logo

Archos 5 3G+ : Première partie

mercredi 19/11/2008 par

Commentaires 0 commentaires

Introduction

Nous y voilà enfin. Cette tablette internet multimédia 3G est attendue depuis de nombreux mois, tant par les actionnaires qui en espèrent de forte retombées médiatiques et financières, que par les simples clients habituels d’Archos.

Note fugace du 21/07/2010 : SFR propose dorénavant le produit à 49 euro (!) sans engagement (!!!). Bref, à ce prix c’est quasi donné... et donc imbattable. Plus d’information ici.

JPEG - 395.5 ko

Firmware utilisé pour le test : 1.2.1 (date du 18 novembre 2008)

Pour ce test, nous ne referons pas l’exhaustive description des fonctions de ce baladeur mais nous nous focaliserons uniquement sur les différences avec l’Archos 5 classique.
Pour les nouveaux venus, rendez-vous dans le long et archi-détaillé test de Nastyatak, présent également sur notre site depuis début septembre : ici.

Note fugace du 21/07/2010 : Plusieurs firmwares ont vu le jour depuis cette version, corrigeant au passage bon nombre de bugs et apportant quelques fonctions supplémentaires. Voir notre forum pour plus d’information, ou le changelog présent sur le site officiel d’Archos.

Pour commencer, voici un petit aperçu en vidéo du physique de la bête :


Ainsi, la majeure partie des fonctions est rigoureusement la même que pour l’Archos 5 classiques : on retrouve ainsi un menu audio, photo, vidéo, internet, widgets, PDF et flash et tous les accessoires sont également de la partie.
Au chapitre des petites différences, seule la présence d’une fonction "Jaquette" dans le menu audio (qui devrait théoriquement faire son apparition également dans les prochains firmwares de l’Archos 5 classique) et la disparition du WebTV et WebRadio qui sont remplacés par une plateforme développée par SFR. Cette fonction permet tout simplement de présenter les albums musicaux sous forme de mur de jaquettes, à la manière du mur d’image du menu "Photo".
Pour l’anecdote, la fonction jaquette est par ailleurs d’ores et déjà visible dans la documentation officielle actuelle de l’Archos 5 et 7, dans le chapitre "L’audiothèque", page 15. Tous les espoirs sont donc permis, même si cette fonction ne révolutionnera en rien l’usage du baladeur...

Les quelques nouvelles fonctions seront abordées dans la suite de cet article.

Vidéo des fonctions diaporama et widgets :


Exemples de jeux Flash en vidéo :


Design

Nous l’avons déjà longuement signalé dans nos articles précédents, l’Archos 5 3G+ by SFR reprend globalement les dimensons de l’Archos 5 60Go classique, le disque dur étant de même dimension malgré ses 30Go de moins (1,8 pouces).

JPEG - 87 ko
JPEG - 179.5 ko
JPEG - 176.5 ko
JPEG - 178.6 ko
JPEG - 202.3 ko

Un habitué de l’Archos 5 décèle, dès le premier regard, les signes annonciateurs de changement : la robe cuivrée laisse place à un noir mat et une boursouflure apparait sur le côté droit du baladeur.

Si le nouveau matériau abandonne l’aspect bling-bling de l’Archos 5, il gagne en revanche une qualité fort appréciable : l’absence de traces de doigt, bien visibles sur les photos. Plus besoin d’essuyer en permanence son baladeur...
Le plastique utilisé est dans tous les cas de bonne facture et agréable au toucher.

La "boursouflure", quant à elle, renferme évidemment l’antenne 3G du baladeur et se fait au final plutôt discrète. En revanche, exit les housses pour l’Archos 5 actuel : il faudra attendre que les fabricants spécialisés sortent des modèles spécifiques...

JPEG - 342.2 ko

L’écran

Surprise : l’écran de l’Archos 5 3G+ SFR est différent de celui de l’Archos 5 classique. Non pas sur ses dimensions, qui restent strictement les mêmes, ni sur sa résolution, toujours en 800x480.
Non, c’est du côté du bling-bling qu’il faut chercher une fois de plus : SFR semble avoir demandé à Archos d’abandonner l’écran glossy original pour un écran mat au final très semblable, en terme de ressenti, à celui de l’Archos 605. On retrouve d’ailleurs la légère impression de "voile" caractéristique des anciens baladeurs.
Inconvénient : l’écran est légèrement moins classieux puisque moins brillant, a un léger voile et semble (très) légèrement moins réactif.
Avantage : l’écran est largement moins sensible aux traces de doigts ! Une fois de plus, le chiffon n’est plus nécessaire...

JPEG - 464.7 ko
Avec un fort zoom, le voile est visible...

Pour l’anecdote, le bug des dégradés toujours présent dans le firmware 1.1.01 des Archos 5, n’est pas visible sur cet Archos 5 3G+ by SFR... Signe que c’est bien un bug matériel (et donc plus difficile à corriger) qui affecte les Archos 5 classiques.

Côté angles de vue, cet écran est légèrement moins bon que le glossy de l’Archos 5 initial : si les angles de vue par le haut, gauche et droite restent excellent, celui par le bas a tendance à inverser les couleurs à plus de 60°. Mais cela reste de l’ordre du détail puisque cet appareil est avant tout destiné à un seul utilisateur simultané et parceque l’angle obtenu avec la béquille (env. 45°) ne pose aucun problème.

JPEG - 344 ko
Sous cet angle, l’Archos 5 est irréprochable...
JPEG - 277.9 ko
A l’inverse de l’Archos 5 3G+ SFR...

Ecran d’accueil de référence pour l’Archos 5 3G+ SFR

Capacité et système de transferts

Doté d’un disque dur de 30Go, contre 60Go pour l’Archos 5 classique, cette capacité suffira néanmoins amplement pour la plupart des utilisateurs et reste largement supérieur à ce que propose les smartphones habituels. Même l’iPhone se restreignant pour l’instant à un simple 16Go au maximum...

Côté transferts de données, aucun changement par rapport à ce que propose Archos habituellement. On retrouve donc le mode "Disque dur" (UMS classique permettant un simple copier / coller) ou bien le mode "Appareil mobile" permettant à l’usager de passer par les Windows Media Player et autres joyeusetés.

A noter que, contrairement à l’Archos 5 60Go, la version testée laissait paraître de temps à autres un léger bruit de disque dur, heureusement inaudible via les écouteurs.
Difficile de savoir si ce (très) léger défaut est uniquement lié au produit de test ou bien si il est généralisé...

- Suite du test


Partagez cet article sur les réseaux sociaux: + FB
[ télécharger l'article au format PDF]