logo

Cajl et Thocan : interview croisée

lundi 5/07/2010 par

Commentaires 4 commentaires

A défaut de pouvoir vous proposer prochainement une interview de certains responsables d’Archos, voici une interview croisée de deux représentants de la communauté JBMM et ArchosLounge : Cajl et moi-même.
Avec toute langue de bois évidemment mise de côté...

JPEG - 43.1 ko

Qui êtes vous ?

Cajl : (dire les lettres séparément), newseur sur JBMM et forumeur sur d’autres sites comme ArchosLounge et ArchosFans, je sévis sur JBMM depuis 2007 en tant que rédacteur mais 2004 pour le forum. A coté de cela, j’ai une vraie vie où j’ai 50 ans et je suis enseignant !

Thocan, 33 ans, consultant en organisation et systèmes d’information dans la vraie vie. Celle qui fait gagner des sous.
Accessoirement, je suis chroniqueur/journaliste/testeur/chieur sur ArchosLounge, depuis fin 2006 si j’en crois mon profil sur le forum. Le temps passe vite...

Archosien depuis quand ?

Cajl : Archosien depuis le début, j’ai eu un JukeBox 6000 il y a 10 ans ! Et depuis, je les garde tous précieusement, j’en ai plus de 40 !

Thocan : J’ai connu Archos un peu par hasard courant 2006, lors de mes pérégrinations boursières de l’époque. De simple investisseur, je suis devenu progressivement passionné, puis membre à part entière de l’équipe d’ArchosLounge suite à un concours dont mes réponses saugrenues avaient visiblement attiré la curiosité de mes futurs collègues.

Votre / Vos Archos préférés ?

Cajl : J’ai un faible pour le PMA400, un device trop en avance sur son temps mais aussi pour l’Archos 5 IT. Android permet beaucoup de choses et je ne suis pas sûr que nous ayons la vision de toute cette richesse.

Thocan : Aucun en particulier, chacun ayant son histoire propre : le 604 fut mon premier vrai PMP, brut de fonderie, je l’ai usé jusqu’à la moelle ; l’Archos 5 est à mon goût le plus réussi, le plus esthétique et homogène, malgré un lancement très chaotique ; l’Archos 5IT est assurément une très belle bête technique, mais son ouverture applicative s’est faite au détriment de sa simplicité...
Au final, le 605 fut le moins marquant d’entre tous, car pas assez différenciant de la génération précédente.

Vos relations avec Archos ?

Cajl : Comme dans tous vieux couples, il y a des hauts, des bas, des silences et des incompréhensions de part et d’autres. C’est de plus en plus difficile d’avoir des produits en test. Heureusement qu’il existe d’autres circuits pour avoir ces produits. Selon les moments, les sites communautaires sont mis en avant (cf page d’accueil d’Archos), à d’autres nous sommes les vilains petits canards qui propageons de grosses bêtises pour rester poli. Nous attendons un vrai contact chez Archos, une personne qui serait chargée des relations avec les communautés.
Heureusement que certaines fois, nous avons la chance d’avoir un entretien avec Henri Crohas qui nous conforte dans notre travail.

Thocan : Compliquées... Très "Je t’aime, moi non plus" !
Archos ne sait globalement pas gérer sa communauté, qui constitue pourtant une opportunité assez rare et précieuse pour une telle PME. Les relations avec le marketing sont en dents de scie : si les évènements majeurs sont globalement bien gérés à force d’opiniâtreté, l’inter-saison se révèle systématiquement fastidieuse tant les grandes promesses (de prêts, d’interviews, d’information...) sont vite oubliées et les téléphones / mails de nos principaux interlocuteurs rangés aux abonnés absents.
Seule note rassurante : depuis un an, la R&D s’est quelque peu ouverte à la communauté et, si les informations confidentielles restent évidemment confinées au secret, les explications sur les produits ou services en cours sont bien plus faciles à obtenir...

