logo

Archos annonce son premier smartphone durci : le 50 Saphir

lundi 29/08/2016 par

Commentaires

On connaissait déjà, depuis leur rachat, les smartphones durcis de Logic Instrument. Mieux, Archos avait dévoilé en 2013 le Quechua Phone qui sera ensuite vendu par Décathlon, puis Loic Poirier avait même, en 2014, présenté le Fieldbook F1 - à l’époque logotté "Archos" mais qui a fini par atterrir un an plus tard dans le catalogue de Logic Instrument.

En cet IFA 2016, Archos semble relancer l’idée d’un smartphone durci d’entrée de gamme, avec le 50 Saphir :

PDF - 554.2 ko

Pour 199€, Archos propose ainsi un smarphone doté d’un boîtier durci, d’un écran Gorilla© Glass de protection niveau 4, d’une résistance aux rayures, aux chutes d’un mètre, à la poussière et à l’eau (norme IP68), ainsi que les températures allant de -20C° à +55C°.

Il dispose sans surprise d’un look bien trempé :

PNG - 521.8 ko

Pour le reste, les spécifications sont globalement assez solides pour permettre un usage confortable du smartphone :

JPEG - 690.8 ko

Ce n’est bien évidemment pas sur la balance que ce smartphone pourra vous séduire : avec des dimensions de 146.6 x 75.9 x 13.9mm et un poids de 222g, sa capacité "durcie" s’affirme bien.

On retiendra surtout un processeur Mediatek MTK6737, d’entrée de gamme dont il faudra vérifier les performances, 2Go de RAM (le minimum pour un usage plaisant aujourd’hui), 16Go de mémoire interne.

Côté écran, on est dans le classique avec une taille de 5" et une résolution HD de 1280 x 720.
Bonne nouvelle côté OS puisque le smartphone embarque Android 6.0 Marshmallow. On en attendait pas moins.

Avec deux slots SIM, une compatibilité 3G/4G, ce smartphone se distingue ensuite principalement par sa grosse batterie : avec 5000mAH, il y aura normalement de quoi tenir longtemps.

Enfin, deux appareils photos (5Mp) avant et arrière (13Mp), le GPS, Wifi, Bluetooth, et des capteurs de luminosité et d’accéléromètre (pas de gyroscope) complètent ce dispositif.

Retrouvez le 50 Saphir sur sa page officielle du site d’Archos.


Partagez cet article sur les réseaux sociaux: + FB
[ télécharger l'article au format PDF]