logo

Résultats mitigés et peu lisibles pour le 1er semestre 2014

samedi 9/08/2014 par

Commentaires

Comme prévu, Archos a publié hier soir après clôture ses résultats pour le 1er semestre de l’année 2014 et, sans surprise, ils sont pour le moins mitigés.

PDF - 540.7 ko
Communiqué de presse : résultats groupe Archos



En termes de lisibilité déjà, la consolidation de Logic Instrument - acquis en début d’année, complique la lecture des résultats même si les tableaux récapitulatifs distinguent les chiffres hors et avec la filiale d’Archos. Car les deux activités étant désormais de plus en plus associées (confer par exemple la gamme "Entreprise" qui pioche allègrement dans les gammes XS et Éléments d’Archos, par exemple), difficile de percevoir aujourd’hui si l’effort de l’un contribue ou rogne sur les résultats de l’autre...
Alors oui, cette situation n’est que temporaire et c’est bien l’activité consolidée qu’il faudra suivre désormais, mais l’analyse du chiffre d’affaires décevant d’Archos sur le 2ème trimestre, par exemple, pose évidemment question.

JPEG

Car oui, l’activité d’Archos en tant que tel est LE chiffre décevant - voire inquiétant - de ce communiqué. Finissant l’année 2013 sur une très belle dynamique, le 1er trimestre avait subi de plein fouet le ralentissement du marché des tablettes en affichant un maigre +9% de chiffre d’affaires. Là, avec 24,3M€ sur le T2, c’est une baisse de 11% qui vient achever la rupture de la dynamique. Le 3ème T2 d’affilée en forte baisse.
A noter que l’Asie tire un peu son épingle du jeu avec une croissance de 10% du CA.
Archos arrive néanmoins à sauver les apparences en affichant un chiffre d’affaires du S1 2014 en très légère progression (+0,7%), mais ne nous y trompons pas : la PME d’Igny a repris une tendance baissière...

JPEG - 94.7 ko

Si consolidés avec Logic Instrument, le chiffre d’affaires s’affiche en progression de 6% avec 57,3M€, là encore aucune bonne nouvelle à l’horizon : dans son propre communiqué financier, la filiale d’Archos annonce une baisse de 18% de son chiffre d’affaire du S1 2014 (3,2M€ vs 3,9M€ en 2013). Une baisse d’activité imputée au marasme économique sur les comptes clients de l’industrie et de la défense, évidemment.
Mais là encore, cette baisse prouve que la pertinence de cette acquisition reste encore pleinement à être démontrée.

PDF - 133.4 ko
Communiqué de presse : résultats Logic Instrument


JPEG - 54.3 ko

Néanmoins, certains points positifs sont visibles : l’augmentation de la marge brute notamment. Passant pour Archos de 14,1% au S1 2013 à 17,3% en 2014 à périmètre constant, la progression est significative et forcément positive pour les investisseurs. Néanmoins, elle reste à relativiser puisqu’elle est basée sur des évènements non récurrents (reprises de provision et de dettes, comptabilisation du revenue de l’accord avec la Fédération Française de Foot). Loic Poirier devra donc confirmer dans les trimestres à venir que ses efforts pour rehausser sa marge porte ses fruits. Un objectif qui pourra d’ailleurs s’appuyer sur Logic Instrument, qui affiche justement une marge opérationnelle importante et stable, à 33,3%. L’intérêt du B2B...

Côté charges d’exploitation, on note avec plaisir que Archos continue d’augmenter son investissement dans le service client (+0,6M€). Un gage pour l’image de marque de la société.

En termes de résultat opérationnel et de résultat net, Archos (en consolidé ou non) reste dans le rouge avec respectivement -1,1M€ (consolidé : -1,9M€) et -1,5M€ (consolidé : -2,3M€). Le 2ème semestre de l’année, qui représente traditionnellement 40-45% du CA annuel, sera donc déterminant pour espérer terminer l’année dans le vert...

Une bonne nouvelle supplémentaire, la trésorerie nette augmente de 3M€ - intégralement portée par Logic Instrument.

Côté perspectives enfin, le groupe ne se permet évidemment aucun pronostic. On ne saura leur en tenir rigueur tant l’exercice fut par le passé l’origine de cuisantes déconvenues.

Côté Archos :
- Le renouvellement de la gamme de smartphones 4G (Helium) est prévue, à espérer avant les fêtes de fin d’année évidemment
- La première tablette 4G devrait arriver en août (a priori déjà disponible ici sous la forme de l’Helium 80 4G, pour 230€)
- Les objets connectés devraient continuer à se déployer, Archos assurant "continuer à innover dans ce segment porteur"

Côté Logic Instrument, enfin :
- Le groupe espère voir l’horizon des marchés de l’industrie et de la défense s’éclaircir d’ici la fin d’année
- L’arrivée d’une nouvelle tablette Fieldbook I1, IP65, MIL STD (compatible OTAN...), Windows 8 et dotée d’un processeur Intel Core 4eme génération


Partagez cet article sur les réseaux sociaux: + FB
[ télécharger l'article au format PDF]