logo

Chiffre d’affaire T1 2012

lundi 16/04/2012 par

Commentaires 32 commentaires

Comme prévu, Archos vient de publier son chiffre d’affaires du 1er trimestre 2012, en progression de 8% par rapport au même trimestre de l’année précédente (42,2 M€ contre 39M€)
Si la progression reste bonne à prendre, sans réelle surprise nous sommes assez loin des progressions à 3 chiffres de l’année dernière.

Dans le détail, l’Europe tire le marché avec une progression de +12%, l’Asie de +8%, tandis que les USA confirment leur santé morose pour la PME française avec une diminution de 8%.
Plus inquiétant, Archos annonce que c’est le mois de mars qui a fortement ralenti le chiffre d’affaires, face aux "attentes du marché sur la sortie de l’Ipad 3 (annoncée courant mars) et impacts du déstockage de produits concurrents à des niveaux de prix très faibles". Un mauvais signal pour Archos, qui montre là son point faible : sa grande fragilité face à la concurrence sur les prix, axe d’attaque principal de l’entreprise française.
Le démarrage de l’année semble par conséquent assez éloigné des perspective de croissance sous-entendus lors de la conférence de mars (260M€).

"Selon les données de GfK sur janvier et février 2012 (Panel GfK Europe 71), ARCHOS maintient un bon niveau de part de marché avec 20 % en volume sur le segment des tablettes à moins de 400 euros (et garde la première place de ce segment sur le panel). Tous segments de prix confondus, sur ce même panel européen, ARCHOS est à la troisième place en volume derrière Apple et Samsung, et reste devant Asus et Acer."

La fin du communiqué laisse davantage de place encore au pessimiste : "La situation financière du Groupe reste saine sur la période mais la tension sur les prix est exacerbée sur ce début d’année et le maintien d’un niveau de part de marché significatif devra être accompagné par un effort de tarification qui pèsera sur le niveau de marge brute."

Le message est donc clair : si la société reste sur un niveau d’activité sain, l’emballement du marché des tablettes de 2011 laisse place désormais à une rationalisation qui s’annonce délicate pour Archos, tant en termes de volumes de vente que de marge dégagée.
Un message qui risque de ne pas plaire aux actionnaires...

Pour télécharger le communiqué presse :

PDF - 32 ko

Vous pouvez aussi en parler sur notre forum.


Partagez cet article sur les réseaux sociaux: + FB
[ télécharger l'article au format PDF]

Chiffre d’affaire T1 2012

Les commentaires pour les anciens articles sont désormais fermés.

32 commentaires


  • rafting - le 16 avril 2012 à 18h34min

    Bon de toute façon, quand les chiffres étaient bons et les perspectives mirobolantes, elle s’écrasait. Donc, là, vu que les marchés sont des casinos,on peut s’attendre à tout !

  • cajl - le 16 avril 2012 à 18h40min

    Juste une question nous sommes aussi - les acheteurs - en attente. Baisse du pouvoir d’Achat, attente du résultats des élections... Il ne faut pas tout mettre sur le dos de la Pomme ou des offres Samsung.
    Donc existe t il d’autres explications ?

  • karenax - le 16 avril 2012 à 18h44min

    la gen 10 va devoir arriver vite, et elle devra etre au top

  • rafting - le 16 avril 2012 à 18h49min

    Oui, il faut qu’Archos sorte une tablette blockbuster, que HC annonce sa sortie le 1er juin et qu’elle soit dans les rayons le 10 juin, qu’elle marche parfaitement, qu’elle soit sympa et qu’Archos propose une version modernisée en novembre, ce qui lui permettra de baisser le tarif de la première tablette sortie. Il faut aussi, quitte à rogner les marges, qu’Archos propose un produit fini avec un bel écran. La childpad à 105 euros avec un capacitif par exemple. Ce serait un formidable produit d’appel pour les grands. Mais avant toute chose, il faut qu’Archos se trouve un partenaire, capable de produire en masse des produits finis.