Votre avis sur cette génération ?

Cajl : Une bien belle génération plein de promesses mais qui au départ a eu des ratés au démarrage (courant chez Archos),. Des produits non disponibles, des accessoires incertains et en retard, cela a fait jaser dans les forums Geeks. Mais à fin Juin 2010 , cela à l’air stable, le dock HDMI est là , la gamme des 5 IT se rapproche des annonces et spécifications faites en Septembre. Mais le mal est fait la concurrence arrive et Archos recule sur les présentoirs.

Thocan : Encore faut-il qu’on puisse encore parler de "génération" tant la gamme de produits d’Archos est désormais éclectique et distillée au cours de l’année...
Si on évoque par cette "génération" le fer de lance d’Archos, l’Archos 5 Internet Tablet, c’est une véritable génération de transition. Là où la génération 6 a été au final une génération mature (après néanmoins un lancement douloureux et des problèmes techniques récurrents), la génération 7 a intégré de nombreux éléments techniques nouveaux pour Archos (accéléromètre, GPS inclus) et surtout un OS totalement révolutionnaire pour la firme d’Igny : Android.
A changement logiciel, révolution philosophique : d’un développement propriétaire maîtrisé, l’équipe R&D Software d’Archos est passée sur une stratégie d’adaptation des fonctions de Google et de contournement des nombreuses contraintes imposées par un environnement avant tout pensé pour le monde de la téléphonie. Au final, une fois de plus, il a fallu de très nombreux mois pour considérer le produit comme véritablement stable et mature. Le tout au prix de nombreuses interrogations pour le client : accès à l’Android Market non officiel, compatibilité hasardeuse des applications, veille récalcitrante, accélération 3D matérielle tardive... Les explications officieuses ou officielles fournies par Archos sont toujours convaincantes, mais l’expérience pour l’utilisateur reste ce qu’elle est : séduisante mais compliquée.

Quid des autres gammes Archos ?

Cajl : La gamme VISION est une gamme sobre, facile et d’une utilité simple. Elle est là pourquoi ? Pour faire connaître la marque ? Faire du cash ? Pourquoi pas mais attention à ne pas tirer la marque vers le bas. Pourtant certains produits sont intéressants.
Les Pc portables sont une bonne idée s’ils étaient plus rapidement disponibles. L’Archos 9 pouvait être une vraie réussite sans certains péchés de jeunesse que la V2 absout en partie.

Thocan : Je passerai rapidement sur l’immense gamme de produits chinois rebadgés : elle constitue probablement pour Archos à la fois une vraie chance de survie à court terme, grâce au cash immédiat qu’elle rapporte, et une véritable épée de damocles pour sa survie à moyen terme, de part l’impact que ces produits peuvent avoir sur l’image de marque de la société et pour la visibilité qu’Archos donne aux entreprises chinoises dans le monde de la grande distribution... (qui n’hésitera pas longtemps à aller chercher les produits là où ils sont le moins chers : directement en Asie, sans intermédiaire).
Reste l’Archos 9. La v2 sortie à la fin du premier trimestre constitue une véritable avancée, grâce à l’évolution probante de son processeur, mais conserve de trop nombreuses tares ergonomiques et une puissance trop modeste pour en faire un produit de grande consommation. Pourtant, comme je l’ai indiqué dans mon test, ce premier duo d’essai laisse néanmoins espérer un futur prometteur... si Archos daigne poursuivre l’aventure !

Vos attentes pour la prochaine génération ?

Cajl : Je l’attends avec une envie réelle, comme chaque génération. Sur le papier, elle a l’air prometteuse. Ce que j’attends : rapidité, fluidité, ouverture mais aussi disponibilité, compatibilité avec les accessoires existants. UNE vraie tablette Archos et non « rebrand » d’un produit asiatique. Le tout sous la dernière version d’Android autorisée.

