logo

Archos lance son market place "Connected Avenue"

mardi 20/09/2016 par

Commentaires

Archos a publié un nouveau communiqué de presse, hier, pour annoncer le lancement de sa plateforme "Connected Avenue".

Le concept ? Proposer aux marques partenaires, aujourd’hui principalement asiatiques, de se reposer sur le réseau de distribution de la PME française pour investir le marché européen sur lequel la société francilienne est bien implantée.

Archos se dote ainsi d’une nouvelle activité, complémentaire à celle des smartphones et tablettes, pour élargir son empreinte sur le marché européen.
Dès octobre, 3 entreprises feront ainsi leur entrée sur le portail de vente qui devrait être ouvert ces prochains jours : Airwheel, EHang et Metas Lab.

"C’est la capacité d’ARCHOS à transformer l’innovation en offre accessible par le plus grand nombre qui conduit des marques comme Airwheel, EHang ou Metas Lab à s’en être rapprochées pour lui confier la direction de leurs opérations en Europe : marketing, logistique, animation du réseau et des points de vente, support aux clients. Les collaborations au quotidien entre les différentes équipes de Recherche et Développement comme les investissements consentis pour éduquer les marchés et promouvoir ces nouveaux segments vont contribuer à enrichir l’expertise déjà reconnue d’ARCHOS."

Ce nouveau catalogue de produit a ainsi vocation à se positionner en périphérie du cœur de métier d’Archos, à savoir les smartphones et tablettes.
Gros intérêt également pour le fabricant français : afficher enfin des produits haut de gamme.

Ainsi, la draisienne électrique d’Airwheel sera vendue à 599€. Le Ghostdrone 2.0 de EHang sera quant à lui proposé à 549€ puis, 999€ en version VR.
Seuls les produits pour enfants de Metas Lab seront davantage accessibles : entre 49,99€ et 99,99€ pour les différents packs.

PNG - 113.9 ko
PNG - 96.4 ko
PNG - 47.4 ko
PNG - 12 ko

Cette nouvelle annonce peut être interprétée différemment :
- positivement, car elle confirme l’agilité de la société à se positionner sur de nouveaux marchés, à revoir son business model pour le renforcer et l’adapter en permanence au évolutions de son environnement
- négativement, car c’est un pas de plus vers la transformation de son business model vers de la simple distribution de produits tiers

Pour lire le communiqué de presse en entier et en savoir plus sur les différents produits proposés :

PDF - 484.7 ko

Partagez cet article sur les réseaux sociaux: + FB
[ télécharger l'article au format PDF]