logo

Découvrez Raoul Mallart

mardi 7/02/2012 par

Commentaires 17 commentaires


Haut débit mobile : La recherche et le... par TelecomParisTech

Découvrez Raoul Mallart, responsable des partenariats R&d Archos, dans le cadre des Entretiens de Télécom ParisTech sur les enjeux des nouveaux services mobiles haut débit qui se sont tenus le 2 février 2012.


Partagez cet article sur les réseaux sociaux: + FB
[ télécharger l'article au format PDF]

Découvrez Raoul Mallart

Les commentaires pour les anciens articles sont désormais fermés.

17 commentaires


  • Thocan - le 7 février 2012 à 23h36min

    Un clone de Rémi Durand sans noeud pap’ ?

  • switcheremac - le 7 février 2012 à 23h52min

    C’est là qu’on voit que la com ne doit pas être confié à des " techniciens " ... Il parle technique quand Microsoft ou Apple parlent utilisation ...

    Exemple typique il parle de broadcasting Archos développe le Brodcasting , Madame Michu s’en fiche royalement Il dirait grâce à Archos , ses tablettes pourront voir toutes les photos et les vidéos qui sont sur tous les l’ordinateur de la maison" , là , pour elle c’est le délire !

    Première version communication Archos , seconde communication de Microsoft , on rajoute deux ou trois "Ammazing" à la seconde version et c’est la version communication Apple ...

  • bongo - le 8 février 2012 à 07h10min

    arrête un peu switch...
    regarde bien qui l’interroge, à quel sujet on l’interroge et dans quel cadre on l’interroge ...
    ... peu de chances que cela s’adresse à Mme Michu.

  • - le 8 février 2012 à 08h58min

    Donc en terme d’innovation, il travaille sur des trucs que les autres font depuis belle lurette !!

    En effet, Amazing !

  • karenax - le 8 février 2012 à 10h06min

    ta raison 8:58, les tablettes autonomes grace au film transparent photovoltaïque, tout le monde le fait ...

  • anode - le 8 février 2012 à 10h58min

    +1 Karenax !
    Pour rebondir la dessus, s’ils arrivent à faire un truc fonctionnel avec ça, y’aura de quoi faire parler d’eux. :-D

    Jelly Bean + photovoltaïque : Le rêve ^^

  • switcheremac - le 8 février 2012 à 12h36min

    Bongo : Ce que je voulais dire c’est quand un développer Microsoft parle , il a été coaché par le marketing et c’est le message marketing qui compte et non le message technique : On vous fera un Windows plus sur et non on changera le fichier quechos.exe et le fichier jmenfou.ini ...

    De fait il y a eu une telle tentative au début et à la fin de son discours ... On travail avec des PME et des grands groupes ... Qui ? Lui , il ne peut le dire ...

    L’episode du voltaïque était intéressant ( bien qu’on le savait ) car cela peu vouloir dire quelque chose mais il aurait dû dire en lui donnant un sens ( comme plus d’autonomie ).

    Je ne crois pas qu’ Archos soit assez naïf pour croire parier qu’à quelques centaines de personnes ... Il s’adresse forcément à tous , pour preuve ...

  • - le 8 février 2012 à 13h19min

    Le film photovoltaïque a été testé par pratiquement tous les gros fabriquants/concepteurs de matériel portable.
    Les contraintes et inconvenients, surclassent dans l’état l’interêt du truc. C’est juste de la tchache pour récupérer une subvention ou deux, un fond d’aide à l’innovation etc..
    Vous croyez vraiment qu’une boîte dans cette situation est en mesure de s’attaquer en premier à un truc que les autres ont raté ??? Sans avoir un quelconque avantage concurrentiel sur le truc en question !!!