  • anodin - le 16 avril 2012 à 19h31min

    cajl : Parce que le résultat des élections va changer les prévisions d’achat de tablettes des français ? (plus de taxes si la gauche passe c’est ça ? >_<)

  • karenax - le 16 avril 2012 à 19h48min

    oui anodin, dans le mois qui précède les présidentiel toute l’industrie est bloqué, c’est un phénomène bien connu et facilement vérifiable

  • switcheremac - le 16 avril 2012 à 19h55min

    Pour moi le discours du prix est exact mais ne se baser que sur le low-cost est dangereux car il y a toujours un meilleur rapport qualité prix , entre autre à cause de certaines boites qui coulent liquident des stocks ou arrêtent leurs productions ( HP et Blackberry sont un bon exemple ) .

    Archos doit miser sur un plus , il a de bonnes idées mais ne prends pas le temps de les faire fructifier ( par exemple sa clé 3G ) et surtout il doit avoir " une identité " pour les personnes autours de moi , Archos c’est " des chinoiseries ( les Vision ) à 2 balles " ... Regardez Qooq , à peu de frais il s’est refait une virginité en re-localisant J’en ai déjà parlé , en électronique de ce type , la fabrication en chine est une politique mesquine : Archos conçois des produits que les ingénieurs ne voit jamais , et les Chinois fabriquent des produits dont ils ne connaissent pas les contraintes... Là , en 3 jours , dans la PME où je travaille une seule personne a monté les CMS de 3000 cartes électroniques ( OK , c’est pas énorme mais on a des machines peu performantes face aux grosses boites ) , cela revient combien en main d’oeuvre par carte ?

    Et ne me dites pas qu’on peut remplacer ces machines par des hommes , c’est impossible ...

  • alt - le 16 avril 2012 à 21h41min

    Henri l’a dit relocaliser c’est impossible , en France on a plus le savoir faire ni les filières pour faire des tablettes. Si archos ne nous sort pas "la" tablette qu’il nous a fait entrevoir avec la xs , j’ai des craintes sur l’avenir de notre marque préférée.

  • switcheremac - le 16 avril 2012 à 22h19min

    Au contraire c’est parfaitement possible , de ce que j’ai vu sur les tablettes , c’est un produit très facile à faire car il y’a plein de CMS , très peu de composants traversants et presque rien à souder à la main . Et je dirait même plus : une tablette fabriquée en France serait bien meilleure car il y aurait un objectif de simplification de fabrication , avec moins de manipulation humaine et donc moins de pannes ...

    De fait QooQ a expliqué exactement le contraire ...

  • cajl - le 16 avril 2012 à 22h41min

    @anodin, non pas à cause des taxes, juste des élections

  • Thocan - le 17 avril 2012 à 00h12min

    Faut pas se leurrer, Qooq c’est avant tout du marketing très bien mené.
    Et industriellement parlant, faire un produit de niche vendu à quelques dizaines de milliers d’exemplaires n’est pas vraiment comparable à un produit destiné à être produit à plusieurs centaines de milliers ou millions d’unités...

    Ensuite, croire que les ouvriers français sauront forcément mieux travailler que les ouvriers chinois, c’est là aussi se leurrer...

  • switcheremac - le 17 avril 2012 à 07h29min

    C’est en effet un argument marketing mais pas seulement ... Je ne dit pas que les français travaillent mieux que les chinois , je dit simplement que le surcout est dérisoire si cela permets d’avoir un argument commercial .

    De plus ( je vais utiliser une métaphore ) un français avec des plans en chinois ou des chinois avec des plans en français ne peuvent pas bien travailler ... Si les machines Arnova sont sans problèmes c’est l’une des raisons .

  • Thocan - le 17 avril 2012 à 10h20min

    Côté coûts : les composants sont tous en Asie, donc il est moins coûteux (financièrement et environnementalement) de faire l’assemblage en Chine que de tout faire venir en France pour les faire monter ici... En y associant le surcoût évident de la main d’œuvre, le choix des usines en Chine se comprend donc aisément.

