logo

Ecran

mercredi 22/08/2012 par

Commentaires 3 commentaires

4) Écran : Le bond en avant


L’écran de l’Archos 101XS possède des caractéristiques communes à la majorité des tablettes du marché : une taille de 10", une résolution de 1280x800 en format 16:9ème. Oubliez par conséquent la très haute résolution de l’écran Retina d’Apple : Archos reste dans le domaine du raisonnable avec cette tablette, fort logiquement compte tenu de son prix.
Cet écran capacitif accepte désormais 5 points de contacts simultanés (contre 4 pour la Gen9). A priori largement suffisant pour la quasi-totalité des applications.

Technologie MVA ou IPS

Avec la génération précédente, Archos avait déjà proposé des dalles d’une qualité supérieure au traditionnel TN bas de gamme, grâce à la technologie MVA qui offrait enfin à l’Archos 101 G9 des angles de vue complets.
Pour la Gen10, la qualité des écrans a encore fait un bon en avant ! Et quel bond : en première impression, les angles de vision sont larges, très larges même, aucune trame due à la couche tactile n’est visible et les couleurs sont affichées de façon plus uniforme qu’avec la génération précédente. Il n’y a pas de fuite de lumière, les noirs sont noirs et le rendu, que ce soit dans l’interface, sur un film, en navigation web est très bon. Les couleurs semblent un peu moins saturées que ce qu’on peut trouver chez les concurrentes. C’est donc un régal de regarder un film HD sur cette tablette !
C’est cependant en mettant vraiment l’Archos à côté de ses concurrentes qu’on peut constater encore quelques différences notables avec les tablettes plus haut de gamme, notamment sur ce rendu plus froid, plus pastel.

Pour cette génération, Archos utilise toujours la technologie MVA, mais également de l’IPS. Deux technologies différentes selon les stocks de produits donc, qui - d’après Archos - proposent (en tous cas pour les écrans sélectionnés) des performances très similaires. Nous n’avons pu, pour notre produit de test, identifier de quelle technologie était constitué notre exemplaire.

Pour plus d’information concernant ces deux technologies, voir les analyses de Tom’s Guide :
- pour le MVA
- pour l’IPS)

Dans le cas présent, outre la résolution évidemment, le rendu est sensiblement en deçà de ce qu’offre par exemple le Nouvel iPad (v3). Mais, en pratique, sans iPad juste à côté pour comparer, l’écran est réellement satisfaisant. Le meilleur jamais retrouvé sur un produit Archos...

Quelques photos pour juger de la qualité de la dalle :

JPEG - 404.7 ko
L’écran, vu globalement de face en ambiance d’intérieur


JPEG - 268.5 ko
Le même écran, en vue fortement plongeante par le bas


De façon plus dynamique, voici une rapide vidéo des angles de vision :




Comparaison avec d’autres tablettes haut de gamme (iPad 3 et playbook)



- L’affichage d’un rond orange montre clairement que les couleurs pâlissent fortement en cas de vue plongeante sur l’Archos, moins sur la Playbook et très peu sur l’iPad v3 : l’orange vire vers le blanc et le noir vers le bleuté...

PNG - 733.2 ko


JPEG - 118.2 ko
iPad | Archos | Playbook



- Dans le cas d’une photo aux couleurs sombres et vives, telle que celles ci-dessous, la Playbook affiche image trop cramée, les détails ressortent peu sur l’Arnova et l’Archos renvoie des couleurs plus ternes. Une fois encore, c’est l’iPad qui affiche un résultat le plus équilibré.

