logo

Grosse baisse de prix sur le Classmate

dimanche 11/10/2009 par

Commentaires 7 commentaires

Archos rencontrerait-il quelques difficultés à vendre son ordinateur portable pour enfants ? En effet, le Classmate disponible depuis août lancé au prix de 379 Euros vient de s’abaisser à 299 Euros.


Partagez cet article sur les réseaux sociaux: + FB
[ télécharger l'article au format PDF]

Grosse baisse de prix sur le Classmate

Les commentaires pour les anciens articles sont désormais fermés.

7 commentaires


  • R7aefvleon - le 11 octobre 2009 à 18h46min

    C’est pas étonnant cette baisse, le prix était disproportionné. Mais, Archos peut même diviser par deux le prix du pc, le produit est mal adapté à la cible (8-12 ans)

  • Jaffar (yann) - le 11 octobre 2009 à 20h40min

    le classmate est un excellent produit. Il ne doit simplement pas etre adapté effectivement non pas à la cible decrite mais plutôt à un pays arrieré comme celui dans lequel nous vivons. Le classmate fait ses preuves avec bonheur dans les ecoles de pays comme le Portugal et bien entendu les USA.

  • Thocan - le 11 octobre 2009 à 22h03min

    C’est clair qu’avec la lenteur de l’administration française, on est pas prêt de voir arriver ces Classmates dans nos écoles... :-/

  • cajl - le 11 octobre 2009 à 23h24min

    Et pourtant je connais 3 écoles primaires qui ont déposé un dossier

  • - le 12 octobre 2009 à 08h12min

    C’est quoi la différence par rapport à un autre notebook du même prix franchement ça saute pas aux yeux à par le nom !

    L’administration serait un peu moins stupide il imposerait déjà linux dans les administrations pour des raisons de prix d’une part et de déontologie de l’autre !

  • Thocan - le 12 octobre 2009 à 09h33min

    Bah ouvre les yeux et regarde un peu le design du Classmate et des autres netbooks et prend en compte le fait que le public ciblé est les enfants. Après, si tu ne comprends toujours pas...

  • freddecorse - le 12 octobre 2009 à 10h51min

    L’administration serait un peu moins stupide il imposerait déjà linux dans les administrations pour des raisons de prix d’une part et de déontologie de l’autre !


    l’administration a déjà imposé l’utilisation de la suite bureautique OpenOffice dans ses services !