logo

Première conclusion

jeudi 20/10/2011 par

Commentaires 0 commentaires

Première conclusion : à qui est destiné l’Archos 9 ?

On peut alors se demander à qui peut être destinée cette tablette, ni trop netbook, ni trop tablette.

Comme dit plus avant c’est un outil de production, c’est-à-dire qu’on peut travailler pleinement avec, sous un environnement Windows qui est encore indispensable dans certains milieux étudiants et professionnels.
Pour celui qui veut un outil de consultation, les tablettes iPad ou autre sous androïd avec un démarrage plus rapide, une autonomie plus grande et une ergonomie agréable sont peut être une meilleure solution.


Donc tout d’abord, l’A9 est destiné à celui qui veut un netbook.
C’est un netbook à 400€ quand même… Pour ce prix, on a le droit à un netbook avec un écran HD de 12’, une puce graphique autorisant le full HD et la 3D moyennement poussée, un disque dur 500Go à 7200 tours par minute ou un SSD de 60Go et quelques 3 à 4 GO de ram… Le tout sous Windows Seven familial.
Le choix peut être alors difficile, il se fera alors en fonction des besoins.
L’A9 a l’avantage d’être très compact, léger et silencieux, il ne prend pas la poussière et il a tout ce qu’il faut pour celui qui veut un outil de travail basique, sans se soucier de la HD. Il supporte le multi taches comme Word + MSN + Chrome 4 onglets + client mails facilement (XP oui Seven… moins...).
Les netbooks « hauts de gamme » offrent des performances permettant un multi tâches moins limité, en plus d’offrir des capacités HD et 3D améliorées, mais avec un poids plus conséquent dans les 1,5kg, sans compter l’adaptateur.

Qu’en est-il des autres tablettes sous Windows ?

L’Eee Slate d’Asus ne joue pas du tout dans la même cour que l’A9.
Avec ses 12 pouces, elle est beaucoup moins compacte que la tablette d’Archos. Ensuite la configuration à base de Core i5 et 4Go de ram n’a rien à voir avec l’A9, mais cela a un prix : près de 1000€. Et même si la tablette a un SSD, celle-ci peut se faire entendre vu que le core i5 a besoin d’un refroidissement actif : elle a donc un petit ventilateur et des trappes d’aération.

JPEG -


Ensuite, on a l’Acer iconia w500. Celle-ci avec son écran de 10" HD 1200x800 offre un excellent compromis entre compacité et performances HD. Son poids juste en dessous du kilo la rend plus lourde que l’A9, de plus l’absence de béquille l’oblige à la prendre avec les mains qui seront vite fatiguées. Cependant un dock en option permet de l’utiliser comme un vrai netbook, le dock en lui-même pèse plus de 600g, transformant la tablette relativement légère en l’un des netbooks 10" les plus lourds, cela en est paradoxal. Cependant, l’AMD double cœur avec carte graphique intégrée et les 2Go de ram dépassent largement le pauvre petit Atom Z515, son GMA 500 et son giga de ram. Cela veut dire que la configuration est plus que suffisante pour jouir de la tablette sans avoir à bidouiller quoi que ce soit pour avoir une utilisation agréable comme nous le verrons plus tard.

JPEG - 11.6 ko

Mais cette tablette n’a pas de batterie amovible on peut donc s’inquiéter d’une usure prématurée, vu qu’on ne pourra pas l’enlever une fois sur le secteur, et on ne pourra pas non plus acheter une autre batterie pour doubler son autonomie. La tablette d’Acer gagne sur un point : la connectique est bien plus riche, avec une sortie HDMI pour ne citer qu’elle. Son prix avoisine les 450/500 € sans le dock, pour 579€ chez Darty et 599 à la Fnac par exemple avec le dock.
Une tablette plus intéressante mais quand même plus chère. Une tablette qui sans le dock permet difficilement de travailler vu qu’on le peut la poser sur une table sans béquille. Mais cette tablette a quand même une configuration matérielle plus poussée.

L’Archos 9 reste plus léger et compact que la W500 et satisfera entièrement ceux qui veulent un netbook pour la bureautique et le net (après un allègement de l’OS). La W500 offre des performances plus intéressantes, permettant un peu plus que du traitement de texte simple et un multi tâches plus aisé, mais cela entraine quelques points noirs : l’obligation de recourir au dock pour un travail performant, et donc on se retrouve avec une tablette qui est plus lourde que tous les netbook 10" du marché, c’est un comble…


Le Dell inspiron Duo a 500€ est aussi un sérieux concurrent de l’A9. Celui-ci embarque une configuration plus musclée avec un atom N570 dual core et 2Go de ram. Mais encore une fois, cette tablette est 100€ plus chère et pèse 1,54Kg. De plus l’épaisseur de l’Inspiron Duo n’est pas à négliger, le clavier et l’écran avec sa charnière donnent une épaisseur bien plus grande qu’un A9, même si on ajoute un éventuel clavier physique.

JPEG - 90 ko

On voit alors que l’A9 se fait facilement battre sur pas mal de critères comme la qualité du tactile ou la puissance matérielle, mais il se trouve qu’elle a quand même des arguments que peu de tablettes arrivent à battre comme le poids, l’encombrement et l’absence de toute aération… Et aussi le prix. A 400€ elle fait partie des tablettes les moins chères sous Windows.
Pour une utilisation basique, la tablette se débrouille très bien, par exemple Word+Outlook+Chrome+MSN en même temps tournent tous très bien. Ainsi pour celui qui veut juste un outil de travail, généralement en complément d’un pc plus puissant, l’Archos 9 peut être option intéressante. Reste à discuter alors du prix, vu qu’il existe des netbooks à 199/250€.
Est-ce que la légèreté, le silence, la compacité et le tactile valent un surcoût de 150/200€ ? Chacun sa réponse. Certains n’hésiteront pas à investir ce prix pour avoir un des appareils les plus légers, d’autres resteront sur un netbook classique avec le ventilateur et les quelques dizaines de grammes de plus.

PNG - 28.3 ko
Comparatif

C’était donc la partie qui présentait l’A9 sans parler du système d’exploitation, qui on sait apporte pas mal de défaut. Cette tablette a sa place dans le monde des autres tablettes sous Windows malgré ses défauts apparents. C’est un outil de production, et de travail basique, léger et silencieux.
C’est le minimum vital pour bosser, faire du traitement de texte, voir ses mails et regarder quelques sites. Cela permet d’avoir une machine relativement bon marché par rapport aux autres offres, mais c’est sûr que le prix d’un A9 est plus élevé qu’un netbook de base.
Et maintenant, que vaut l’A9 dans les conditions réelles sous Starter ?

> Chapitre suivant : Windows Starter


Partagez cet article sur les réseaux sociaux: + FB
[ télécharger l'article au format PDF]