    Ensuite, côté R&D, tout le monde travaille en anglais. Ensuite, si tu as déjà vu comment travaille des ouvriers à l chaîne, tu sais bien qu’ils n’ont clairement pas besoin de plan sous les yeux...

  • labulette - le 17 avril 2012 à 10h41min

    salut thocan !! comment va la petite famille ??? bon revenons en Archosie....HC est toujours aussi fort pour vendre ses AK (déguisées ou non...) et on va dire que sa "sortie" relative à un super CA 2012 était bien dans cet esprit..... Le PACEO étant amha fini... retour à un historique bien connu.... malheureusement...
    allez demain, on devrait voir arriver (tout du moins en présentation...) la nouvelle gamme, ou au minimum les "nouveautés 2012", dispo quand ??? juillet septembre ??? on verra bien...

    Alors je suis tout à fait d’accord avec toi.. dans l’absolu +8% c’est bien... mais pas dans ce secteur d’activité... et surtout avec la pression mise sur les marges.....

    C’est bien beau de faire du chiffre.. c’est encore mieux de gagner de l’argent !

  • - le 17 avril 2012 à 12h04min

    La baisse du pouvoir d’achat,la sortie du new iPad,les élections,ouais c’est sûrement la cause du trimestre de merde d’archos.

    Ça n’a rien a voir avec des produits perfectibles,une image de marque proche de zéro,un sav pitoyable,des dirigeants à la ramasse qui ne savent que pousser des coups de gueule comme pour la tab à 1€,non rien a voir avec tous cela,c’est la faute au gauchiste,lol

  • Tim cook - le 17 avril 2012 à 12h16min

    La g10 xs sera t-elle le messie,non,pourquoi ?

    - Pas d’écran ips retina(ou full hd),trop chère mon fils.
    - Pas de coque alu,pas besoin les coque plastic molle,le cheval de bataille d’Henri avec son brevet de surmoulage à la con.
    - Un proco quadcore,a15 de ti,non pas prêt de sortir.

    Bref pourquoi attendre la g10,pour la finesse,un clavier physique,non ça n’intéresse personne,enfin si 3,4 fans qui achèterai un wc archos s’il existait.

    Le new iPad est en vente,des facilités de paiement existe,faite vous plaisir,acheter vous l’original et pas les copies.

  • Thocan - le 17 avril 2012 à 13h47min

    Pour un iPad, j’achète deux Archos à mes enfants. Qui se foutent royalement d’avoir un écran Retina...

  • - le 17 avril 2012 à 13h49min

    Rigolo d’associer dans la même phrase "coque plastique" et "surmoulage" (métal + plastique). c’est soi l’un, soi l’autre mais pas les deux en même temps.

  • switcheremac - le 17 avril 2012 à 13h50min

    Thocan :
    Travaillant dans l’électronique j’ai bien entendu pensé à cela sauf que les rouleaux de composants prennent moins de place que le produit lui-même et que le cout de main d’oeuvre est dérisoire , même en France ...

    Ecologiquement c’est donc mieux aussi de fabriquer en France ...

  • Thocan - le 17 avril 2012 à 14h02min

    Tu ne peux pas analyser la situation ponctuellement ! Faire produire Archos en France signifierai pour eux de devoir construire (ou à minima alimenter) une des rares usines françaises existante. Et ainsi perdre toute économie d’échelle réalisée en Chine via les immenses usines que des centaines de constructeurs se partagent.

    Aujourd’hui, les composants sont acheminés par gros volumes sur les chaînes de montages de constructeurs différents (mais pour des composants d’origine identique). Si tu créées un flux spécifique pour Archos vers la France, les coûts d’approvisionnement vont forcément exploser...

  • J-L M - le 17 avril 2012 à 15h03min

    débat très intéressant de la part de Thocan et switcher

  • - le 17 avril 2012 à 15h17min

    Sans compter les délais de fabrication : fabriquer en Chine, c’est réserver un créneau dans une entreprise. En France, c’est y ajouter quelques semaines de transport de composants. Et mieux vaut ne pas s’être trompé !