PNG - 705.1 ko



- Dans le cas des dégradés de couleurs, l’affichage de la tablette Archos et Playbook est bleutée par rapport au noir profond de l’iPad

JPEG - 162.9 ko
101XS (MVA)


JPEG - 125.8 ko
Playbook (IPS)


JPEG - 158.8 ko
iPad (IPS)


JPEG - 148.2 ko
Arnova 7f (TN)


Malgré cette dégradation de couleur incontestable face au ténor du genre, on peut donc en conclure que l’écran de la 101XS s’en sort tout de même honorablement : sans égaler les meilleurs écrans du marché, le rendu reste propre, agréable et parfaitement fonctionnel.
Ainsi, la tablette reste tout à fait lisible quelque soit l’angle de vue (contrairement aux anciens 80G9 par exemple). Cependant, avec un angle de 20 à 30° environ, les couleurs s’éclaircissent comme en témoignent les photos ci-dessus. Mais elles ne sont jamais brulées ou exagérément détériorées. Les écrans haut de gamme de l’iPad et de la Playbook restent tout de même meilleurs : les couleurs sont mieux conservées.

Le format 16/9ème de ce 10" est avant tout axé vidéo, le format 4/3 étant préférable pour une utilisation davantage "internet".
La définition de 1280x800 est également un choix cohérent : elle permet d’avoir un espace de travail agréable, de profiter de ses films HD 720p et de surfer sur le net sans souci.
Bien sûr ce n’est pas un écran Full HD ni Retina, mais ce n’est pas le même prix non plus !

Effet de bord...

Comme d’habitude avec Archos, les rebords de l’écran sont toujours présents. Ils sont néanmoins fortement atténués par rapport aux précédentes générations puisque de l’ordre du millimètre.
Avec Android 4.0 qui ne nécessite plus de gestes à partir des bords, ce petit relief n’est pas du tout gênant. Bien sûr, le rendu est moins sympathique qu’une dalle de verre intégrale (Arnova 9, Archos Carbon 97, Arnova 7f...), mais cette technique légèrement disgracieuse permet à Archos d’atteindre la finesse caractéristique de la gamme XS.

A noter que la conception robuste de la 101G10 fait disparaitre un défaut présent sur les Gen9 : il n’y a désormais plus de vaguelettes inesthétique, fort heureusement !
En revanche, aucun capteur de luminosité ne viendra ajuster automatiquement votre écran. Dommage, voilà le genre de petit gadget qui restent utile...

Comme presque toutes les tablettes du marché, la dalle est brillante et rend son utilisation difficile en plein jour. Celle-ci ne semble pas profiter d’un traitement oléophobique et se fera par conséquent un régal de conserver vos empreintes digitales.

En conclusion

JPEG - 330 ko


C’est donc un bel écran que propose Archos avec cette nouvelle tablette : si on excepte évidemment l’écran Retina d’Apple - dont la résolution le place de toute manière hors concours - celui-ci n’a pas à rougir face aux autres tablettes haut de gamme et les rebords disgracieux ne sont pas aussi gênants qu’on pouvait le craindre au premier abord. C’est vraiment quand on met la tablette à côté des meilleures du marché qu’on peut voir que le rendu est un peu plus terne.

Et encore, nos confrères "lesnumériques" ont pu mesurer un contraste exceptionnel de 1274:1 qui la classe parmis les meilleures du marché, 01.net a même mesuré un contraste dépassant les 1900:1 soit un contraste presque jamais vu dans le monde des tablettes 10.1". On peut donc en conclure que l’écran est de très bonne facture, 01net a sûrement hérité d’une dalle MVA réputée pour ses contrastes profonds.
L’écran semble montrer quelques faiblesses avec le test du rond orange, mettant en avant son côté pastel. Sinon, RAS il est très bon.


>> Chapitre suivant : OS et interface

<< Retour au sommaire


Partagez cet article sur les réseaux sociaux: + FB
[ télécharger l'article au format PDF]

Ecran

Les commentaires pour les anciens articles sont désormais fermés.

3 commentaires


  • komanaki - le 22 août 2012 à 18h46min

    ils n’ont pas honte de proposer de telles merdes ? :\

  • Perfectfred - le 22 août 2012 à 19h46min

    Relis : l’écran est bien, très bien, mais reste en dessous de ce que proposent les plus grands. Le contraste est tout de même excellent, les angles de vue larges malgré les couleurs palichonnes.

  • - le 1er septembre 2012 à 11h49min

    Un peu plus tard : "oups j’avais pas lu le test"