logo

Archos ne se fait pas que des amis

mardi 5/04/2011 par

Commentaires 16 commentaires

Nous nous étonnions de la volte-face effectuée ce mardi matin par la direction financière d’Archos, lors de la publication de l’excellent chiffre d’affaires du 1er trimestre 2011 : "Toutefois, sur un marché encore naissant, la société ne souhaite pas fournir de prévisions à moyen terme et réfute par conséquent les propos de son Président rapportés par la presse à la suite de la publication des résultats annuels 2010 (en particulier les articles de la Tribune et des à‰chos du 21 mars 2011) et faisant état de prévisions de chiffres d’affaires ou de retour certain à la profitabilité."

Le magazine La tribune, directement cité, a durement réagit par l’intermédiaire de son blog : "Archos, ode à la mauvaise foi".
En effet, alors que le communiqué était interprété par certains comme mettant directement en cause la parole même de son dirigeant, Henri Crohas, le magazine a visiblement pris la critique directement pour lui.

Alors, remise en cause du discours de Henri Crohas ou bien critique de la façon dont la presse à rapporté ces mêmes propos ? La tournure de phrase du communiqué génère en effet une certaine ambiguà¯té.

Quoiqu’il en soit, cette humeur de La Tribune apporte un éclairage complémentaire à cet ajustement précipité : "Comble de la mauvaise foi, contacté par nos soins, le groupe aurait eu droit à une ’remontée de bretelles’ par l’AMF pour en avoir trop dit". Sans être récurrent, ce n’est pas la première fois que l’AMF tique sur la communication financière du groupe...
Une mauvaise foi qui n’est apparemment pas réservée à Archos ; finissant son coup de gueule, le journaliste de La tribune écrit en effet que "l’histoire est aussi brumeuse que les perspectives de croissance d’Archos et, au vu du recul de près de 3% du titre ce mardi malgré la publication d’un solide chiffre d’affaires trimestriel, le marché ne s’y est pas trompé." Un recul de 3% dans un marché atone (le CAC fini quasi inchangé) et après une hausse de près de 30% en 5 jours et 200% en 5 mois, les marchés ont déjà vu correction bien plus violente...

Au final, cet épisode a montré comment ternir une annonce fantastique et se mettre à dos la presse financière, par un simple communiqué... Dommage.


Partagez cet article sur les réseaux sociaux: + FB
Enregistrer au format PDF

Archos ne se fait pas que des amis

Les commentaires pour les anciens articles sont désormais fermés.

16 commentaires


  • Luigi B - le 5 avril 2011 à 22h40min

    Dans communiqué, il y a "commu".

  • Trackmaniaque - le 5 avril 2011 à 22h48min

    et "niqué"

    — >[]

  • anobemaster - le 5 avril 2011 à 22h59min

    lol Luigi.

    Bizarre ce commu-NIQUé du service financé car même si les 200millions de CA sont fantasques, avec les +148% sur le T1 annonce que du bon pour 2011, pas besoin de s’auto-flageller et en plus de tirer dans les pattes de ceux qui ont uniquement repris les mots de HC. Encore un joli caca made in Igny.

  • ArcVox - le 5 avril 2011 à 23h04min

    Mais on nous explique régulièrement que "Non, Archos n’a pas de problème avec le marketing et la communication".

  • Luigi B - le 5 avril 2011 à 23h08min

    C’est juste la communication et le marketing qui ont un problème avec Archos.

  • - le 5 avril 2011 à 23h22min

    Il faut que l’action baisse. Alors Archos fait une augmentation de capital. 5 millions d’action à 2 €, et hop ! on fait remonter le cours par une publication de résultat, l’action monte à 20 € et voilà , 40 millions en poche. Seulement Henri a tout gâché. :D

  • cajl - le 6 avril 2011 à 07h17min

    Archos contre la presse....
    ce n’est pas nouveau (cf le journal Capital)

  • Bruce - le 6 avril 2011 à 08h31min

    Merci Thocan,

    Ceci a au moins le merite d’expliquer ce passage du communiqué, et peut être même la sortie + rapide de cette annonce prévue le 11/04.
    Mais a la decharge d’ARCHOS, l’attitude de l’AMF est alors etonnante, car annoncer un retour aux benefices sur la base de CA. avérés ne me semble pas excessif ... mais je pense que l’AMF se méfie des valeurs spéculatives avec de fortes variations tant de cours que trend de business.

  • cilaort - le 6 avril 2011 à 11h57min

    Merci Thocan ! Je souhaitais un article parlant de ce pb et je l’ai ! Trop fort archoslounge ...

  • cajl - le 6 avril 2011 à 12h08min

    Thocan est le Dieu de la finance archosienne

  • Bigard - le 6 avril 2011 à 12h14min

    Encore une preuve de l’amateurisme d’archos et de ces dirigeants.

  • el Che - le 6 avril 2011 à 12h53min

    y’en a un peu soupé de toutes ces infos bizness , non ?
    On veut du firmware , de la résolution d’écran , du hardware , etc, etc...
    Mais bon , parraît qu’il en faut pour tout l’monde
    :D

  • Devan - le 6 avril 2011 à 13h01min

    Lol stop rage magazine "La tribune" svp...

  • Thocan - le 6 avril 2011 à 14h45min

    el Che : tu l’as dit, il en faut pour tout le monde... ;-)

    Et puis, ne t’en fait pas, dès qu’Archos sortira un firmware on en parlera aussi ! ;-D

  • Luigi B - le 7 avril 2011 à 11h44min

    Un édito sur les manipulation du cours de l’action Archos.

  • - le 10 avril 2011 à 20h09min

    Alors on va faire simple ...

    Si Archos monte en bourse , cela donne un interet aux autres d’investir ...

    Déjà on parle de surchauffe , mais la valeur est faible 10 cts de plus ou de moins et une grande variation ...

    Mais une info , que le marché a ignoré : la vente de portable stagne face à la montée des tablettes ...