logo

Menus audio / photo / vidéo

samedi 27/11/2010 par

Commentaires 1 commentaires

Comme évoqué précédemment, Archos a pris le parti pour cette génération de faire une croix sur ses applications historiques et d’utiliser directement les applications audio / photo / vidéo intrinsèques à Android. Si les performances en elles-mêmes seront évoquées dans le chapitre suivant, l’interface change quant à elle radicalement par rapport à celle de la génération 7.
Passage en revue.

Fonction photo :

Sans conteste, cette application made in Google est davantage sexy que celle que proposait Archos naguère : là où l’Archos 5IT affichait un mur d’images assez classique, l’interface de Google joue à fond la carte du tape-à -l’œil grâce à un effet coverflow (issu de l’application du célèbre CoolIris) plus que plaisant : le défilement des paquets d’images est globalement très fluide et le passage aux images plein écran se fait en douceur. Le fond d’écran reprend une des images sélectionnée, mais en version très floutée, pour donner une ambiance de très bonne facture.
Mais la reprise du lecteur photo d’Android ne s’est visiblement pas faite sans quelques concessions : apparemment moins bien optimisé que l’ancienne application d’Archos (le temps de chargement des images est plus long et le zoom ne s’effectue plus au pixel près comme auparavant).
Néanmoins, la situation devrait normalement s’améliorer assez sensiblement avec le passage sous Froyo, Archos ayant optimisé le code d’affichage du coverflow (issu de celui du célèbre CoolIris).

PNG - 342.2 ko
Coverflow de CoolIris

Côté navigation, si on gagne grâce à l’écran capacité multitouch le fameux zoom à deux doigts cher à la marque pommée, il n’est désormais plus possible de faire tourner les images par un glissé haut ou bas ; il faudra obligatoirement en passer par le menu. Dommage.
Pour le reste, l’interface est relativement complète. On trouvera pèle-mêle :
- Le détail de l’image (Titre, type, date de la prise de vue, album et lieu) récupéré des données EXIF
- La possibilité de définir la photo comme papier-peint ou comme photo d’un contact
- La possibilité de recadrer la photo (rogner)
- L’ajouter à ses favoris
- La supprimer
- Ou encore la partager via Bluetooth et Gmail (d’autres type de partage genre Facebook & Co sont a priori prévues...)

PNG - 503.6 ko
Menu contextuel des images

Et bien entendu, une fonction diaporama vient compléter le tout, même si elle s’avère particulièrement pauvre (aucun paramétrage possible). On lui préférera sans problème la fonction photoframe.

Fonction photoframe :

Petite nouveauté dans le monde d’Archos, cette génération 8 embarque une nouvelle application, appelée "photoframe". Totalement outsourcée chez un éditeur tiers, l’application remplace plutôt efficacement le diaporama de Google (cf. menu photo), puisqu’elle permet cette fois-ci de le paramétrer assez largement : type d’animation, ordre aléatoire ou non, durée de transition, etc. On regrettera juste que le mode d’affichage "3D", assez sexy, qui affiche à l’écran un défilé d’images plus ou moins superposées, est trop limité pour devenir réellement incontournable : quelques ajouts d’interaction et un peu d’antialiasing pourraient changer la donne...

PNG - 315.9 ko
Le photoframe en mode "3D"

En attendant des évolutions futures déjà programmées, le principe de cette application est plutôt sympathique puisqu’il donne la possibilité de sélectionner des images stockées sur la tablettes elle-même, par SMP et UPnP, sur un périphérique connecté ou même sur des sites de partage type Flickr, Picasa ou Facebook.

Fonction audio :

Le lecteur musical est là aussi une mise à jour de celui d’Android, avec cette fois-ci une fonction coverflow supplémentaire du meilleur effet qui vient s’incruster dans l’écran principal : par un simple glissé du doigt, on fait ainsi défiler les différentes pochettes d’albums. Si cette fonction est évidemment ludique, elle est évidemment sujette à la critique habituelle du genre : la difficulté à retrouver et s’arrêter sur un album spécifique quand la liste est trop longue...
Néanmoins, cette nouveauté est clairement appréciable et qui plus est différenciante par rapport aux autres produits.

