logo

Nouveau brevet autour du réseau PicoWAN

samedi 29/04/2017 par

Commentaires

Les brevets, révélateurs de l’esprit d’innovation d’une entreprise...

Alors que les dépôts de brevets s’enchainaient depuis la création de l’entreprise (voir notre article complet sur l’innovation), la bascule vers Android et plus encore vers les smartphones a fait mal. Très mal.
Depuis 2014, plus aucun brevet signé Archos n’est paru sur le site de l’INPI. Par contre, en 2015, Henri Crohas (le fondateur de la marque) avait bel et bien déposé deux brevets en rapport avec le concept PicoWAN. Mais sous son nom, pas celui d’une entreprise... dont il avait perdu les manettes depuis 2013, avec la prise de pouvoir de Loic Poirier.
Depuis, 2016 était restée une année morte. Et voilà qu’en 2017, Henri Crohas resort du bois en publiant un nouveau brevet.

Son titre ?
MÉTHODE ET DISPOSITIF DE COMMUNICATION SANS FIL ENTRES DES OBJETS CONNECTÉS ET DES PASSERELLES

L’invention s’attaque à un des problèmes majeurs des réseaux IoT et leurs objets connectés : à savoir les nécessaires synchronisations et les limitations en bande passante et fréquences d’envoi des messages.
Document intéressant pour tout passionné d’IoT, cette invention chercher à améliorer cette situation en réservant notamment un canal pour l’émission des messages balises par les passerelles afin d’optimiser et de mieux organiser le temps d’utilisation du réseau de communication.

JPEG - 153.9 ko

Au delà de savoir si cette invention a une réelle pertinence ou pas, la question est surtout sur l’intégration de cette innovation au sein du réseau PicoWAN d’Archos : Henri Crohas continue-t-il aujourd’hui à inventer pour le compte de son ancienne entreprise (à laquelle il reste toujours attachée, au moins par ses actions et jetons de présence restants) ou bien est-ce uniquement pour son intérêt personnel ?

Téléchargez le brevet complet :

Zip - 1.8 Mo

Partagez cet article sur les réseaux sociaux: + FB
[ télécharger l'article au format PDF]