logo

Partenariat entre Archos et TDF (MàJ)

mardi 17/01/2012 par

Commentaires 6 commentaires

Face à l’engouement pour les terminaux mobiles - smartphones et tablettes en tête - les opérateurs télécoms semblent enfin décidés à sortir des sentiers battus.

C’est le cas de TDF, anciennement TéléDiffusion de France, qui a lancé un projet sur la diffusion des contenus numériques, avec l’aide du Grand Emprunt, et par le biais de 7 partenaires technologiques. Dont Archos.

L’innovation majeure de ce projet réside dans la diffusion, en conditions réelles, de contenus numériques multimédia riches et variés (la presse, des podcasts, de la télévision de rattrapage ou de la vidéo à la demande…) vers des terminaux mobiles via un canal broadcast et non unicast.

« Aujourd’hui, quand un utilisateur regarde un magazine ou un journal sur sa tablette, le temps de chargement est en général jugé trop long, et souvent il n’attend pas jusqu’au bout », explique Vincent Grivet, directeur du développement broadcast chez TDF.

Le groupe propose d’utiliser un réseau de télédiffusion et de pousser, la nuit, vers les terminaux, les contenus presse mais aussi audiovisuels comme des programmes de vidéo à la demande, de télévision de rattrapage. « Au matin, l’utilisateur trouvera son journal ou son émission directement stocké sur son smartphone ou sa tablette. La lecture sera donc immédiate, plus besoin d’attendre le temps de téléchargement ! », poursuit-il.

Ainsi, TDF se propose de "soulager" une partie de la bande passante 3G en proposant de diffuser les informations et les médias mobiles ; au lieu d’aller chercher l’information, l’information vient à nous, en complément de la 3G.

Archos s’est donc porté partenaire pour soutenir cette technologie qui devrait sortir à la fin de l’été 2012, on pourrait alors s’attendre à des périphériques compatibles permettant de recevoir des médias par cette technologie.
Pour l’utilisateur cela aurait deux avantages :
- Un accès automatique et rapide à l’information
- A l’heure où les forfais sont limités en quantité de donnés, ces informations n’utilisant pas la 3G, cela ne sera pas décompté.

Premier jalon : proposer un prototype, dès le second semestre 2012 qui servira de base à une industrialisation future et à de nouveaux services.

Via Le Figaro.fr

MàJ du 17 janvier 2012 :

Unarticle de La Tribune remet un coup de projecteur sur ce projet...


Partagez cet article sur les réseaux sociaux: + FB
[ télécharger l'article au format PDF]

Partenariat entre Archos et TDF (MàJ)

Les commentaires pour les anciens articles sont désormais fermés.

6 commentaires


  • - le 14 décembre 2011 à 20h37min

    Ce sera en complément de la 3G, indépendant de la 3G ? le même abonnement ? un autre ?

  • eugene - le 14 décembre 2011 à 23h09min

    et c’est quoi la différence avec le fait de télécharger le soir la nuit ou le matin les contenus indiqués avec le wifi de la maison sur sa tablette ou son smartphone ?

    à part le fait d’avoir peut être accès à de nouveaux contenus, l’argument technique d’économie de la bande passante, ne me parait pas évident

  • Thocan - le 14 décembre 2011 à 23h34min

    A mon avis, c’est surtout que ça va le faire automatiquement...

  • zArchosy - le 16 décembre 2011 à 04h58min

    Moi je telecharge mes magazines, et cela ne me semble pas si long que cela... quelques minutes. Bien sur, cela pourrait etre plus rapide, mais on ne parle pas d’attendre 30 minutes non plus...

  • dyonysos - le 16 décembre 2011 à 12h33min

    Je pense qu’ici on parle plus de la technologique push utilisée notamment par les opérateurs pour déployer des mises à jour et pas la 3G "classique"

  • eagleofdeath13 - le 18 janvier 2012 à 17h06min

    @dyonysos : le push transite aussi par la 3G, c’est juste une manière d’envoyer le message (en poussant les données plutôt qu’en forçant l’appareil à télécharger)

    Et ils risquent d’utiliser les fréquences laissées libres par la télévisions mobile numérique récemment abandonnée