PNG - 561.1 ko

Sur ce même écran, un glissé horizontal permet également de naviguer dans les différents menus, le tout avec une animation du plus bel effet :
- Tous les albums
- Joué récemment
- Ajouté récemment
- Favoris

Enfin, sur la partie droite de l’écran, on retrouve les habituels rangements :
- Artistes
- Albums
- Chansons
- Playlists
- Stockage (permet de naviguer librement dans l’arborescence du répertoire Musique de la mémoire, ainsi que dans les répertoires UPnP et SMB)
- Musique en cours de lecture (qui affiche la miniature de l’album concerné)

PNG - 491 ko

En lecture, l’écran est globalement bien exploité : la pochette affichée est suffisamment grande et l’utilisateur n’est pas noyé sous les infos puisqu’on retrouve uniquement les principales informations (artiste, album, chanson, barre d’avancement et boutons de navigation principaux. Dans le menu contextuel, on trouve les menus suivants :
- Informations sur le morceau joué (durée, artiste, album, numéro de piste, format, nom, taille, date de modification entre autres)
- Lecture aléatoire pour enchaîner les musiques... heu... aléatoirement (oui, je sais, c’est fou)
- Ajouter à la playlist
- Ajouter aux favoris (pas vraiment tiré par les cheveux...)
- Supprimer
- Réglages audio

Concernant ces derniers : côté égaliseur, pas de surprise, on retrouve les habituels réglages (personnalisé, pop, rock, jazz, classique, neutre). Un réglage de la 3D et de la balance vient compléter le tout.

Enfin, sans être un professionnel du genre - et avec toutes les réserves obligatoires de ce type de test, la qualité sonore avec de bons écouteurs semble être correcte. Rien en tous cas qui ne viendra perturber une écoute "amateur" classique.
J’avoue en revanche ne pas avoir pris la peine de tester les écouteurs livrés avec : ils n’ont jamais été bons et il n’y a priori pas de raison que cela change...

PNG - 293 ko

Petite déception, le firmware actuel ne semble pas gérer les lyrics (paroles) alors que les anciennes générations le faisait. Il faudra donc se retourner vers des applications tierces pour en lire.

Techniquement enfin, on notera que le lecteur audio n’utilise plus l’ArcLib (moteur d’indexation multimédia développé par Archos et utilisé depuis la nuit des temps), mais est cette fois-ci basé sur le médiascanner d’Android. Certainement un crève-cœur pour la R&D d’Archos qui se retrouve là avec un outil bien moins performant, notamment pour les hautes capacités (ce qui est assez logique puisqu’Android n’a pas été prévu initialement pour ce genre d’utilisation). C’est donc sans surprise que la sortie de la version disque dur de l’Archos 70IT soit en décalage avec la version à mémoire flash : une optimisation intensive du moteur de Google semblait nécessaire...

Pour conclure ce chapitre musical, on remarque qu’Archos semble enfin avoir pris le temps de peaufiner une des fonctions majeures d’une tablette, avec des menus sobres mais esthétiques, des effets type coverflows bienvenus et une simplicité de navigation indéniable. A vrai dire, en plus des lyrics, il manque seulement une gestion de podcasts intégrée... qu’on pourra évidemment pallier grâce aux nombreuses applications android disponibles.

Fonction vidéo :

Contrairement au lecteur musical, l’interface du lecteur vidéo est pour l’instant basique puisque la page d’accueil n’est constituée que d’un écran présentant les différentes rubriques disponibles :
- Toutes les vidéos
- Ajoutées récemment
- Pas encore jouées
- Jouées récemment
- Stockage interne (dossier vidéo)
- Enregistrements (par la webcam)
- Répertoires partagés et média (SMB et UPnP)

PNG - 213.3 ko

On aurait certainement apprécié une présentation moins sobre, plus léchée comme son cousin musical. Il semblerait cependant, nos oreilles traînant, que tout espoir reste possible...