Thocan : Après une génération de transition, je souhaite une génération de consolidation : l’expérience engrangée par Archos sur les tablettes Android devraient pouvoir servir à faire démarrer les prochains produits sur de bonnes bases.
Contrairement à l’année passée, les principales contraintes sont désormais connues, même si les nouvelles versions d’Android vont probablement apporter leur lot de surprises. De plus, le support des hautes résolutions s’améliorant avec les versions d’Android, tout comme la compatibilité audio / vidéo native, une grande partie des contournements fastidieux développés pour la génération actuelle devraient devenir inutiles pour la prochaine...
Il est également primordial qu’Archos réussisse à se démarquer de nouveau de la concurrence, qui arrive désormais en masse sur son marché historique, les tablettes. Mais la marge de manœuvre semble malheureusement particulièrement réduite...

Que pensez-vous des produits concurrents et notamment Apple ?

Cajl : Apple, je connais surtout sa force en terme de communication, je n’ai jamais testé leurs produits mais Apple a le chic d’arriver un peu après le débroussaillage et prendre à son compte la création du besoin. J’ai eu d’autres tablettes entre les mains (wallet, eken, RAmos) mais aucune a la puissance de l’Archos 5IT. D’autres vont arriver fin 2010/début 2011, mais je ne les ai pas eu. Sur les "’spec" tout est beau...

Thocan : Difficile de parler de la concurrence quand elle est à ce point concentrée sur une seule marque : Apple. L’entreprise de Cupertino fait le marché à elle toute seule, décide des tendances fonctionnelles et stylistiques. Si le marketing omniprésent est souvent montré du doigt comme principal responsable, il ne faut néanmoins pas oublier les immenses qualités techniques, fonctionnelles et surtout ergonomiques de leurs produits, qui ont le mérite d’éviter tout compromis pour viser l’excellence opérationnelle dans un cadre pleinement délimité et maîtrisé. Et de savoir transformer avec brio de lourdes contraintes fonctionnelles en vecteurs marketing puissants (Itunes en est le meilleur exemple).
Après, à l’utilisateur d’apprécier s’il souhaite (ou pas) s’intégrer dans l’environnement et la philosophie proposés par Apple. Pour ma part, le choix s’est vite imposé...
Pour le reste, Microsoft impressionne par sa capacité à ne pas réussir à s’imposer sur le marché (malgré un ZuneHD performant) et les coréens ne semblent guère capables de dépasser durablement les frontières asiatiques (le Cowon S9 semblant être une exception).

Combien de temps passez-vous pour gérer votre site ?

Cajl : En gros 2h par jour au minimum, cela peut aller à beaucoup plus en cas de test, de nouveaux produits,de recherches de fournisseurs,..

Thocan : Trop, assurément. Entre le suivi de l’actualité, la rédaction des articles, les tests et la gestion du forum, le temps manque. Quantitativement, difficile à dire : entre deux et quatre heures par jour, probablement. Le tout en extra-professionnel : les nuits sont courtes...

Votre plus belle réalisation (article, test…) ?

Cajl : J’ai aimé faire les interviews de différents partenaires d’Archos. Pas facile au départ de faire accepter certains décideurs de se faire interviewer par un site communautaire.
Le test le plus gag a été celui de la FM Remote pour l’Archos 5 : je l’avais eu par Surcouf le jour de sa mise en rayon et 5 minutes après la mise en ligne de la news, j’ai recu un appel d’Igny me demandant comment j’avais pu avoir un produit non encore en vente.
Le dernier "gros coup" - en dehors de l’interview de Henri Crohas - a été la mise en place de la retransmission pour le lancement de la Gen7, ArchosLounge & JBMM travaillant ensembles pour permettre aux communautés Archos et Android de vivre cette évènement en direct live.

