logo

Chiffre d’affaires T1 2016 : en croissance de +15%

lundi 11/04/2016 par

Commentaires

Alors que l’annonce n’était prévue que ce soir, un petit couac semble être intervenu vendredi soir avec un brève communiqué sur boursorama dévoilant le chiffre d’affaires du T1 2016 avec quelques jours d’avance.

Sans surprise, Archos a donc publié ce matin même le communiqué de presse complet, qui fait donc état d’une croissance de 15% par rapport au même trimestre de l’année précédente.

PDF - 374 ko
Le communiqué de presse


Avec 40,2M€, Archos réussit donc une belle performance... sans pour autant enthousiasmer les foules. Car si l’entreprise francilienne peut se targuer de proposer là son 5ème trimestre de croissance d’affilée (il faut remonter aux années 2011 pour retrouver une telle dynamique), ce chiffre reste encore derrière celui effectué au 1er trimestre 2012 (42,2M€). Bien, mais pas top donc.
D’autant plus que 15% de croissance reste largement insuffisant pour espérer atteindre les 200M€ évoqués par les graphiques de Loic Poirier et rappelés en fin de communiqué.

JPEG - 156.7 ko

Dans le détail, cette croissance est portée par Archos bien entendu (+13%) mais également par Logic Instrument (+53%), qui devrait faire profiter au groupe ses marges plus confortables dû au secteur B2B.

On restera sur notre faim quant à la répartition géographique de ce chiffre d’affaires, dont le communiqué de fait pas mention. Simple oubli lié à la sortie précipitée du communiqué ou bien volonté de masquer un manque de dynamisme sur un des marchés ?

Dernier élément de ce communiqué : ARCHOS annonce être sur le point de conclure avec la Banque Européenne d’Investissement (BEI) l’octroi d’un prêt d’un montant maximum de 12 M€.

Au final, le marché ne semble en tous cas pas avoir apprécié ce communiqué, puisque l’action perd plus de 6% ce lundi matin. Alors que la direction financière d’Archos semblait vouloir renouer le contact avec ses petits actionnaires, voilà une bien mauvaise entrée en matière...


Partagez cet article sur les réseaux sociaux: + FB
[ télécharger l'article au format PDF]