logo

Pour aller plus loin...

mercredi 22/08/2012 par

Commentaires 14 commentaires

13. Constat personnel après 10 jours d’utilisation intensive


Quand y’en a plus, y’en a encore !


JPEG - 174.1 ko


Il me manquait toujours, dans le monde du tactile, un clavier physique. Mon smartphone possède un clavier physique, mon super netbook tout petit également (Sagemcom Spiga).
C’est sympa d’avoir un bel outil de consultation, et les tablettes excellent dans ce domaine. Mais cela reste tout de même limité à regarder les mails, MSN, Skype ou des sites internet dans le lit, au réveil, dans le canapé en regardant un film.De plus, une tablette me permet - si l’écran est de bonne qualité- de me libérer de mes livres de cours durant mes trajets hebdomadaires en train. Elle sert à avoir tout ça dans un minimum de place, lors des déplacements.
Mais ces avantages restent finalement fragiles lorsqu’il faut débourser 300 ou 400 euros car, rapidement, le besoin de retourner devant son PC ou son netbook se fait sentir. Et du coup, ce petit intermédiaire entre le canapé et le PC est utilisé de façon très ponctuelle et peut ne pas mériter un tel investissement.

Avec un clavier, la donne change : cette tablette peut alors devenir un peu plus qu’une tablette et remplacer totalement le netbook, partiellement le PC de bureau.
Ce clavier, c’est ce qui permet à la tablette d’être un peu plus qu’une tablette, tout en restant une tablette...
Par sa finesse et sa légèreté, le clavier peut être qualifié de "transparent". C’est cette transparence qui fait toute la différence, qui fait sa force.
C’est en toute transparence qu’on va ajouter ou enlever cette fonction de productivité, sans que cela rende la tablette lourde, épaisse, moins autonome, ce qui est donc mieux que les netbooks, la transformers, et le clavier bluetooth pour iPad.

JPEG - 190.4 ko
Finesse, légèreté, transparence...



Le tout une fois utilisé se plaque contre l’écran, rentre dans une petite housse jusqu’à la fac, à la maison ; il est ressorti, juste la tablette dans le train, la tablette et le clavier dans l’amphi. Et ceci pour seulement 250g de plus. A 850g (900 avec notre prototype) la tablette clavier, c’est quand même une prouesse.
Bref on a une sorte d’entre deux, du meilleur des deux mondes. Le meilleur de la tablette avec un hardware puissant, presque plus puissant que nécessaire, finalement. Seules vraies demandes : une fluidité dans la navigation web, un bel écran pour lire les sites et les mails et une autonomie décente.
Le meilleur du clavier avec l’essentiel, sans le superflu. Un clavier fin, bien fichu pour une prise de note facile, qui ne limite pas l’autonomie et qui n’alourdit pas l’ensemble.
Pour moins de 400 euros, le résultat est là !

Comparaison avec le couple iPad 3 et clavier Ultrathin

Haaa... Apple... Un tout autre budget : comptez 600 euros...

Ceci dit, l’écran du Nouvel iPad est tout de même sacrément bluffant, en portrait comme en paysage. Merci l’écran Retina. Pour ce qui est de la productivité, en revanche, c’est match nul avec l’Archos : même l’iPad et son clavier Logitech sont légèrement plus épais, cette différence est finalement peu déterminante dans la maniabilité du produit.
Le look par contre est un bon cran au-dessus : c’est un mini ultrabook alors que l’Archos fait mini netbook (en gros haut de gamme contre moyen de gamme, d’un point de vue visuel).
Avec l’iPad, on a le droit aux avantages et inconvénients de l’iPad : sans les lister une fois de plus, mais en gros c’est le prix (400/500e + 100e le clavier) et le système "fermé" et la fluidité, l’assurance d’avoir un produit qui plante rarement, le SAV... La suite bureautique est plus sympa que celle fournie par Archos.... mais payante.

Nul doute que si le budget correspond, oui l’iPad reste incontestablement la solution de référence pour avoir quelque chose de fluide, rapide, efficace, autonome et tendance. Et Archos l’a bien compris, avant les autres concurrents en proposant toujours des produits sous la barre symbolique des 400 euros, prix de l’iPad2 toujours commercialisé. Seuls les réfractaires au monde iOS et les geeks en mal de customisations pourront y trouver réellement à redire.

Si par contre le budget est plus serré, l’Archos devient une alternative, voire probablement l’alternative la plus intéressante pour avoir une tablette et un clavier.
Pour un étudiant qui a un bon PC à la maison, cette tablette peut très bien remplacer le netbook encombrant, elle peut être la solution pour ne pas se ruiner avec un ultrabook (sauf si on a besoin de logiciels très précis) et elle est moins chère que toutes les autres solutions tactiles avec clavier du marché.
Le prix de 380 euros est aussi important pour un étudiant. C’est relativement peu cher, et même si personne ne veut qu’on se fasse voler son PC, sa tablette ou son téléphone, c’est quand même plus rassurant de sortir un Archos à la bibliothèque, dans l’amphi, dans le train qu’un MacBook Air à 1200€. C’est d’ailleurs ce qui a fait le succès du Netbook en 2009-2010 : un produit petit transportable et relativement bon marché qu’on n’hésite pas à trimbaler partout. Cette tablette reprend la même philosophie.

Le tout sans oublier que la conception générale, le matériel, le design et interface de cet Archos sont plutôt réussis.