  • switcheremac - le 17 avril 2012 à 17h55min

    Au contraire les délais sont pour la France : une entreprise travaille avec une variété de composants très faible : les composants standards ( resistances , diodes , condos ) toujours en stocks , un ou deux microprocesseur ( non ne change pas de processeur comme cela car cela veut dire une remise en question du soft ) toujours en stocks quelques composants spéciaux ( rares , on peut les commander par express au pire des cas ) et les composants spécifiques ( boitiers et cuivres ) c’est eux , fabrication chinoise ou française , qui est le plus long délai ... Ce sont eux qui seraient le plu gros surcout aussi ...

  • Thocan - le 17 avril 2012 à 18h19min

    Et en quoi tout ceci fait que les délais seraient plus courts pour une production en France ? Aucun composant spécifique n’est fabriqué chez nous...

  • switcheremac - le 17 avril 2012 à 18h32min

    Car les tablettes n’auraient pas besoin de faire un long voyage en cargo ... Par contre un nouveau processeur peut arriver via un avion , il y aurait un surcout de quelques dizaine d’Euros supplémentaire pour des plateaux ou des bobines de centaines à des milliers d’unités ...

  • Thocan - le 17 avril 2012 à 18h59min

    Les avions ne sont utilisés que pour des objets de luxe et certainement pas pour des composants à qq euro l’unité...

  • switcheremac - le 17 avril 2012 à 19h11min

    Quand il y a quelques milliers de processeurs pour quelques kilos , un ou plusieurs rouleau de microprocesseur est un produit très cher ... Certainement d’un cout de quelques milliers d’Euros le Kilo , c’est donc d’un cout dérisoire ...

  • - le 18 avril 2012 à 10h44min

    Une tablette fabriquée part dans beaucoup de directions : Europe, Asie, Amérique nord et sud ... Elles n’ont pas toutes un long voyage en cargo et certaines peuvent être présentes relativement rapidement sur le marché : Asie, côte ouest des US.

    Les composants en stock en France, oui, c’est simple pour des petites quantités (y compris pour Kook qui fabrique relativement peu), plus délicat et cher pour de grosses quantités.

    Les composants sont payés avant fabrication, les tablettes (parfois) vendues avant livraison : mieux vaut écourter le délai d’utilisation du composant quitte à augmenter celui de la tablette.

    Faire un réassort d’urgence en cas de rupture de stock en Chine est relativement facile et court, en France, à moins de posséder du stock de composant (argent qui dort, perdu), bien plus long.

    Dans le marché de la tablette toute économie est bonne à prendre, sur le moindre composant, la moindre vis, le moindre autocollant. On économise pas 10 cents d’un côté pour le reprendre ensuite sur de l’avion (+TVA qui est due sur le coût produit+transport).

  • switcheremac - le 18 avril 2012 à 12h57min

    Pour Archos c’est surtout l’ Europe de plus vous oubliez 2 choses à propos de la sous-traitance ( pour une petite entreprise ) :

    - Les sous-traitants ne vivent pas de l’air du temps : ils font payer cher leurs services et peuvent faire de la contrefaçon ...

    - Les délais courts sont pour Apple ou Acer , pas pour Archos car Archos passera toujours après les autres ... !

  • J-L M - le 18 avril 2012 à 19h23min

    ah, ça ressemble à du switcher arrivé en bout de course argumentaire ...

  • switcheremac - le 18 avril 2012 à 19h51min

    En partie ... C’est aussi que j’etais en train d’écrire un sujet sur mon site sur ce sujet et que je ne veux pas que " cela tourne en rond " ... J’aurais d’autres solutions pour donner une identité à Archos (car je suis persuadé que sans cela , Archos ne peut survivre , qu’aucune marque ne peut survivre actuellement ) comme délaisser Android pour Linux mais là c’est carrément suicidaire , ou soigner la présentation de ses produit et là c’est carrément utopique car il y a toute une éducation à refaire ...

  • julien - le 1er octobre 2012 à 00h08min

    Hello, j’apprécie votre sujet de renseignement tellement riche en informations. Je vous incite à persister dans ce chemin.