Une fois une des catégories sélectionnée, la liste des vidéos apparaît en affichant une vignette (malheureusement non animée, contrairement aux menus vidéo des générations précédentes), le nom de la vidéo et sa durée. Lorsqu’une vidéo a déjà été préalablement jouée, un sous-menu permet de lancer la vidéo à partir du marque-page éventuellement enregistré ou du dernier point de lecture (reprise).

PNG - 238.6 ko

Surprise, lors de la lecture d’un film, l’interface se montre néanmoins un peu plus audacieuse puisqu’un clic sur l’écran aura une incidence différente selon la zone d’appui :
- près du bord gauche affiche la barre de volume
- près du bord droit affiche les trois icônes de retour bureau, options et retour menu vidéo
- près du bord inférieur, la barre et les icônes de lecture, ainsi que l’icône de changement de mode d’affichage (plein écran ou format original)

Enfin, un clic au centre de l’écran affiche tous les menus contextuels pré-cités.

Assez surprenante de prime abord, cette gestion de l’interface est censée éviter de masquer une trop grande partie de l’image à pour une simple augmentation de volume par exemple. Au final, l’intérêt reste assez anecdotique et Archos aurait dû rendre ce fonctionnement optionnel.

La gestion des langues audio et des sous-titres s’effectue par un menu qui apparaît en surimpression lorsque le multi-langues ou les sous-titres sont détectés. Plusieurs paramètres sont alors possibles :

Pour les sous-titres :
- Choix de la piste
- Taille des caractères (petite, moyenne, grande)
- Réglage du décalage avec l’image
- Encodage (UTF-8, Européen de l’ouest, de l’est, russe, etc.)

Pour le multi-langues :
- Choix de la piste lue

Techniquement, le lecteur vidéo a été développé à 100% par Archos. Il permet de lire en continu une vidéo découpée (utile notamment pour les vidéos en 720p) ; à ce titre, Archos devrait mettre en ligne prochainement un logiciel permettant justement de découper facilement les vidéos HD. Ce qui explique peut être l’absence d’un choix entre le format Fat32 et ext3 précédemment évoquée.

A noter enfin qu’avec le firmware bêta Froyo est apparue visiblement la possibilité d’importer les données du film lu via un site de référence externe. Si la fonction n’était pas encore opérationnelle lors du test, voilà qui pourrait s’avérer très sympathique puisque les jaquettes et synopsis sont notamment attendus...

Widgets :

Nouveauté intéressante de cette génération, des widgets audio / photo / vidéo ont été développés par Archos. Si les widgets n’ont rien de fantastique esthétiquement parlant (un petit effort de design pourrait d’ailleurs certainement nettement améliorer leur aspect), ils sont néanmoins intéressants puisqu’ils permettent de visualiser en un coup d’œil, à partir même du bureau, les derniers éléments exécutés. Différentes tailles de widgets sont disponibles : de l’encart compact au remplissage intégral du bureau.

PNG - 369.3 ko
Widgets vidéo et musique

Haut parleurs :

Si j’avoue être peu adepte de l’utilisation des haut-parleurs sur ce type de produit (par définition surtout mono-utilisateur donc pour lesquels les écouteurs sont plus adaptés), j’ai tout de même réalisé quelques tests de qualité sur les haut-parleurs embarqués : comme on peut le constater dans les différentes vidéos qui émaillent ce test, le qualité sonore reste correcte pour ce genre de produits. Il ne remplacera évidemment pas une bonne paire d’enceintes externes mais saura faire illusion pour des utilisations ponctuelles.

>> Prochain chapitre : Compatibilités audio / photo vidéo


Partagez cet article sur les réseaux sociaux: + FB
[ télécharger l'article au format PDF]

Menus audio / photo / vidéo

Les commentaires pour les anciens articles sont désormais fermés.

1 commentaires


  • Pilipooop - le 30 novembre 2010 à 20h16min

    « Petite déception, le firmware actuel ne semble pas gérer les lyrics (paroles) alors que les anciennes générations le faisait. Il faudra donc se retourner vers des applications tierces pour en lire. »

    Merci d’avoir répondu à ma question !
    Dommage, donc. Enfin ce n’est pas indispensable, et il doit bien y avoir une application capable de le faire...