logo

Publication du chiffre d’affaires T4 2013

vendredi 14/02/2014 par

Commentaires

Nous y voilà enfin : après plusieurs mois d’espoirs, de promesses et de tergiversations, Archos vient enfin de publier le chiffre d’affaires du dernier trimestre de l’année 2013. Et ainsi de pouvoir faire le point sur une année plein de rebondissements.

Archos affiche en effet une progression de +16% par rapport à la même période de l’année dernière, confirmant ainsi son retour à une croissance importante. Une croissance insuffisante cependant puisque, sur l’année entière, la PME affiche une baisse de chiffre d’affaires de 7% - passant de 154,9M€ en 2012 à 143,7M€ en 2013.

Verre à moitié vide ou à moitié plein ?

Incontestablement, Archos a largement souffert en début d’année puisque confrontée à l’arrivée de la concurrence des "grands" du secteur sur le milieu de gamme.
Mais incontestablement aussi, Archos a su redresser fortement la barre dès le 2ème trimestre, grâce à l’arrivée de sa gamme de smartphones et une politique de diversification importante de sa gamme de tablettes. Sans compter une amélioration qualitative importante relevée dans la plupart des tests des produits phares ( 101XS2, GamePad2 notamment).

Si l’on regarde l’avenir, la tendance est donc clairement positive. Et avec l’arrivée des objets connectés - sur lesquels Archos tente de surfer depuis le début de l’année, la direction financière espère pouvoir gagner encore en stabilité grâce à un troisième point d’appui, en plus de ses tablettes et smartphones.

Pour autant, les actionnaires ne peuvent que rester sur leur faim. Un couac communicationnel peut en effet ternir quelque peu cette fête : le chiffre d’affaires annoncé est en effet largement en-deçà de celui annoncé, semble-t-il par erreur, par le site Les Numériques (entre 155 et 160M€) et ensuite démentie sur notre site. Difficile de savoir qui de Loic Poirier ou Les Numériques a divagué...

Enfin, si le chiffre d’affaires reprend du poil de la bête, seuls les résultats attendus le 14 mars attesteront du retour annoncé aux bénéfices. Et ainsi le retour d’une marge restaurée ?

Retrouvez le communiqué de presse :

PDF - 537.3 ko

Partagez cet article sur les réseaux sociaux: + FB
[ télécharger l'article au format PDF]