logo

La Gen9 HDD dans une passe difficile ?

samedi 5/11/2011 par

Commentaires 14 commentaires

Si l’annonce d’une déclinaison HDD des 80G9 et 101G9, remplaçant la capacité étroite des mémoires flash par celle - plus consistante : 250Go - des disques durs fut assurément une très bonne nouvelle, puisqu’elle perpétue une tradition spécifique d’Archos face à une concurrente désormais farouche, les pires craintes deviennent légitimes quant à leur disponibilité, prix et stock réels qu’Archos pourra proposer ces prochains mois.

Car, comme vous ne l’ignorez sans doute pas, la Thailande fait actuellement face à des inondations majeures - les images de Bangkok faisant notamment souvent le tour des JT français.
Pas de chance, la Thailande est un pays clef pour la fabrication des disques durs. Seagate, en particulier, confirme voir son activité fortement touchée par les intempéries et annonce déjà ne pouvoir rétablir l’équilibre offre/demande avant le deuxième trimestre 2012. Soit le déluge pour le rythme de l’activité électronique. Or, c’est bien un disque dur Seagate que doit embarquer les prochaines tablettes d’Archos - une des dernières nouveautés de la marque, le "Momentus Thin". Choisir un autre constructeur n’aurait de toute manière pas changé grand chose à la donne, puisque tous (et désormais rares) constructeurs de disques durs sont confrontés aux mêmes problématiques... puisqu’installés dans le même coin du globe.

Après le report des processeurs 1.5GHz, la série défectueuse des 80G9 induisant plusieurs critiques acerbes de la sphère technophile, la série noire pourrait ainsi continuer pour Archos qui voit tous ses arguments marketings s’étioler au fil du temps... Au final, seule la clef 3G aura tenu bon et globalement tenue ses promesses en temps et en heure.

Alors que nous nous demandions il y a quelques mois si la pérennisation de la technologie disque dur dans ces appareils mobiles était un juste choix, voilà une réponse décalée et bien ironique de l’histoire...

Maigre consolation, la FCC a dévoilé les photos internes et externes du 101G9 HDD. Rien de transcendant, bien évidemment, hormis une bonne surprise - l’ajout de la présence d’une prise secteur (reste plus qu’à espérer que le port microUSB puisse encore servir à recharger également...) et mauvaise (mais compréhensible) avec la disparition du port microSD.

Le positionnement des boutons quant à lui ne semble pas avoir évolué (c’était pourtant assez fréquent entre les versions flash et HDD) et on peut croiser très fort les doigts pour que les designers aient au passage changé ces horribles boutons On/Off et de Volume pour nous redonner ceux - efficaces - de la génération précédente par exemple...

Enfin, le manuel est également disponible :

PDF - 1.6 Mo

Partagez cet article sur les réseaux sociaux: + FB
[ télécharger l'article au format PDF]

La Gen9 HDD dans une passe difficile ?

Les commentaires pour les anciens articles sont désormais fermés.

14 commentaires


  • Paul - le 5 novembre 2011 à 23h38min

    "pour nous redonner ceux - efficaces - de la génération précédente par exemple..." ouais faut le dire vite quand même. Je suis loin d’être fan de Mes 2 Gen8 sur ce point là.

  • Thocan - le 6 novembre 2011 à 00h34min

    Pour moi, à part le fait qu’ils étaient trop rapprochés, je n’ai jamais eu aucun souci avec. Ceux de la Gen9, dès que t’appuie la tablette sur un bord, ils s’enclenchent tous seuls...

  • cajl - le 6 novembre 2011 à 07h38min

    Comme tout choix, il est soumis à question et il subit les contraintes futures. c’est une sorte de loi de l’évolution.

    Pour les boutons de volume, tu as bien raison.

  • wewewi - le 6 novembre 2011 à 09h01min

    Encore une fois, par pur sadisme ;

    Ils auraient dû sortir leur gamme il y a 4 mois de ça, en 1ghz, et puis voilà !

  • - le 6 novembre 2011 à 09h23min

    Avec un CPU sur dock extractible pour échanger soi-même le 1GHz contre le 1.5 GHz quelques mois plus tard à moindre coût.

    Pour le bouton de volume : utilisez une housse : les boutons n’appuieront plus une fois la tablette sur la tranche.

  • - le 6 novembre 2011 à 09h39min

    Problème de disponibilité + problème de hausse des prix. Les disques durs 1 TO à 50 € il y a une semaine viennent de passer à 150 €.

    Conclusion en mode cynique :

    - Continuons à installer des usines dans des zones sismiques ou cycloniques ou tsunamiques
    - Continuons à exploiter la main d’œuvre bon marché
    - Continuons à délocaliser

    Car in fine dès que ça déraille, on fini par payer le prix qu’aurait couté le même produit fabriqué plus prêt (je n’ai pas dit chez nous !!!).

