logo

JXR : nouvelle augmentation de capital ! (Mà J)

mardi 19/04/2011 par

Commentaires 17 commentaires

Sans aucune surprise, si ce n’est celle de la date de l’annonce, Archos vient de confirmer l’augmentation de capital que les investisseurs avaient déjà pu pressentir lors des derniers communiqués officiels de la société.

PDF - 131.2 ko


- Montant de l’opération : 26 452 842€
- Prix des actions nouvelles : 6,50€ soit une décote de 26,55%*
- Droit préférentiel de souscription : 1 action nouvelle pour 5 anciennes
- Période de souscription : du 21 avril au 4 mai 2011 inclus

Objectif principal : accompagner la croissance et se libérer de la dette de 5 millions d’euro d’Echostar.

En revanche, et même si les précautions sont d’usage dans ce genre de communiqués, on peut néanmoins s’étonner du peu d’enthousiasme que ce document transmet aux actionnaires : entre le désengagement d’Henri Crohas (qui annonce d’ores et déjà sa non souscription à l’opération et, par conséquent, sa forte dilution pour tomber à 10% environ du capital), l’annulation de l’opération en dessous des 75% de participation et l’énumération obligatoire des risques sur la société (départ des dirigeants, diminution des parts de marché, futures augmentations de capital...), le tableau s’assombrit rapidement...

Enfin, on ne s’empêchera pas de remarquer avec quelque peu d’ironie qu’une fois de plus, cette augmentation de capital tombe à point nommé : le cours est au plus haut grâce aux derniers communiqués financiers et aux envolées lyriques d’Henri Crohas. De quoi remplir les caisses d’Archos assurément. Mais celles des actionnaires ? L’action perd actuellement près de 10%...

Mise à jour :

Les fortes turbulences sur le titre - qui a fini la journée à -16% tout de même - ont poussé Henri Crohas à réagir dans les lignes des Echos

Qu’y apprend-on ?

D’un point de vue strictement financier :
- Le PDG d’Archos légitime les conditions de l’augmentation de capital ("Les garanties bancaires ne sont plus d’usage sur les opérations menées par des petites et moyennes valeurs. Quant à l’engagement de souscription des actionnaires, il n’est nécessaire que lorsque la société n’est pas en mesure de garantir que son fonds de roulement suffit pour faire face à ses obligations des douze prochains mois, ce qui n’est pas notre cas. Cette augmentation de capital est stratégique mais pas vitale pour nous.")
- Il justifie également sa non participation par l’insuffisance de ses ressources financières (il faisait partie jusqu’en 2007 du top500 des fortunes françaises...)


Partagez cet article sur les réseaux sociaux: + FB
[ télécharger l'article au format PDF]

JXR : nouvelle augmentation de capital ! (Mà J)

Les commentaires pour les anciens articles sont désormais fermés.

17 commentaires


  • - le 19 avril 2011 à 10h08min

    juste avant l’été , je pense qu’il est important de ne pas dégrader son capital soleil !
    ( mort à la bourse ! ) éhéhéh

  • Luigi B - le 19 avril 2011 à 10h22min

    Les Echos : http://www.lesechos.fr/investisseurs/actualites-boursieres/0201312438313-archos-lance-une-augmentation-de-capital.htm

    TF1 News : http://bourse.lci.fr/bourse-en-ligne.hts?urlAction=bourse-en-ligne.hts&idnews=ACT110419_00023325&numligne=2&date=110419

  • neothoms - le 19 avril 2011 à 12h05min

    C’est un appel du pied pour une OPA çà .

  • sevijc - le 19 avril 2011 à 12h12min

    J’ai aussi lu qu’Archos avait contracté des prêts à des taux hallucinants... Cle permettra de limiter les charges financières.

  • Luigi B - le 19 avril 2011 à 13h11min

    Le spam pour le viagra tombe à point !^^

  • zearchos - le 19 avril 2011 à 13h22min

    Dans le genre

    http://www.lefigaro.fr/societes/2011/04/19/04015-20110419ARTFIG00383-la-levee-de-fonds-non-garantie-d-archos-panique-les-marches.php

    Bon qui se plaignait qu’ARCHOS n’était pas assez connu (ou reconnu) ? ;)

  • neothoms - le 19 avril 2011 à 13h56min

    @sevijc oui effectivement les prêts contractés auprès d’echostar étaient énormes mais à l’époque c’était çà ou la faillite.
    Et je pense aussi que c’est une bonne chose de se débarrasser de cette épée de Damoclès tant qu’ils le peuvent.

  • Bruce - le 19 avril 2011 à 15h15min

    Vous pouvez virer le PDF il y a une erreur ... :-))
    Sont tjrs aussi speed chez ARCHOS !
    Il y aura 1 DPS pour chaque action detenue !!!!

  • sevijc - le 19 avril 2011 à 15h17min

    du 20%, si j’ai bien lu. Rien qu’en économie de frais financiers, cela vaut le coup.

  • - le 19 avril 2011 à 17h42min

    OPA en vue !

  • Dourand - le 19 avril 2011 à 18h20min

    Je crois que Archos devrait enfin apprendre ce qu’est un accord gagnant-gagnant. A force d’arnaquer ses actionnaires, il pourrait finir par perdre leur support...

  • daugyt - le 19 avril 2011 à 19h39min

    La renaissance de l’Archos TV+ ?!

  • cajl - le 19 avril 2011 à 20h03min

    il faut prendre cela comme un placement à long terme.je l’ai fait sur presque 2 ans et Bingo !
    effectivement la bourse peut jouer des tours mais le jeu en vaut la chandelle.
    bises de Los Angeles

  • Luigi B - le 19 avril 2011 à 20h08min

    Passe à Las Vegas, t’as plus de chances de gagner, cajl !

  • neothoms - le 19 avril 2011 à 21h02min

    C’est marrant qu’il parle de domotique alors qu’il y a des pubs en ce moment pour gérer l’ensemble des volets roulants avec une tablette ou son iphone (somfi si je me rappelle bien)

    Je me demande s’il entend apporter un plus ou s’il souhaite juste vendre des archos spécifiques en bundle avec les produits domotiques.

  • dEcmir - le 19 avril 2011 à 22h14min

    Interview Crohas les échos

    Dis donc c’est grave riton a du intervenir !
    C’est curieux à chaque fois que Archos fait une annonce positive ils y en a qui dramatisent. (comme les bénéfices records du T1 2011) Ils y a du y avoir des traumatismes dans l’histoire récente d’Archos^^
    Une bonne psychanalyse devrait arranger tout ça. :p

  • Thocan - le 19 avril 2011 à 22h24min

    Désolé Scarabai, j’ai supprimé ton post car tu avais copié / collé tout l’article.

    Je remets donc simplement le lien vers le site des Echos.