logo

Chiffre d’affaires T4 2011 : le carton plein

vendredi 17/02/2012 par

Commentaires 10 commentaires

Il l’a fait ! Après des années de promesses déçues (toute ressemblance avec d’autres personnes existantes est purement fortuite...), Henri Crohas peut enfin savourer une victoire : avec +106% de chiffre d’affaires en 2011 par rapport à 2010, en atteignant 171,4 millions d’euros son objectif est pleinement atteint puisqu’il annonçait en mars dernier espérer atteindre les 160 millions d’euro sur l’année...

JPEG - 143 ko

En rentrant dans le détail, l’évolution d’Archos se précise :
- toujours explosive en Asie (+300% au T4), mais inférieure de moitié au score du trimestre précédent
- très forte en Europe (+88%), et en légère augmentation par rapport à la progression du Q3 (+74% à l’époque)
- finalement assez faible aux USA (+14%), une progression en fort recul par rapport au Q3 (+98%), à imputer en partie à l’absence des versions disques durs généralement plébiscitées par les américains

Mais, au final, ce T4 redescend largement en dessous de la progression à 3 chiffres affichée ces 3 derniers trimestres, avec +84%. La dynamique reste donc largement positive, mais perd néanmoins en intensité au fil des mois...

Côté Archos, on justifie cette progression grâce à :
- la certification Google acquise au 4ème trimestre, qui crédibilise la gamme et élimine certaines contraintes techniques (type accès au market)
- le succès de la marque Arnova, en entrée de gamme et des ventes en marque blanche (présence dans la grande distribution)
- le développement dans les pays émergents (Amérique du Sud et Asie) et dans les segments spécialisés (Éducation, Presse)

Au final, en se basant sur la récente étude de GFK, Archos se targue de détenir "en Europe sur l’année 2011 une part de marché en volume de 24% sur le segment des tablettes à moins de 400€, la classant première de ce segment. Tous segments de prix confondus, sur ce même panel européen, ARCHOS est à la seconde place en volume derrière Apple,
sensiblement ex-aequo avec Samsung et devant Asus et Acer.
"

Archos a-t-il réussi à conserver sa part de marché de 5%, comme l’objectivait Henri Crohas en mars 2011 ? Nous n’aurons pas la réponse aujourd’hui.

Si le succès d’Archos en 2011 est incontestable (du moins au regard de son point de départ et de sa taille), il n’en reste pas moins qu’il reste encore du chemin à parcourir pour atteindre les 200 millions de chiffre d’affaires, seuil jugé nécessaire par le patron de la PME d’Igny pour stabiliser son entreprise et lui donner les ressources nécessaires (R&D, marketing...) pour se faire une place durable parmi les grands.

Et l’année 2012 s’avère d’ores et déjà semée d’embuches pour Archos avec un marché des tablettes fort prometteur certes (le Gartner estime qu’il doublera par rapport à 2011), mais de plus en plus encombré et descendant en gamme. La difficulté sera donc réelle pour Archos de réussir une fois encore à sortir du lot et conserver un positionnement pertinent.

Pour répondre à ces enjeux, Archos annonce quatre facteurs de succès :
- Design et innovation
- Compétitivité accrue
- Pénétration de nouveaux segments de marché autour d’Android
- Déploiement d’un écosystème d’accessoires « intelligents »

Face à notre analyse de la stratégie d’Archos, ces quatre point permettront éventuellement de répondre à la rupture nécessaire d’usage. En revanche, une inquiétude perdure sur la non moins nécessaire rupture qualitative - seule à même de permettre à Archos de redorer son image de marque et de fidéliser ses clients.

Le point presse du 14 mars devrait nous donner quelques indications complémentaires...

Pour finir, côté bourse la journée démarre dans le rouge pour Archos avec une perte de 2,5%. Rien de réellement surprenant : le chiffre d’affaires annoncé étant globalement en ligne avec les attentes, la spéculation ayant fortement poussé le titre à la hausse ces dernières semaines, les investisseurs engrangent leur profits.

Pour télécharger le communiqué de presse officiel :

PDF - 49.6 ko

Partagez cet article sur les réseaux sociaux: + FB
[ télécharger l'article au format PDF]

Chiffre d’affaires T4 2011 : le carton plein

Les commentaires pour les anciens articles sont désormais fermés.

10 commentaires