logo

Révolution : PicoWAN, le Kickstarter des réseaux longue portée lancé par Archos !

mardi 6/10/2015 par

Commentaires

C’est une petite bombe qu’Archos vient d’annoncer.
Non, ce n’est pas un smartphone surpuissant qui sait enfin faire le café, le tout pour 99€, et peut être que ça intéressera moins directement l’utilisateur lambda.

Mais Archos veut simplement changer, à son échelle, un petit peu la vision de l’Internet des objets. Plus qu’un nouveau moyen de connecter ses objets, c’est un concept, une philosophie nouvelle. Et oui c’est de toute beauté. Séchons nos larmes et voyons comment PicoWAN fonctionne.

PNG - 248.2 ko

C’est un moyen de connecter des objets (IoT ou Skynet pour les intimes) sans passer par le wifi (faible portée, configuration individuelle à chaque routeur, énergivore...) ni la 3g (longue portée mais coûteux). Une sorte de Free Wifi ou de FON pour les objets connectés, en plus transparent et avec une meilleure portée.
C’est une radiofréquence de "moyenne portée" qui reliera les objets à l’Internet comme SigFox le fait déjà. Mais en mieux, bien sûr.

Et ensuite c’est un peu comme Kickstarter dans le sens où c’est "participatif", le truc en vogue....

PNG - 1.8 Mo

Le réseau se crée grâce à la participation de chacun. Chacun installe son picotruc chez lui et permet aux autres de bénéficier d’une connexion sur une portée moyenne (plus que le wifi), le but étant d’assurer le intramuros(difficile pour les réseau concurrents comme SigFox) et le dehors de ta baraque.
Par conséquent, cette forme participative permet d’éviter l’investissement dans des infrastructures plus complexes telles que des antennes, qui gardent l’avantage d’avoir une meilleure portée extramuros.

Le modèle économique est le suivant :
- Une distribution d’adaptateurs gratuits à grande échelle afin d’avoir un "hub" suffisamment important dans les grandes villes au début pour que le réseau soit viable. Sachant que le coût de production est faible, on imagine que l’achat éventuel de ces adaptateurs sera bon marché dans le futur.
- Ensuite l’abonnement. Pour concurrencer la 3g, il sera de 0.50€ par objet connecté par an. Soit 10% du prix d’un seul Kebab Frites en province ; une frite. Avec un peu de sauce. Par an.
- Et pour favoriser l’adoption du bouzin, chaque détenteur d’adaptateur pourra percevoir "jusqu’à 50% du revenu résultant des connexions.".

PNG - 65.1 ko

En pratique, ça peut être cool qu’il dit le Monsieur.

Enfin, niveau Hardware, ce système utilise les puces de communication basse puissance longue portée actuels LoRaWAN ce qui favorisera son adoption. Le software sera Open source dans ce même objectif.

Pour plus d’informations (même si tout a été dit ici, ne me faîtes pas mentir) voici la vidéo de notre Steve Job à nous, revenant un peu sur le devant de la scène, Henri Crohas. Il expliquera avec sa bouche le concept PicoWAN et son implication !


Partagez cet article sur les réseaux sociaux: + FB
[ télécharger l'article au format PDF]