient déjà livrés), un petit mot du responsable produit d’Archos nous indiquait que le firmware du baladeur fourni était en version bêta et que certaines fonctionnalités n’étaient pas encore présentes. Pas vraiment de quoi nous rassurer, mais de quoi en revanche nous conforter dans l’idée que ce lancement fut quelque peu précipité.

L’Archos 5 est donc le vaisseau amiral de la marque, sur lequel repose une grande partie de l’avenir de la société. Si ces nouvelles tablettes font un bide, les finances du constructeur risqueront de devenir davantage critiques encore et pourraient remettre la survie même de la société en question et, par conséquent, la sortie d’hypothétiques nouveaux baladeurs.
La conclusion de ce test revêt ainsi une certaine importance.

Nous appuierons notre expertise en comparant au gré des lignes, avant d’y consacrer un chapitre entier, l’Archos 5 à son aîné le 605 Wifi.

Ici c’est la version Slim de 60Go de l’Archos 5 qui passe sur le grill. Pour rappel, il existe deux autres versions plus épaisses de 120 et 250Go, dont les fonctions sont strictement les mêmes et qui ne se distinguent principalement par l’épaisseur et le poids plus importants (19,4 mm pour 300g).

Comme ce test vieillira forcément, l’équipe d’ArchosLounge s’efforcera de le mettre à jour au gré des nouveaux firmwares et de la disponibilité des nouveaux accessoires. Certains chapitres de ce test seront par conséquent quelques peu vides et se contenteront pour l’instant d’une simple présentation (et non pas test) des prochaines fonctions.

Les principales évolutions apportées par les firmwares ultérieurs à ce test seront synthétisées dans le chapitre "Conclusion".

Disclaimer :

Bien que l’Archos 5 soit dès aujourd’hui disponible à la vente (nous sommes le 5 septembre 2008), Archos met en vente son baladeur avec une version bêta du firmware : une version non finalisée et dans laquelle certaines fonctions sont encore soit absentes soit en version bêta. Ainsi, le baladeur a connu des dysfonctionnements durant
notre test. La situation s’arrangera certainement avec les firmwares disponibles dans quelques semaines.
Nous poursuivrons ce disclaimer dans la conclusion de notre test.

Ce test fut initialement réalisé sous l’empire du firmware en Version 1.0.54 bêta, en date du 2 septembre 2008. La disparition du terme bêta dans la dénomination des firmwares publiés par la suite devrait vous permettre d’acheter avec plus de confiance.

Lire la suite : Contenu de la boîte, caractéristiques et installation

Tu as vu en dessous de la pub là , il y a un menu déroulant bien pratique ;-)

English version


Partagez cet article sur les réseaux sociaux: + FB
[ télécharger l'article au format PDF]

Test Archos 5 : Introduction

Les commentaires pour les anciens articles sont désormais fermés.

8 commentaires


  • - le 6 septembre 2008 à 09h17min

    correction de bug c’est optimiste avec une equipe soft qui a ete divise par 3 en quelques mois.

    il faut rester optimiste pour avoir tout les bugs corrigés.

    qui vivra, verra. enfin si archos est encore debout l’an prochain...

  • - le 6 septembre 2008 à 23h14min

    C’est quoi cette histoire ? Je n’ai rien lu ou entendu à ce sujet. Ils étaient combien et son combien maintenant ?

  • - le 7 septembre 2008 à 03h49min

    Si archos est encore debout apres le 9 septembre. :)

  • - le 7 septembre 2008 à 08h54min

    tu crois qu il vont faire une conf de presse pour dire qu’entre les licenciement et les démissions il ne restera qu’environ 10 personnes.

    Meme le chef de projet soft a posé sa dem

  • - le 7 septembre 2008 à 19h43min

    Le hic avec archos est que je n’ai pas vu aucun sdk ni aucun software.

  • - le 13 septembre 2008 à 02h52min

    S’il coule ce sera tant pis pour eux , vu qu’apres 5 aller retour au SAV mon 605 n’a pas ete reparer . Et vu qu’apres un coup de tel et un mail au support ( sans reponse ) , je ne rachetarais plus jamais de ma vie un produit archos .Vive apple est son SAV en béton et sans soucis .

  • Thocan - le 13 septembre 2008 à 14h38min

    Très bon troll, bravo. Non signé, évidemment, c’est tellement plus simple...

    Et sache qu’Apple aussi a son lot d’emmerdes.

  • lulu - le 27 octobre 2009 à 23h24min

    Cet archos n’est pas sous android ?