logo

MàJ : Archos annonce l’ArcBook, le netbook selon Archos.

mardi 13/05/2014 par

Commentaires

Mise à jour :
On peut en apprendre un peu plus sur le site d’Archos :
- La batterie est de 8000mAh, de quoi assurer une bonne autonomie. Notons qu’on retrouve dans la présentation un chiffre de 9h et non 10 heures.
- Le stockage sera de 8GO, extensible via un port micro SD
- Le processeur est un RK3168 Dual-Core (28nm) assez économe en énergie.
- L’écran sera de résolution de 1024x600. L’absence de mise en avant d’une éventuelle technologie IPS fait craindre un écran TN.
- Un poids de 1.28 kg pour une épaisseure de 22mm.

Quelle était la recette du succès du netbook ?
C’était un produit qui réunissait un prix compétitif, une grande autonomie, un format compact et un outil de production bureautique puissant. Et accessoirement c’était nouveau et sans concurrence directe. Il s’en est vendu comme des petits pains. Jusqu’à l’arrivée des tablettes.
Mais comme la mode est cyclique, rien ne dit que ce produit ne reviendra pas sur le devant de la scène, modifié bien sûr...

PNG - 1.3 Mo

Avec la reconnaissance des différents périphériques de saisie, le succès des tablettes hybrides et le perfectionnement des suites bureautiques sous Android, Archos a décidé de porter ce concept sur l’OS de google en créant l’ArcBook.
A travers un communiqué de presse un peu avare en informations, Archos nous le présente :
- Son prix de 149€ est mis en avant et présent dès la 5e ligne du communiqué.
- On profitera d’un écran tactile de 10 pouces
- Vu l’arrangement des icônes sur la photo/montage on peut espérer avoir au moins du 1280x800 (à ce prix, le Full HD semble être un doux rêve...)
- Il tournera dans le sens des aiguilles d’une montre sous Android 4.2.
- Une autonomie annoncée comme "d’au moins 10 heures".
- On repassera pour la RAM, le CPU/GPU et le stockage interne.

Enfin, il sera disponible dès Juin, mais il faudra peut être attendre le 31 du mois, si on se fie au calendrier original d’Igny !

Orienté bureautique, cet Archos-netbook ou... ArcBook sera livré avec la suite Office Suite pro 6 comme les tablettes XS de la marque. Un bon point pour choisir entre ce logiciel, la suite gratuite de Google ou celle (gratuite aussi si elle est compatible) de Microsoft.

Comme un mini PC, on aura droit à un clavier, un trackpad et un port USB format standard, parfait pour les clés USB et autres disques durs externes. Surtout qu’il risque d’y avoir peu de mémoire sur ce "PC" l’entrée de gamme chez Archos étant souvent dotée d’un stockage de 8GO seulement.
On regrettera l’absence de lecteur de carte SD ou µSD par contre, alors que presque toutes les tablettes de la marque en sont dotées.

Ce produit cible principalement les étudiants et les professionnels, qui ont besoin d’un clavier pour pouvoir écrire les cours, rédiger les mails, éditer des documents.
Le prix plancher ravira autant les étudiants aux bourses limitées que les professionnels qui n’auront pas peur de l’abîmer contrairement à leur MARCbook à 1000€.
Son autonomie est un point fort, on espère que ces 10 heures sont atteintes, ce qui en ferait un bel objet d’appoint pour tenir toute une journée (et rester en veille plusieurs jours sans avoir la batterie à plat). Ce produit n’ayant pas les mêmes contraintes en terme d’encombrement et d’épaisseur, on peut s’attendre à une grosse batterie sous le capot.

Quand on regarde la charnière, on se doute que celle ci n’autorisera pas à l’écran à se plaquer à 360° sur le dos de la partie clavier, à l’instar des Yoga de Lenovo par exemple. Mais qui dit prix mini dit fonctionnalités de base.

Affaire à suivre


Partagez cet article sur les réseaux sociaux: + FB
[ télécharger l'article au format PDF]