  • cajl - le 6 novembre 2011 à 10h46min

    Si je me souviens bien,il y avait eu les mêmes soucis avec les mémoires flashs... et pourtant il y a toujours des produits avec.

  • - le 6 novembre 2011 à 11h02min

    Seagate passera à environ 41-45 millions d’unités au lieu des 50 millions prévues. Vaste baisse ! Les disques sont encore là mais les prix ont déjà triplés ("d’autres marchands augmentent volontairement le prix de leurs réserves pour tenir jusqu’aux fêtes de fin d’année."). A noter, Seagate avait déjà produit moins que prévu au 1er trimestre, avant les inondations. Le plus touché est Samsung mais on se doute que les acheteurs passeront d’une marque à l’autre, touchant tous les constructeurs.

    Enfin, autre constat : la hausse des tarifs est modérée chez le fabricant. Ce sont les revendeurs qui se remplissent les poches (comme d’hab !)

  • bongo et en colére - le 6 novembre 2011 à 11h15min

    fichtrerie de spéculation !
    Tant que c’est dur les disques durs, passe encore, mais sur les produits alimentaires, là, c’est à vomir.

    Aucun "dirigeant" élu ne peut ou ne veut lutter contre ça.

    Pourtant ,comme l’a dit un analyste :
    "Les speculateurs, combien de divisions ?
    Zéro ! "

  • - le 6 novembre 2011 à 11h20min

    La hausse est toujours répercuté instantanément, une baisse beaucoup plus lentement.

    Marrante la parodie de Staline, je ne connaissais pas.

  • Scarabai - le 6 novembre 2011 à 11h33min

    Attention à ne pas trop donner dans le sensationnel !

    Il y a des inondations en Thaïlande.

    Pour Seagate voici ce que l’on peut lire sur des journaux Thaï.
    - Dans l’article "Floods : Losses to Thailand’s economy ?" (Bangkok Post - le 04/11)

    "
    Unfortunately, factories of Western Digital, the world’s largest HDD manufacturer with around 60% of its total production based in Thailand, are now submerged in the Nava Nakorn and Bang Pa-in industrial estates. The same fate has befallen Toshiba, the producer around 11% of global HDD supply, whose factories are also in the Nava Nakorn and Bangkadi estates. Seagate, the second largest HDD maker, is still safe but faces enormous constraints from swamped suppliers such as Nidec and Minebea. By the end of flood, we could see more than 40% of local electronics capacity damaged.
    "

    Côté Silicon Valley (le 05/11)

    "
    Western Digital, which has extensive operations in Thailand, said product shipments could drop from 58 million for the quarter ended Sept. 30 to 22 million to 26 million for the current period. Seagate, whose corporate officers are based in Silicon Valley, said its hard drive factories in Thailand were unaffected by the flooding. However, it said its shipments could drop by as much as 20 percent this quarter.
    "

  • Scarabai - le 6 novembre 2011 à 11h39min

    Reuters le 03/11

    "
    Seagate Technology lowered its shipments estimate for the current quarter as floods in Thailand squeeze capacity, but the hard drive maker is benefiting from better pricing as OEMs scramble to secure supply.

    Seagate, along with rival Western Digital , has large manufacturing facilities in the Southeast Asian country, which was hit by floods that killed at least 320 people since July and devastated industrialized areas in the center of the country.

    Hard drive manufacturers have raised prices by 20-40 percent since.

    For the October-December quarter, Seagate expects to ship around 41-45 million hard disk drives (HDDs) — almost 16 percent lower sequentially at the mid point.

    It expects second-quarter gross margin at the high end of its previously forecast range of 22-26 percent, the company said in a filing with the U.S. Securities and Exchange Commission on Thursday.

    "As we have already begun to see in the channel, limited availability of HDDs is driving prices higher and pricing is the primary driver of gross margins," said Deutsche Bank Securities analyst Sherri Scribner.

    Last month, Seagate had said it expected to ship 40-50 million units in the December quarter and that its factories were running full capacity. It shipped 51 million drives in the quarter ended September 30.

    Analysts have said Western Digital has been hit more by the flooding and will lose market share to Seagate. Seagate’s shipments forecast for the current quarter is almost double Western Digital’s estimate of 22-26 million units.

    In the filing, Seagate said it expects total hard disk demand for about 180 million units in the December quarter but expects industry to ship about 110-120 million units.

    Seagate shares, which rose as much as 3 percent to $17.71 in morning trading, were trading up 1 percent at $17.04 on Nasdaq.
    "

  • richarchos - le 6 novembre 2011 à 17h56min

    Parler de problèmes d’approvisionnement lorsqu’un pays connait des difficultés... je trouve cela déplacé.

  • - le 6 novembre 2011 à 19h10min

    C’est juste une information.