  • Thocan - le 8 février 2012 à 17h05min

    Sans connaitre le fin mot de l’histoire, deux éléments à prendre en compte :

    - la technologie est toute récente et pas forcément encore complètement finalisée, donc évoquer d’ores et déjà le désintérêt du procédé me parait quelque peu hasardeux

    - WYSIPS n’a clairement pas les moyens de produire suffisamment de films PV pour les gros volumes des gros fabricants => il leur faut donc commencer avec des boites plus petites, type Archos justement ; si le succès est au rendez-vous ils pourront alors se tourner vers les grosses boites...

  • - le 8 février 2012 à 21h14min

    A la manière d’Apple : on laisse les autres essuyer les plâtres et quand la technologie est au point, éprouvée et approuvées on s’en empare.

  • switcheremac - le 8 février 2012 à 22h28min

    21:14 `
    C’est vrai qu’ Apple a pris le train en marche des tablettes et des processeurs ARM ...

    ( pour ceux qui ne comprennent pas l’ironie sans Apple il n’y aurait jamais eu de tablettes ARM car Acorn n’aurait pas eu les moyens qu’ Apple lui a donné plusieurs années et le Newton a au moins 10 , voir 15 ans ... )

    Pour être exact , le génie d’ Apple est de savoir utiliser les nouvelles techniques que les autres inventent mais ne savent pas utiliser par manque d’imagination ...

  • - le 9 février 2012 à 10h13min

    @switch : les tablettes ARM existaient avant Apple, et d’autres sociétés ont fait du ARM avant apple, par exemple dans les systèmes embarqués !!!

    Et les tablettes existaient avant apple en entreprise...

    Le génie d’apple est simplement de savoir faire une publicité monstre sur des produits ce qui est différent. L’ipad ne fait rien de plus ni de moins que les autres tablettes, mais il ont sus le vendre depuis le début...

  • - le 9 février 2012 à 11h59min

    c’est dingue qu’un gars semblant bien pointu et bien informé sur la techno comme switcher puisse encore dire et écrire des choses pareilles.

  • switcheremac - le 9 février 2012 à 12h51min

    Les premières tentatives réelles de tablettes étaient le projet Origami ... Bien après le Newton De fait seul Amstrad à ma connaissance at fait un ordinateur " de poche " le PDA 600 , quelques semaines avant le Newton ...

    Apple et Olivetti ont mis de l’argent chez Accorn pour qu’il développe un processeur pour matériel embarqué ... Donc les anonymes veuillez me prouver le contraire ...

    http://www.pcinpact.com/news/30419-Quand-le-vieux-Newton-dApple-casse-de-lUMPC.htm

    Voila ... Je voulais pas montrer ce lien car le Newton était tellement novateur ...

  • Panda - le 9 février 2012 à 16h39min

    Euh non le Newton n’avait rien de novateur.

    Atari avait même créé une version tablette de l’Atari ST et cela bien avant qu’Apple ne s’essaye à ce petit jeu. Eux-même ne l’avait pas inventée :

    http://www.ilovetablette.com/tablette-tactile-une-histoire-qui-ne-date-pas-dhier

  • self - le 9 février 2012 à 18h46min

    Si je comprend bien, schématiquement chez Archos il y a de l’excellente matière grise et pas une "tune" pour imposer (et protéger) ses innovations que d’autres leur piquent pour en faire des succès grâce leur sens du marketing et beaucoup de dollars.
    - 
    Ce qu’il manque de mon point de vue c’est :
    - Une banque qui y croit vraiment.
    - Une équipe marketing beaucoup plus étoffée.
    - Un service contrôle qualité plus performant.
    - 
    Ca parait simple comme ça n’est-ce pas.

  • switcheremac - le 9 février 2012 à 18h57min

    self : Surtout ... Un service contrôle qualité plus performant.

    Panda : si , car l’interface est très proche à l’esprit des tablettes actuelles ... Le STpad n’avait pas un aspect actuel des tablettes et PDA , le PDA 600 Amstrad et le Newton , si ... De fait , pour moi la meilleure vision pour l’époque était le PDA600 qui a donné le LA à tous pendent des lustres ... Le Newton a posé les bases des iMachins d’ Apple il y avait le concept , pas la technique ...