Thocan : Toutes les key-notes ! Si ce genre d’évènement constitue une performance pour Henri Crohas et son équipe, ça l’est également pour l’équipe d’ArchosLounge qui doit se mettre en ordre de bataille pour proposer aux lecteurs un suivi efficace et pertinent de l’évènement... La collaboration étroite avec les autres communautés Archos aidant fortement à rendre ce challenge plus accessible.
Dans un tout autre registre, l’interview de Henri Crohas l’année dernière fut une expérience passionnante et enrichissante. Mais trop rare malheureusement...

Votre plus grande frustration… ?

Cajl : De n’avoir pas toutes les réponses aux – nombreuses – questions que je pose à Archos. Certaines fois, j’ai envie d’envoyer tout balancer. Que je n’ai pas de réponse en tant de Cajl, cela peut être dû au "secret défense" mais ne pas avoir de réponse ou d’indication lorsque la demande est professionnelle, cela me choque.

Thocan : D’un point de vue journalistique, et dans la droite lignée de ma réponse précédente : le manque de disponibilité des équipes d’Archos, associé à une absence de volonté de leur part de prêter une réelle attention pérenne à la communauté.
D’un point de vue geekesque, assurément l’incapacité chronique d’Archos de savoir proposer un produit totalement cohérent et totalement finalisé. Mais il faut croire que c’est finalement ce qui fait tout le charme de ce fabricant français...

Partagez cet article sur les réseaux sociaux: + FB
[ télécharger l'article au format PDF]

Cajl et Thocan : interview croisée

Les commentaires pour les anciens articles sont désormais fermés.

4 commentaires


  • dkfx77 - le 5 juillet 2010 à 13h16min

    Superbe interview ! :-D
    Bravo à vous les corses pour le travail que vous faites au jour le jour !
    Archos devrait véritablement utiliser cette chance d’avoir un tel dévouement de sa communauté !
    Et bravos et soutiens aussi aux modos des forums (N@sty, Perfectfred, ArcVox)

  • Sheldor - le 5 juillet 2010 à 17h11min

    Interview très intéressante !
    Merci encore a toute l’équipe d’archoslounge (=

  • wewewi - le 6 juillet 2010 à 01h59min

    Petite suggestion qui pourrait surement égayer un peu une semaine sans news sérieuse : une entrevue avec Charbax.
    J’ai pas mal causé avec lui pendant mon bannissement.
    Ca a peut-être l’air de rien, tout exalté qu’il soit, mais être toujours présent dans les différents salons et conventions, ça permet de s’affranchir quelque peu des bribes d’informations qu’Archos laisse filtrer. De par ses rencontres avec les fournisseurs de composants, entre autres, il avait des choses très intéressantes à raconter.
    Hint : à‰crans capacitifs de plus de 4"

  • dodjo - le 19 août 2010 à 19h47min

    ’’D’un point de vue geekesque, assurément l’incapacité chronique d’Archos de savoir proposer un produit totalement cohérent et totalement finalisé. Mais il faut croire que c’est finalement ce qui fait tout le charme de ce fabricant français...’’

    ...exactement ce qui me pousse à bouter les défenseurs de lIpad :’)
    ...ces aquéreurs de pavé crackable avec l’installation d’un Win95
    Ils choissent la facilité à la beauté du bidouillage ; je ne passe pas une journée sans cajoler mon Archos 5IT, geeker à droite à gauche pour obtenir une ergonomie stable, dans mes déplacements avec le GPS qui franchement marche à la perfection pour ma part (ça me fait tapper des barres de voir sur l’autoroute les gens avec leur Iphone branché au tableau de bord et le gps made in indonesia ventousé au pare-brise avec un écran rikiki xD)

    Oui malgré les approximations, les tatonnements d’Archos, qui parfois sont ragant, je suis fier d’être l’heureux possesseur d’un Archos Tablet qui fait GPS et pas plateau de chevet ou presse-livre comme le fait l’Ipood.
    Merde pour la suite et bonne continuation messieurs les Corses ! : D