Bonus : Le micro trottoir

En petit bonus voici une vidéo montrant deux utilisateurs "Pépèrouf" et "Mémèrouf" qui découvrent en direct la tablette d’Archos.
Ils n’utilisent pas de tablette au quotidien, mais par contre savent utiliser des PC. Ils ne sont absolument pas touchés par le marketing des tablettes en général, et d’Apple en particulier. Certaines réactions vont mettre en avant des points importants au sujet des utilisateurs novices.
Le facteur prix semble être un point déterminant pour eux.


Test Archos 101XS : Le micro trottoir (Bonus) par ArchosLounge

<< Retour au sommaire


Partagez cet article sur les réseaux sociaux: + FB
[ télécharger l'article au format PDF]

Pour aller plus loin...

Les commentaires pour les anciens articles sont désormais fermés.

14 commentaires


  • Willimoys - le 22 août 2012 à 18h59min

    Génial ce micro trottoir très intéressant ! Merci pour ce test !

  • P.A. - le 22 août 2012 à 19h46min

    "Le prix de 380 euros est aussi important pour un étudiant"

    Mouais, y a des netbook à 349€ avec Win7 et qui tiennent les 5h d’autonomie, clavier physique, - de 2kg...l’étudiant il veut un pc...

  • Perfectfred - le 22 août 2012 à 20h00min

    L’étudiant il veut prendre des notes, aller sur le net regarder ses mails.
    Pour 30€ de plus on a
    - 1kg de moins
    - 1 à 2cm de moins d’épaisseur
    - Un écran HD bien mieux que le 1024x600 TN des netbooks
    - Un produit sans pièce mécanique, sans bruit
    - Un produit plus fluide qu’un W7 + atom + 1 ou 2GO de ram.

    Donc c’est à prendre en considération. ;-)

  • ncommiss - le 22 août 2012 à 20h07min

    Le micro-trottoir était bien sympa, mais ça m’a semblé un peu artificiel... :/

  • Willimoys - le 22 août 2012 à 22h14min

    Oui c’est un reproche que je pourrais faire aussi, tu guidais en quelque sorte les "testeurs" vers ton propre avis, enfin c’est le ressenti que j’ai eu quelque fois.

  • Perfectfred - le 22 août 2012 à 22h27min

    Oui, c’est pas facile ^^

  • Baptisted - le 22 août 2012 à 22h58min

    Elle se met en veille bizarrement je trouve. Ou alors c’est dû à la vidéo.
    Et découvrez la vie de Perfectred avec Archos !

  • Perfectfred - le 23 août 2012 à 07h17min

    Elle se met en veille comme mon Xperia mini pro... ça ne me choque pas ^^

  • white russian - le 23 août 2012 à 23h22min

    Elle est belle cette tablette. Au vu des vidéos la connexion avec le clavier se fait en un clin d’oeil , ca fait sourire pour ceux qui comme moi on une 5it et la DVD station. La dock station à un super design.
    Merci à vous 2 pour ce test... c’est perfect

  • - le 26 août 2012 à 15h51min

    (Commentaires sur le micro-trottoir :)

    - Bravo Fredperfect mais, problème classique, tu parles trop fort par rapport à tes interlocuteurs ; c’est gênant.

    - Payer plus vous offre une tablette autonome 8h au lieu de 6*. Peut-être, pour la forme, pouvais-tu le préciser à Pépèrouf & Mémèrouf. ...Ainsi que la portée exacte de la batterie d’appoint du clavier.

    *Test Archos 101 XS G10 - Spécifications techniques et performances :
    "L’autonomie de l’Archos 101xs est largement suffisante pour une utilisation normale, certes, mais elle ne viendra visiblement pas concurrencer celle proposée par le haut de gamme., qui propose parfois deux heures de plus."

  • Perfectfred - le 26 août 2012 à 17h04min

    Bravo Fredperfect mais, problème classique, tu parles trop fort par rapport à tes interlocuteurs ; c’est gênant.
    - En effet, mais malheureusement avec un test en avant première, il y avait l’obligation de le publier le jour J. J’aurai pu ajuster le volume a posteriori réplique par réplique, mais le temps manquait.

    Payer plus vous offre une tablette autonome 8h au lieu de 6*. Peut-être, pour la forme, pouvais-tu le préciser à Pépèrouf & Mémèrouf. ...Ainsi que la portée exacte de la batterie d’appoint du clavier.
    - Je ne comprends pas... Il n’y a pas de batterie dans le clavier de l’Archos.

    Sinon je le dis à la fin "les deux tablette font la même chose [...] apple se démarque par le design, l’écran, l’interface, l’autonomie"

  • - le 26 août 2012 à 21h57min

    Bien.

    "la batterie d’appoint du clavier Logitech" voulais-je dire. ...J’ai cru comprendre que, dédiée, elle n’augmentait pas l’autonomie générale de l’Ipad.

  • Perfectfred - le 27 août 2012 à 18h57min

    AH non vu que le clavier logitech marche en bluetooth, c’est la batterie pour alimenter le clavier. C’est donc l’inverse, en communiquant avec le clavier en bluetooth, la tablette perd en autonomie.

  • aerofly12 - le 11 novembre 2012 à 23h37min

    Bravo pour tout ce travail incluant le micro-trottoir...
    Je tape ce texte depuis la 101XS que je viens de recevoir et votre article m’a permis d’approfondir ma connaissance de ma nouvelle tablette.
    Je confirme mon intéret pour cette tablette Archos, tout en indiquant etre également propriétaire d’une iPad avec laquelle j’utilise des applications très spécifiques introuvables actuellement sur Android (applications aviation de Jeppesen...)
    Le monde Android 4.0.4 me parait d’ailleurs un peu en retard sur ioS 6 en termes de niveaux d’application, mais je peux me tromper, et de toute façon je pense que cet écart va se réduire...
    Cordialement